Corporation Minière Osisko
TSX : OSK
FRANKFURT : EWX

Corporation Minière Osisko

19 mars 2014 18h04 HE

Osisko annonce ses charges décaissées(1) pour février

Des charges décaissées par once(1) de 555 $US

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 19 mars 2014) - Corporation Minière Osisko (la « Société » ou « Osisko ») (TSX:OSK)(FRANCFORT:EWX) a le plaisir d'annoncer qu'en février, ses charges décaissées par once(1) se sont établies à 555 $US (613 $CA) à sa mine phare Canadian Malartic. Osisko avait auparavant annoncé une production de 46 154 onces d'or avec un record de production d'or journalière de 1 648 onces pour le mois de février (voir communiqué d'Osisko du 5 mars 2014).

Les statistiques de production pour le mois de février 2014 sont présentées ci-dessous :

  • Record de production journalière moyenne de 1 648 onces d'or
  • Production de 46 154 onces d'or durant le mois de février
  • Production mensuelle à l'usine de 1 492 582 tonnes
  • Débit d'usinage moyen de 53 307 tonnes par jour d'exploitation
  • Teneur usinée moyenne de 1,10 g/t Au
  • Taux moyen de récupération de 87,7 %

Sean Roosen, président et chef de la direction d'Osisko, a déclaré : « Canadian Malartic continue de démontrer sa robustesse et son statut à titre de mine de haut calibre et de classe mondiale. Notre équipe établit de nouveaux records de production tout en réduisant les coûts. Durant les premiers mois de l'année 2014, nous avons connu une forte production et nous avons réduit les charges décaissées par once(1) alors que notre équipe continue de se concentrer sur l'optimisation de l'usine et de la mine. Les résultats de janvier et de février continuent de mettre en lumière la valeur exceptionnelle, pour tous nos actionnaires, de notre actif qui génère de solides flux de trésorerie disponibles. J'aimerais rappeler aux actionnaires que le conseil d'administration d'Osisko leur a recommandé à l'unanimité de rejeter l'offre d'achat hostile et inadéquate de Goldcorp et de ne pas déposer leurs actions en réponse à cette offre. »

Rejet de l'offre inadéquate de Goldcorp

Tel qu'annoncé précédemment, le conseil d'administration d'Osisko a recommandé à l'unanimité aux actionnaires d'Osisko de rejeter l'offre hostile de Goldcorp Inc. et de ne pas déposer leurs actions d'Osisko en réponse à l'offre de Goldcorp. Le conseil d'administration d'Osisko a déterminé que l'offre de Goldcorp ne compensait pas de façon adéquate les actionnaires d'Osisko, notamment en ne reconnaissant pas la valeur stratégique de l'actif de calibre mondial d'Osisko, le potentiel de croissance significatif de la mine Canadian Malartic et le risque accru inhérent aux actions ordinaires de Goldcorp. Les détails de la recommandation du conseil d'administration d'Osisko se trouvent dans la Circulaire des administrateurs qui est disponible en ligne à www.osisko.com.

Les actionnaires ayant des questions, ou qui ont déjà déposé leurs actions en réponse à l'offre de Goldcorp et qui désirent révoquer ce dépôt, peuvent communiquer avec notre agent d'information, Laurel Hill Advisory Group, aux coordonnées indiquées ci-dessous :

Numéro sans frais en Amérique du Nord : 1 877 452 7184

Banques, courtiers et appels à frais virés : 416 304 2011

Courriel : assistance@laurelhill.com

À propos de Corporation Minière Osisko

Corporation Minière Osisko exploite la mine d'or Canadian Malartic à Malartic, Québec, et poursuit ses activités d'exploration sur diverses propriétés en Ontario et au Mexique.

M. Luc Lessard, ing., vice-président sénior et chef de l'exploitation d'Osisko, est la personne qualifiée qui a révisé ce communiqué et qui est responsable des données techniques qui y sont présentées, incluant la vérification des données divulguées.

Énoncés prospectifs

Certains énoncés compris dans ce communiqué peuvent être considérés comme des « énoncés prospectifs ». Tous les énoncés dans ce communiqué qui ne sont pas des faits historiques et qui font référence à des évènements ou des développements qu'Osisko prévoit sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont des énoncés qui ne sont pas des faits historiques et qui peuvent généralement, mais pas forcément, être identifiés par l'emploi de mots comme « prévoit », « planifie », « anticipe », « croit », « a l'intention », « estime », « projette », « potentiel » et d'autres expressions semblables, ou que des évènements ou des conditions « se produiront », « pourraient » ou « devraient » se produire, incluant sans s'y limiter, l'optimisation et la stabilisation des activités à la mine et à l'usine, la diminution des coûts et l'augmentation de la production d'or, et le point de vue d'Osisko sur la qualité et le potentiel de son actif Canadian Malartic, ainsi que sur les actions ordinaires de Goldcorp. Bien qu'Osisko soit d'avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables, ces énoncés ne garantissent pas les résultats futurs, et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs. Parmi les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs, citons notamment le prix de l'or, l'accès à des consultants et à du personnel de construction et de développement minier qualifiés, l'expérience limitée d'Osisko en matière d'exploitation minière et de production, les risques non assurés, l'évolution de la règlementation, les vices de titres, la disponibilité de la main-d'œuvre, du matériel et de l'équipement, les délais d'obtention des approbations gouvernementales, le rendement réel des installations, de l'équipement et des procédés par rapport aux spécifications et aux attentes, les impacts environnementaux imprévus sur les activités minières, les cours du marché, l'accès soutenu à des capitaux et du financement, et la conjoncture économique en général.

Ces facteurs sont plus amplement décrits dans la plus récente notice annuelle et dans le dernier rapport de gestion d'Osisko déposés sur SEDAR, lesquels fournissent également d'autres hypothèses générales en lien avec ces énoncés. Osisko met en garde le lecteur à l'effet que la liste de facteurs importants ci-dessus n'est pas exhaustive. Les investisseurs et les autres lecteurs qui se fondent sur les énoncés prospectifs devraient porter une attention particulière aux facteurs mentionnés ci-dessus, ainsi qu'aux incertitudes qu'ils sous-tendent et aux risques qu'ils comportent. Osisko est d'avis que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, mais il n'y a aucune garantie que ces attentes s'avéreront exactes et par conséquent, l'on ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs compris dans ce communiqué. Ces énoncés sont établis en date du présent communiqué de presse.

(1) Les mesures de performance financière non conformes aux IFRS n'ont aucune définition standard en vertu des IFRS. Se référer au rapport de gestion 2013 déposé sur SEDAR pour une description des mesures de performance financière non conformes aux IFRS.

Renseignements

  • John Burzynski
    Vice-président, Développement corporatif
    (416) 363-8653

    Sylvie Prud'homme
    Directrice des relations avec les investisseurs
    (514) 735-7131
    Sans frais : 1-888-674-7563
    www.osisko.com