Corporation Minière Osisko
TSX : OSK
FRANKFURT : EWX

Corporation Minière Osisko

08 avr. 2014 08h00 HE

Osisko annonce un record de production d'or au premier trimestre

Record de production trimestrielle à 140 029 onces d'or

Production mensuelle de 43 764 onces d'or en mars

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 8 avril 2014) - Corporation Minière Osisko (la « Société » ou « Osisko ») (TSX:OSK)(FRANCFORT:EWX) a le plaisir d'annoncer qu'à la suite du record de production trimestrielle établi au T4 2013 avec 137 321 onces d'or, la mine phare Canadian Malartic d'Osisko a atteint un nouveau record de production d'or trimestrielle au T1 2014. Les statistiques de production pour le mois de mars et le trimestre sont présentées ci-dessous. Une conférence téléphonique aura lieu ce matin à 9h00 HAE pour discuter des résultats de production du premier trimestre (les détails de la conférence téléphonique sont présentés ci-dessous).

Statistiques de production pour le premier trimestre

  • Record de production de 140 029 onces d'or
  • Teneur usinée moyenne de 1,13 g/t Au
  • Récupération moyenne de 88,2 %
  • Production à l'usine de 4 363 365 tonnes

Statistiques de production pour le mois de mars

  • Production de 43 764 onces d'or
  • Record de teneur usinée moyenne de 1,14 g/t Au
  • Récupération moyenne de 88,2 %
  • Production mensuelle à l'usine de 1 349 619 tonnes

Depuis le début des opérations d'usinage en avril 2011, Canadian Malartic a produit 1 203 921 onces d'or.

Osisko a terminé le premier trimestre avec des liquidités estimées à 258 millions de dollars1.

Les charges décaissées par once2 pour le quatrième trimestre 2013 se sont établies à 679 $US (713 $ CA). En janvier 2014, Canadian Malartic a atteint un record de production mensuelle de 50 111 onces moyennant des charges décaissées2 de 613 $US (670 $CA) par once, suivi par un record de production journalière de 1 648 onces d'or en février avec des charges décaissées par once2 de 555 $US (613 $CA). Les charges décaissées par once2 en 2014 devraient se situer entre 527 $US (580 $CA) et 577 $US (635 $CA), pour une réduction de 24 % à 16 % relativement aux charges enregistrées en 2013.

1 Comprend la trésorerie, les équivalents de trésorerie et la trésorerie affectée.
2 Les mesures de la performance financière non conformes aux IFRS n'ont pas de signification normalisée prescrite en vertu des IFRS. Veuillez vous référer au Rapport de gestion de 2013, déposé sur SEDAR, pour une description des mesures de la performance financière non conformes aux IFRS.

Le débit de traitement à l'usine devrait se stabiliser à environ 55 000 tonnes par jour en 2014 avec l'achèvement des programmes d'optimisation présentement en cours. Jumelé à la contribution grandissante de matériel à plus haute teneur maintenant accessible dans la paroi nord de la fosse, il est anticipé que la production d'or pour l'année en cours augmentera à un niveau entre 525 000 et 575 000 onces d'or (une progression de 11 % à 21 % relativement à la production record de 475 277 onces d'or établie en 2013).

Canadian Malartic contient des réserves prouvées et probables dans la fosse de 9,37 millions d'onces d'or, avec une durée de vie de la mine de 14,2 ans, basée sur un débit d'usinage de 55 000 tonnes par jour (tpj). On prévoit une production d'or moyenne de 610 000 onces par année au cours des cinq prochaines années (2014 à 2018), moyennant des charges décaissées de 516 $US par once, et une production d'or moyenne de 597 000 onces par année sur la durée de vie de la mine, moyennant des charges décaissées de 525 $US par once. La teneur d'alimentation moyenne prévue est de 1,09 g/t au cours des cinq prochaines années, et de 1,03 g/t sur la durée de vie de la mine, avec un taux moyen de récupération métallurgique de 89,2 % sur la durée de vie de la mine.

