Corporation Minière Osisko
TSX : OSK
FRANKFURT : EWX

Corporation Minière Osisko

16 déc. 2013 16h47 HE

Osisko complète la renégociation de ses dettes à long terme

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 16 déc. 2013) - Corporation Minière Osisko (la « Société » ou « Osisko ») (TSX:OSK)(FRANCFORT:EWX) est heureuse d'annoncer qu'elle a conclu les ententes finales avec Placements dans les instruments de crédit de l'OIRPC Inc. (« OIRPC »), une filiale à part entière de l'Office d'investissements du RPC, la Caisse de dépôt et placement du Québec (« CDPQ ») et Ressources Québec (« RQ »), une filiale d'Investissement Québec, pour modifier certains termes de ses ententes de dettes à long terme. Les termes finaux énumérés ci-dessous sont conformes à ceux précédemment annoncés par Osisko (voir le communiqué de presse du 30 juillet 2013).

Le calendrier de remboursement de la facilité de crédit de 150 millions $ de l'OIRPC (négociée en 2009) et des débentures convertibles de 75 millions $ (également négociées en 2009) est modifié de la façon suivante :

(million $) OIRPC CDPQ RQ Total
2014 30,0 -- -- 30,0
2015 40,0 -- -- 40,0
2016 40,0 -- -- 40,0
2017 40,0 37,5 37,5 115,0
Total 150,0 37,5 37,5 225,0

Les 12,5 millions de bons de souscription détenus par l'OIRPC expireront le 30 septembre 2017, avec un prix d'exercice des bons de souscription établi à 6,25 $ (antérieurement 10,00 $). L'exercice des bons de souscription peut être accéléré au gré de la Société si les actions d'Osisko se transigent à un cours supérieur à 8,15 $ pour une période consécutive de 15 jours. Le crédit à terme à prélèvement différé de 100 millions $ établi en mai 2012 avec l'OIRPC a pris fin conformément à l'entente entre les parties.

Les débentures convertibles détenues par CDPQ et RQ arriveront désormais à échéance en novembre 2017. Les débentures seront convertibles en actions d'Osisko en tout temps avant l'échéance à un prix de 6,25 $ par action (antérieurement 9,18 $).

La facilité de crédit de l'OIRPC, ainsi que les débentures convertibles, porteront intérêt au taux annuel fixe de 6,875 % comparativement à 7,50% antérieurement.

Les ententes de crédit amendées accordent une plus grande flexibilité financière à Osisko, en permettant notamment de :

  1. Négocier des ententes de lettres de crédit jusqu'à concurrence de 55 millions $;

  2. La distribution de dividendes et l'établissement d'un programme de rachat d'actions, assujettis à des tests de liquidités standards et à un prix minimum du cours de l'or de 1 200 $ US par once.

Sean Roosen, président et chef de la direction, commente ainsi la renégociation des dettes à long terme: « Nous sommes heureux de l'amélioration des conditions et termes des facilités amendées et apprécions la confiance de nos partenaires financiers envers Osisko pendant que nous poursuivons notre objectif de devenir un producteur aurifère intermédiaire de premier plan ».

À propos de Corporation Minière Osisko

Corporation Minière Osisko exploite la mine d'or Canadian Malartic à Malartic, Québec, et poursuit ses activités d'exploration sur diverses propriétés en Ontario et au Mexique.

Énoncés prospectifs

Certains énoncés compris dans ce communiqué peuvent être considérés comme des « énoncés prospectifs ». Tous les énoncés dans ce communiqué qui ne sont pas des faits historiques et qui font référence à des événements ou des développements qu'Osisko prévoit sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont des énoncés qui ne sont pas des faits historiques et qui peuvent généralement être identifiés par l'emploi de mots comme « prévoit », « planifie », « anticipe », « croit », « a l'intention », « estime », « projette », « potentiel » et d'autres expressions semblables, ou que des événements ou des conditions « se produiront », « pourraient » ou « devraient » se produire, incluant sans s'y limiter, la satisfaction en temps opportun des conditions des ententes ainsi que l'augmentation de la flexibilité financière de la Société afin de permettre le développement continu des activités de la Société. Bien qu'Osisko soit d'avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables, incluant sans s'y limiter, que toutes les conditions techniques, économiques et financières seront rencontrées de façon à atteindre les résultats évoqués dans les énoncés prospectifs faisant l'objet de la présente mise en garde, ces énoncés ne garantissent pas les résultats futurs, et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs. Parmi les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs, citons notamment le prix de l'or, l'accès à des consultants d'expérience, à du personnel de développement minier et de construction, les résultats d'activités d'exploration et de développement, l'expérience limitée d'Osisko en matière de production et d'opérations minières, les risques non assurés, l'évolution de la réglementation, les vices de titres, la disponibilité de la main-d'œuvre, du matériel et de l'équipement, les délais d'obtention des approbations gouvernementales, le rendement réel des installations, de l'équipement et des procédés par rapport aux spécifications et aux attentes, les impacts environnementaux imprévus sur les coûts d'exploitation, l'accès soutenu à des capitaux et du financement et la conjoncture économique en général. Ces facteurs sont plus amplement décrits dans la plus récente notice annuelle d'Osisko et dans le plus récent rapport de gestion déposés sur SEDAR, lesquels fournissent également d'autres hypothèses générales en lien avec ces énoncés.

Osisko met en garde le lecteur à l'effet que la liste de facteurs importants ci-dessus n'est pas exhaustive. Les investisseurs et les autres lecteurs qui se fondent sur les énoncés prospectifs devraient porter une attention particulière aux facteurs mentionnés ci-dessus, ainsi qu'aux incertitudes qu'ils sous-tendent et aux risques qu'ils comportent. Osisko est d'avis que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, mais il n'y a aucune garantie que ces attentes s'avéreront exactes et par conséquent, l'on ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs compris dans ce communiqué. Ces énoncés sont établis en date du présent communiqué de presse.

Renseignements

  • John Burzynski
    Vice-président Développement corporatif
    (416) 363-8653

    Sylvie Prud'homme
    Directrice des relations aux investisseurs
    (514) 735-7131
    Sans frais : 1-888-674-7563
    www.osisko.com