Corporation Minière Osisko
TSX : OSK
FRANKFURT : EWX

Corporation Minière Osisko

10 juil. 2013 10h23 HE

Osisko dépose une étude de suivi économique local et régional de la mine Canadian Malartic

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 10 juillet 2013) - Corporation Minière Osisko (la « Société » ou « Osisko ») (TSX:OSK)(FRANCFORT:EWX) est fière d'annoncer que, conformément à son plan de suivi environnemental (« PSE »), elle a déposé auprès du Ministère de Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs (« MDDEFP »), l'étude de suivi économique local et régional de la mine Canadian Malartic. Cette étude a été menée par la firme de consultation indépendante KPMG-SECOR et fait état de la situation de l'impact économique de la mine Canadian Malartic. L'étude a aussi été déposée auprès de la Ville de Malartic et du Comité de suivi de Canadian Malartic.

Sean Roosen, Président et Chef de la direction de Corporation Minière Osisko, a commenté : « L'étude KPMG-SECOR démontre l'impact positif de Canadian Malartic au cours des dernières années sur l'économie de Malartic, de l'Abitibi-Témiscamingue et du Québec. Lors des audiences du BAPE en 2009, Osisko avait évalué que le projet serait un moteur économique pour l'économie locale, régionale et le Québec. L'étude confirme notre évaluation ».

L'étude démontre que Canadian Malartic :

  • Soutient près de 1 600 emplois en Abitibi-Témiscamingue, dont 635 emplois directs sur son site minier;

  • Supporte une masse salariale de plus de 100 millions $ pour les emplois directs et indirects;

  • Verse des salaires directs de 61,6 millions $, soit un salaire moyen de 87 000 $ et qui est 66 % plus élevé que la moyenne dans la MRC de la Vallée-de-l'Or;

  • Fait des achats de plus de 290 millions $ annuellement en Abitibi-Témiscamingue;

  • Améliore la qualité de vie des Malarticois et redynamise les actifs communautaires et entrepreneuriaux de Malartic.

Luc Lessard, Vice-président principal et Chef de l'exploitation d'Osisko, a noté : « Nous continuons de bénéficier de l'expertise minière au Québec et d'en assurer son développement. Notre engagement est de maintenir notre stratégie, afin d'assurer la maximisation des bénéfices pour nos parties prenantes ».

L'étude est disponible sur le site web de la Société (www.osisko.com).

La mine Canadian Malartic est détenue à part entière par Corporation Minière Osisko et elle est la plus importante mine aurifère au Québec. La mine a débuté son exploitation commerciale en mai 2011, six ans après l'initiation du programme de forage d'exploration et a nécessité un investissement de plus de 1 milliard $.

À propos d'Osisko

Corporation Minière Osisko exploite la mine d'or Canadian Malartic au Québec et poursuit ses activités d'exploration sur diverses propriétés, dont les projets aurifères Upper Beaver et Hammond Reef en Ontario.

Renseignements

  • Bryan A. Coates
    Vice-président, Finances et Chef de la direction financière
    Corporation Minière Osisko
    (514) 735-7131

    Hélène Thibault
    Directrice des communications
    Corporation Minière Osisko
    (819) 856-9143