Orbite Aluminae Inc.
TSX : ORT
OTCQX : EORBF

Orbite Aluminae Inc.

29 janv. 2014 18h44 HE

Orbite met à jour l'état d'avancement de son usine HPA

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 29 jan. 2014) - Orbite Aluminae inc. (TSX:ORT)(OTCQX:EORBF) ("Orbite" ou la "Société") annonce aujourd'hui sa première mise à jour sur la construction et l'optimisation de son usine de production d'alumine haute pureté (« HPA »), localisée à Cap-Chat, Québec.

Tel que divulgué au sein de précédents communiqués de presse, Orbite anticipe toujours un échéancier de 12 mois suite à la levé des fonds nécessaires (voir communiqué du 10 décembre dernier), afin de compléter les phases générales suivantes :

  • Revue de la conception de l'usine de production HPA qui devrait être complétée d'ici avril 2014 (3 mois);
  • Commande et livraison d'équipement nécessitant un long délai, incluant l'équipement de calcination, et ingénierie détaillée pour la construction à venir (6-7 mois);
  • Installation / construction et période de démarrage (2-3 mois).

Orbite a aussi retenu les services des firmes Seneca, préalablement impliquée dans la conception, la construction et l'opération de l'usine pilote d'Orbite et bien au fait de sa technologie de production, ainsi que Groupe Alphard qui sera responsable de la gestion de la construction de l'usine HPA.

À ce jour, et conformément à l'échéancier prévu, Orbite a débuté :

  • La revue de la conception de l'usine HPA basée sur sa performance à ce jour;
  • La conception et l'optimisation des différentes sections de l'unité de purification suite aux résultats obtenus lors des tests pilotes effectués au centre de développement technologique d'Orbite à Laval;
  • Les tests pilotes de décomposition et de calcination effectués par deux fournisseurs potentiels de cet équipement. La sélection du fournisseur et la commande d'achat seront confirmées d'ici mars 2014;
  • La conception détaillée des différentes sections de l'unité de purification; et
  • L'évaluation des exigences requises afin d'accroitre la capacité production de l'usine HPA de 3tpj à 5tpj (phase 2a). La divulgation des coûts afférents et de l'échéancier est prévue au deuxième semestre 2014.

Orbite anticipe aussi débuter le travail d'ingénierie préliminaire lié à la conversion de l'unité d'extraction à la technologie chlorure au 3e trimestre de 2014 (phase 2b). La conversion à la technologie chlorure ainsi que l'addition de l'unité d'extraction de scandium et gallium est prévue en 2015. Le procédé d'extraction à base de chlorure est la plateforme technologique utilisée pour la production d'alumine métallurgique (SGA), pour le traitement de résidus tels que les boues rouges et les cendres volantes, ainsi que pour la production d'autres sous-produits tels que l'hématite, l'oxyde de magnésium et la silice, de même que les oxydes de terres et métaux rares.

À propos d'Orbite

Orbite Aluminae inc. est une société canadienne des technologies propres dont les procédés novateurs et exclusifs devraient permettre l'extraction de l'alumine ainsi que d'autres produits de grande valeur, comme les oxydes des terres rares et des métaux rares, à des coûts parmi les plus bas de l'industrie, et ce, sans produire de déchets, en utilisant des matières premières, dont l'argile alumineuse, le kaolin, la néphéline, la bauxite, les boues rouges et les cendres volantes. À l'heure actuelle, Orbite est en voie de finalisation de sa première usine de production commerciale d'alumine de haute pureté (HPA) à Cap-Chat, au Québec. Orbite a terminé des travaux d'ingénierie de base pour une usine de production d'alumine métallurgique proposée, qui utiliserait l'argile extraite de son gisement Grande-Vallée. La Société possède un portefeuille de propriété intellectuelle qui comprend 15 familles de propriété intellectuelle et elle détient les droits de propriété intellectuelle de 10 brevets et de 58 demandes de brevet en cours d'homologation dans 10 pays et régions. La première famille de propriété intellectuelle est brevetée au Canada, aux États-Unis, en Australie, en Chine et en Russie. La Société opère également un centre de développement technologique à la fine pointe, à Laval, Québec, où ses technologies sont développées et validées.

Énoncés prospectifs

Certains renseignements contenus dans le présent document peuvent inclure de « l'information prospective ». Sans limiter la portée de ce qui précède, l'information et les énoncés prospectifs peuvent inclure des énoncés au sujet des projets, des coûts, des objectifs et du rendement futurs de la Société ou des hypothèses sous-jacentes à ces éléments. Dans le présent document, les termes comme « peut », « confiant », « ferait », « pourrait », « fera », « probable », « croire », « s'attendre à », « anticiper », « avoir l'intention de », « planifier », « estimer » et des expressions semblables, et leur forme négative, ont été employés pour signaler des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne sauraient être interprétés comme une garantie de rendement ou de résultats futurs et n'indiquent pas nécessairement avec précision si ces rendements futurs seront réalisés ni à quel moment ils pourraient l'être. Cette information et ces énoncés prospectifs sont fondés sur les renseignements alors disponibles ou sur les croyances de bonne foi de la direction de la Société à l'égard d'événements futurs. Ils sont assujettis à des risques connus ou inconnus, à des incertitudes, à des hypothèses et à d'autres facteurs imprévisibles, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de la Société. Ces risques, impondérables et hypothèses incluent notamment ceux qui sont décrits sous la rubrique « Risques et impondérables » du rapport de gestion déposé le 14 novembre 2013 sur www.sedar.com.

La Société n'a pas l'intention de mettre à jour ou de réviser l'information et les énoncés prospectifs figurant dans le présent document pour tenir compte de l'information, d'événements ou de circonstances subséquentes ou pour toute autre raison, et elle n'est tenue à aucune obligation à cet égard, sauf dans la mesure requise par les lois applicables.

Renseignements

  • TMX EQUICOM
    Mark Lakmaaker
    Consultant externe, relations avec les investisseurs
    1 800 385-5451, poste 248
    mlakmaaker@tmxequicom.com

    Demandes de renseignements des médias :
    TACT Intelligence-conseil
    Mathieu Lavallée
    Consultant externe, relations avec les médias
    514 667-0196, poste 411
    mlavallee@tactconseil.ca