Exploration Orex inc.
TSX CROISSANCE : OX
FRANKFURT : O5D

Exploration Orex inc.

08 févr. 2011 12h28 HE

Orex annonce une nouvelle campagne de forage à Goldboro

MONTRÉAL, CANADA--(Marketwire - 8 fév. 2011) - EXPLORATION OREX INC. (« Orex ») (TSX CROISSANCE:OX) (FRANCFORT:05D) désire informer ses actionnaires que Corporation minière Osisko (TSX : OSK ; Deutsche Boerse : EWX) a approuvé un nouveau programme de forage sur la propriété aurifère Goldboro détenue à 100 % par Orex. Osisko a avisé Orex que ce programme de forage comprendra 10 trous pour approximativement 2 500 mètres de forage et se déroulera sur deux parties de la propriété Goldboro, soit : 1) la section de 600 mètres, entre la West Goldbrook et Dolliver Mountain, pour laquelle il n'y a pas de données antérieures de forage en raison d'un marécage qui en limite l'accès; et 2) la section de 750 mètres entre la East Goldbrook et la limite est de la propriété. Osisko finalise actuellement le budget de ce programme et la négociation avec les fournisseurs, après quoi le forage devrait débuter à Goldboro en mars 2011.

Quatre forages au diamant sont planifiés dans deux sections espacées de 200 mètres (m) entre la West Goldbrook et Dolliver Mountain, où il n'y a pas de données de forage antérieur. À l'extrémité est du secteur, le sondage OSK-10-09 a rapporté 36,5 m à une teneur de 1,07 gramme par tonne (g/t) d'or (Au) contenant un intervalle de 10,5 m à une teneur de 2,15 g/t Au à une profondeur verticale entre 150 et 200 m de la surface. La zone minéralisée devrait se prolonger en remontant vers l'ouest près de la surface dans le secteur devant être foré (se référer au communiqué de presse du 10 juin 2010).

Six forages au diamant sont prévus dans trois sections espacées de 250 m à partir de la East Goldbrook jusqu'à la frontière est de la propriété. En 2010, du forage à circulation inversée (RC drilling) a été réalisé par des trous peu espacés (de 25 à 50 m de distance) sur la tendance des indices de minéralisation en or dans ce secteur. Des échantillons dans l'assise rocheuse provenant de six sondages RC ont donné des valeurs au-dessus de 0,1 g/t Au, définissant un corridor minéralisé de 250 m de large s'étendant à l'est de la East Goldbrook. Trois de ces forages qui contenaient des échantillons dans l'assise rocheuse ont rapporté des valeurs au-dessus de 1,0 g/t Au, incluant 1,38, 10,85 et 25,65 g/t Au respectivement (se référer au communiqué de presse du 18 novembre 2010).

Mark Billings, président et chef de la direction d'Orex, commente : « La direction d'Orex est heureuse d'annoncer qu'Osisko débutera bientôt la prochaine campagne de forage sur la propriété aurifère Goldboro. Cette campagne apportera de l'information sur la section non forée de 600 m située entre la West Goldbrook et Dolliver Mountain. De plus, le forage à circulation inversée réalisé l'an passé a démontré qu'il y avait de la minéralisation porteuse d'or à l'est de la East Goldbrook ; la présente campagne de forage permettra de vérifier de façon plus détaillée la teneur en or de cette minéralisation. Ces deux sections représentent près de 1,5 kilomètre de terrain non testé ».

Attribution d'options d'achat d'actions

Dans le cadre de son régime d'options d'actions, la Société a octroyé le 27 octobre 2010 :

  1. à un administrateur, 150,000 options au prix d'exercice de 0,15 $ l'action, valides pour une période de 5 ans, en remplacement des 150 000 options expirées le 13 février 2010.

  2. à un consultant, 1 000 000 options à des prix d'exercice variant de 0,10 $ à 0,25 $ l'action, ces options étant allouées sur une période de 12 mois et pouvant être acquises par période de 3 mois consécutives de la façon suivante :

    1. 250 000 au prix d'exercice de 0,10 $;

    2. 250 000 au prix d'exercice de 0,15 $;

    3. 250 000 au prix d'exercice de 0,20 $; et

    4. 250 000 au prix d'exercice de 0,25 $

Ces options sont sujettes aux règles du régime d'options d'achat d'actions de la Société aux règles et politiques de la Bourse de Croissance TSX.

Option octroyée à Corporation minière Osisko sur la propriété aurifère Goldboro

Pour acquérir un premier intérêt indivis de 50% dans la propriété aurifère Goldboro (« la Propriété ») avant le 29 septembre 2013 (« l'option initiale »), Osisko devra engager des dépenses d'exploration et de développement sur la Propriété pour un montant total de 8 000 000 $, selon l'échéancier suivant: un montant d'au moins 1 500 000 $ le ou avant le 29 septembre 2010; un montant total d'au moins 3 500 000 $ le ou vers le 29 septembre 2011; et un montant total d'au moins 8 000 000 $ jusqu'au plus tard le 29 septembre 2013. Osisko peut, à sa discrétion, engager les dépenses d'exploration et de développement plus rapidement que ce qui est prévu à l'échéancier ci-dessus et ainsi exercer l'option initiale plus rapidement. Osisko devra financer une étude de préfaisabilité afin de gagner un intérêt additionnel de 10% dans la Propriété (pour un intérêt total de 60%) le ou avant le 29 septembre 2015 (« l'option additionnelle »).

À propos de Corporation minière Osisko

Corporation minière Osisko est présentement à développer le dépôt aurifère Canadian Malartic situé au Québec et à évaluer les régions adjacentes pour une opération minière à haut volume avec fosse à ciel ouvert de grande taille. Le dépôt Canadian Malartic représente actuellement l'une des plus grosses réserves d'or au Canada et il s'agrandit continuellement par les forages en cours sur les zones minéralisées.

À propos d'Exploration Orex inc.

Exploration Orex inc. est une société canadienne d'exploration de ressources minérales dont les titres sont inscrits à la Bourse de croissance TSX sous le symbole OX et à la Bourse de Francfort sous le symbole O5D. La Compagnie détient un intérêt de 100% dans la propriété aurifère Goldboro située en Nouvelle-Écosse.

Les renseignements techniques contenus dans le présent communiqué de presse ont été préparés par M. Alex Horvath, B.A. Sc., ingénieur, d'A. S. Horvath Engineering Inc. (Ottawa, Ontario), conseiller technique d'Orex, une personne qualifiée au sens du Règlement 43-101.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude des renseignements contenus dans le présent communiqué de presse. Les faits énoncés dans ce communiqué de presse qui ne sont pas des faits historiques sont des « énoncés prospectifs » et les lecteurs sont mis en garde à l'effet que ces énoncés ne sont pas une garantie de succès et que les développements et résultats futurs peuvent être différents de ceux projetés dans ces énoncés prospectifs.

Renseignements