Redevances Aurifères Osisko Ltée
TSX : OR

Redevances Aurifères Osisko Ltée

30 nov. 2015 08h00 HE

Osisko annonce une redevance de financement, un placement privé et des accords de consultation technique avec Barkerville Gold Mines

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 30 nov. 2015) - Redevances Aurifères Osisko Ltée (« Osisko » ou la « Société ») (TSX:OR) annonce aujourd'hui qu'elle a conclu une lettre d'entente exécutoire (l' « entente ») avec Barkerville Gold Mines (TSX CROISSANCE:BGM) par laquelle Osisko a accepté d'acquérir 32 millions d'actions ordinaires de Barkerville (le « placement privé »), ainsi qu'une redevance de 1,5 % NSR sur le projet aurifère Cariboo (la « redevance de financement »), localisé en Colombie-Britannique, Canada.

Le projet aurifère Cariboo consiste en 1 164 km2 de terrain dans un axe d'une longueur de 60 km incluant plusieurs mines autrefois en opérations, dans le district aurifère Cariboo, une région historiquement profitable, bien que sous-explorée, du centre-sud de la Colombie-Britannique. Selon des estimations historiques, la production aurifère historique de la région de Cariboo s'élève à environ 3,8 millions d'onces. À Cariboo, le gisement Cow Mountain contient une estimation des ressources minérales conforme au Règlement NI 43-101 s'élevant à 2,8 millions d'onces d'or dans la catégorie indiquée (35,8 millions de tonnes à 2,4 g/t), ainsi que 2,0 millions d'onces d'or additionnelles dans la catégorie présumée (27,4 millions de tonnes à 2,3 g/t), ces deux catégories de ressources utilisant un seuil de coupure de 0,5 g/t.

Sean Roosen, président du conseil d'administration et chef de la direction d'Osisko a commenté la transaction : « Nous sommes heureux de financer les activités d'exploration et de développement de Barkerville dans un district minier aurifère en évolution, et de fournir un support technique complémentaire à l'équipe de Barkerville. »

Placement privé

Conformément au placement privé, Osisko a accepté d'acquérir 32 millions d'actions ordinaires accréditives de Barkerville à un prix de 0,32 $ CAD par action, pour un produit total à Barkerville de 10 240 000 $ CAD. Suite au placement privé, Osisko envisage détenir 47 625 000 actions ordinaires de Barkerville, représentant approximativement 19,9 % des actions ordinaires émises et en circulation de Barkerville.

Osisko déposera une déclaration selon le système d'alerte en lien avec ce placement privé sans l'entremise d'un courtier avec Barkerville.

Redevance de financement

Osisko a également accepté d'acquérir une redevance de 1,5 % en rendement net de fonderie (« NSR ») sur le projet aurifère Cariboo pour une contrepartie en espèces de 25 millions $ CAD. Dans le cadre de la redevance de financement, Osisko et Barkerville ont également accepté de négocier une entente de flux d'or (« entente de flux d'or ») suite à l'achèvement d'une étude de faisabilité par Barkerville sur le projet aurifère Cariboo. Suite à une période de négociation de 60 jours, si Osisko et Barkerville n'ont pas conclu une entente de flux d'or, Barkerville pourra, soit accorder un droit à Osisko d'acquérir une redevance additionnelle de 0,75 % NSR pour une contrepartie de 12,5 millions $ CAD, soit effectuer un paiement de 12,5 millions $ CAD à Osisko.

Nominations et consultation technique

Dans le cadre de l'entente, Osisko aura le droit de nommer deux membres au conseil d'administration de Barkerville. À la clôture du placement privé, Sean Roosen doit être nommé à titre de coprésident du conseil d'administration de Barkerville et Chris Lodder, qui est actuellement un administrateur de Barkerville, sera le deuxième nominé d'Osisko. De plus, à la clôture de la redevance de financement, Barkerville devra nommer les candidats d'Osisko aux titres de président et de chef de l'exploitation de Barkerville. Le président et chef de la direction actuel de Barkerville, M. Thomas J. Obradovich, continuera son mandat à titre de chef de la direction.