Sean Roosen, président et chef de la direction d'Osisko, a déclaré : « Canadian Malartic poursuit sur sa lancée, établissant record après record en 2014. Le mois de mars a été un autre solide mois pour la production d'or et ce, malgré un arrêt imprévu du circuit d'usinage pendant quatre jours, pour réparer un blindage mal ajusté du broyeur semi-autogène. En dépit de cet arrêt, nous avons établi un nouveau record de production d'or trimestrielle, soulignant encore une fois, auprès de nos actionnaires, la valeur supérieure représentée par la mine Canadian Malartic en matière de production aurifère et de flux de trésorerie.

La semaine dernière, Osisko a annoncé une entente de partenariat (l'« Arrangement ») avec Yamana Gold, qui a reçu l'appui unanime du conseil d'administration d'Osisko, lequel a déterminé que l'Arrangement était dans le meilleur intérêt d'Osisko, et de ses actionnaires, et qui recommandera aux actionnaires d'Osisko de voter en faveur de l'Arrangement.

Je tiens à rappeler aux actionnaires la recommandation unanime du conseil d'administration d'Osisko de rejeter l'offre hostile et inadéquate de Goldcorp et de ne pas déposer leurs actions en réponse à l'offre de Goldcorp. »

Rejetez l'offre inadéquate de Goldcorp

Tel que précédemment divulgué, le conseil d'administration d'Osisko a recommandé à l'unanimité aux actionnaires d'Osisko de rejeter l'offre hostile de Goldcorp et de ne pas déposer leurs actions d'Osisko en réponse à l'offre de Goldcorp. Le conseil d'administration d'Osisko a déterminé que l'offre de Goldcorp ne compensait pas de façon adéquate les actionnaires d'Osisko, notamment en ne reconnaissant pas la valeur stratégique de l'actif de calibre mondial d'Osisko, le potentiel de croissance significatif de la mine Canadian Malartic d'Osisko et le risque accru inhérent aux actions ordinaires de Goldcorp. Les détails de la recommandation du conseil d'administration d'Osisko se trouvent dans la Circulaire des administrateurs qui est disponible en ligne à www.osisko.com.

Les actionnaires ayant des questions, ou qui ont déjà déposé leurs actions en réponse à l'offre de Goldcorp et qui désirent révoquer ce dépôt, peuvent communiquer avec notre agent d'information, Laurel Hill Advisory Group de la manière indiquée ci-dessous :

Numéro sans frais en Amérique du Nord : 1 877 452 7184

Banques, courtiers et appels à frais virés : 416 304 2011

Courriel : assistance@laurelhill.com

Conférence téléphonique

Osisko tiendra une conférence téléphonique le mardi 8 avril 2014, à 9 h 00 HAE, pendant laquelle la haute direction discutera des détails de la production du premier trimestre. Les personnes intéressées à participer à la conférence téléphonique sont priées de composer le (416) 981-9000 (appels locaux de Toronto et internationaux), ou le 1-800-757-8521 (sans frais en Amérique du Nord) au moins cinq à dix minutes avant le début de la conférence. Un téléphoniste redirigera les participants à la conférence téléphonique.

Un enregistrement de la conférence téléphonique sera disponible pour retransmission à compter de 11h00 HAE le 8 avril jusqu'à 23h59 HAE le 22 avril en composant le 416-626-4144 ou le numéro sans frais 1-800-997-6910 suivi du code d'accès 21713833.

À propos de Corporation Minière Osisko

Corporation Minière Osisko exploite la mine d'or Canadian Malartic à Malartic (Québec) et poursuit ses activités d'exploration sur diverses propriétés en Ontario et au Mexique.

M. Luc Lessard, ing., vice-président principal et chef de l'exploitation d'Osisko, est la personne qualifiée qui a révisé ce communiqué et qui est responsable des données techniques qui y sont présentées, incluant la vérification des données divulguées.