De plus, dans le cadre de l'entente, Osisko et Barkerville vont conclure un accord de consultation technique par lequel Osisko étudiera les données et fournira des conseils à Barkerville durant les phases d'exploration, de développement et de construction du projet.

Le placement privé et la redevance de financement doivent être conclus le ou avant le 15 janvier 2016, et sont assujettis aux approbations réglementaires et aux conditions de clôture usuelles.

À propos de Redevances Aurifères Osisko Ltée

Osisko est une société minière intermédiaire de redevances et d'exploration détentrice de deux redevances aurifères de calibre mondial. Ces deux actifs principaux sont une redevance de 5 % en rendement net de fonderie (« NSR ») sur la mine d'or de calibre mondial Canadian Malartic et une redevance escalatoire de 2,0-3,5 % NSR sur la mine d'or Éléonore située à la Baie James, au Québec. Osisko détient également une redevance de 2-3 % NSR sur la mine Island Gold, une redevance de 2 % NSR sur le groupement Sud du projet Lamaque, une redevance de 3 % NSR sur la propriété Malartic CHL, et une redevance de 2 % NSR sur les projets d'exploration aurifère Upper Beaver, Kirkland Lake et Hammond Reef, situés dans le nord de l'Ontario. La Société détient également une participation de 9,75 % dans Labrador Iron Ore Royalty Corporation.

Le siège social d'Osisko est situé au 1100 avenue des Canadiens-de-Montréal, bureau 300, Montréal, Québec, H3B 2S2.

Énoncés prospectifs

Certains énoncés compris dans ce communiqué peuvent être considérés comme des « énoncés prospectifs ». Tous les énoncés dans ce communiqué qui ne sont pas des faits historiques et qui font référence à des événements, ou des développements qu'Osisko prévoit, sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont des énoncés qui ne sont pas des faits historiques et qui peuvent généralement, mais pas forcément, être identifiés par l'emploi de mots comme « prévoit », « planifie », « anticipe », « croit », « a l'intention », « estime », « projette », « potentiel », « échéancier », et autres expressions semblables, ou des énoncés à l'effet que des événements ou des conditions « se produiront », « pourraient » ou « devraient » se produire, incluant, mais sans s'y limiter, la capacité d'Osisko et Barkerville de satisfaire les conditions nécessaires à la réalisation des transactions envisagées, incluant la réception des approbations réglementaires en temps opportun. Bien qu'Osisko soit d'avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables, ces énoncés ne garantissent pas les résultats futurs, et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs. Parmi les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs, citons les conditions de marchés et autres facteurs applicables aux décisions stratégiques d'Osisko, la disponibilité de capital et de financement, et les conditions générales de l'économie, des marchés ou des conditions d'affaires. Osisko met en garde le lecteur à l'effet que la liste des risques et incertitudes ci-dessus n'est pas exhaustive. Les investisseurs et les autres lecteurs qui se fondent sur les énoncés prospectifs compris dans les présentes devraient porter une attention particulière aux facteurs mentionnés ci-dessus, ainsi qu'aux incertitudes qu'ils sous-tendent et aux risques qu'ils comportent. Osisko est d'avis que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, mais il n'y a aucune garantie que ces attentes s'avéreront exactes et par conséquent, l'on ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs compris dans ce communiqué. Ces énoncés sont établis en date du présent communiqué de presse.

Renseignements

  • Redevances Aurifères Osisko Ltée
    John Burzynski
    Vice-président principal, développement des affaires
    (416) 363-8653
    jburzynski@osiskogr.com

    Redevances Aurifères Osisko Ltée
    Joseph de la Plante
    Vice-président, développement corporatif
    (514) 940-0670
    jdelaplante@osiskogr.com