Estimations de réserves dans la fosse modélisée à 1300 $US l'once (scénario de base) avec un seuil de coupure de 0,33 g/t Au

Secteur Tonnes (M) Teneur (g/t) Au (M oz)
Canadian Malartic
Réserves prouvées 45,5 0,85 1,25
Réserves probables 140,0 1,02 4,60
Réserves prouvées et probables 185,5 0,98 5,85
Barnat*
Réserves prouvées 12,1 1,35 0,52
Réserves probables 69,8 1,20 2,70
Réserves prouvées et probables 81,9 1,22 3,22
Gouldie + Jeffrey*
Réserves prouvées 5,88 0,70 0,13
Réserves probables 5,41 0,73 0,13
Réserves prouvées et probables 11,3 0,71 0,26
Minerai entreposé
Réserves prouvées 2,47 0,52 0,04
Réserves probables 0,00 0,00 0,00
Réserves prouvées et probables 2,47 0,52 0,04
TOTAL
Réserves prouvées 65,9 0,92 1,94
Réserves probables 215,3 1,07 7,43
Réserves prouvées et probables 281,2 1,04 9,37
* Barnat et Jeffrey représentent la part détenue par Osisko.

Pour plus d'information sur Canadian Malartic, veuillez consulter à www.osisko.com ou à www.sedar.com le rapport intitulé « Updated resource and reserve estimates for the Canadian Malartic Project, Malartic, Quebec », daté du 10 mai 2011 et préparé par Belzile Solutions Inc. et G Mining Services Inc., mis à jour par voie de communiqués de presse le 19 février 2013 et le 12 mars 2014.

Énoncés prospectifs

Certains énoncés compris dans ce communiqué peuvent être considérés comme des « énoncés prospectifs ». Tous les énoncés dans ce communiqué qui ne sont pas des faits historiques et qui font référence à des événements ou des développements qu'Osisko prévoit sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont des énoncés qui ne sont pas des faits historiques et qui peuvent généralement être identifiés par l'emploi de mots comme « prévoit », « planifie », « anticipe », « croit », « a l'intention », « estime », « projette », « potentiel » et d'autres expressions semblables, ou que des événements ou des conditions « se produiront », « pourraient » ou « devraient » se produire, incluant sans s'y limiter, la satisfaction de toutes les conditions techniques, économiques, réglementaires et financières requises pour compléter l'Arrangement entre Osisko et Yamana, la stabilisation du taux de production à l'usine, l'achèvement des programmes d'optimisation, la diminution des coûts et l'augmentation de la teneur et de la production d'or, l'opinion de la Société quant à la qualité et au potentiel de son actif Canadian Malartic et des actions ordinaires de Goldcorp et de son offre, et que l'exploitation minière des gisements identifiés dans ce communiqué de presse sera entièrement exécutée en temps opportun et générera les valeurs identifiées dans l'estimation ci-dessus.

Bien qu'Osisko soit d'avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables, ces énoncés ne garantissent pas les résultats futurs, et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs. Parmi les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs, citons notamment le prix de l'or, l'accès à des consultants d'expérience, à du personnel de développement minier et de construction, les résultats d'activités d'exploration et de développement, l'expérience limitée d'Osisko en matière de production et d'opérations minières, les risques non assurés, l'évolution de la réglementation, les vices de titres, la disponibilité de la main-d'œuvre, du matériel et de l'équipement, les délais d'obtention des approbations gouvernementales, le rendement réel des installations, de l'équipement et des procédés par rapport aux spécifications et aux attentes, les impacts environnementaux imprévus sur les coûts d'exploitation, l'accès soutenu à des capitaux et du financement et la conjoncture économique en général. Ces facteurs sont plus amplement décrits dans la plus récente notice annuelle d'Osisko et dans le plus récent rapport de gestion déposés sur SEDAR, lesquels fournissent également d'autres hypothèses générales en lien avec ces énoncés. Osisko met en garde le lecteur à l'effet que la liste de facteurs importants ci-dessus n'est pas exhaustive. Les investisseurs et les autres lecteurs qui se fondent sur les énoncés prospectifs devraient porter une attention particulière aux facteurs mentionnés ci-dessus, ainsi qu'aux incertitudes qu'ils sous-tendent et aux risques qu'ils comportent. Osisko est d'avis que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, mais il n'y a aucune garantie que ces attentes s'avéreront exactes et par conséquent, l'on ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs compris dans ce communiqué. Ces énoncés sont établis en date du présent communiqué de presse.

Renseignements

  • John Burzynski
    Vice-président Développement corporatif
    (416) 363-8653
    www.osisko.com

    Sylvie Prud'homme
    Directrice des relations aux investisseurs
    (514) 735-7131
    Sans frais : 1-888-674-7563