Corporation Minière Osisko
TSX : OSK
FRANKFURT : EWX

Corporation Minière Osisko

09 oct. 2012 08h00 HE

Osisko fait l'acquisition d'une propriété dans une ceinture aurifère émergente au Mexique et identifie une large anomalie en or

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 9 oct. 2012) - Corporation Minière Osisko (« Osisko » ou la « Société ») (TSX:OSK)(FRANCFORT:EWX) a le plaisir d'annoncer qu'elle a acquis, par jalonnement, une propriété couvrant une superficie d'environ un million d'hectares et située au sein d'une ceinture aurifère émergente au Mexique.

Un programme de prospection systématique a été initié, à la fin de 2011, avec un levé géochimique de sédiments de ruisseaux à haute densité comprenant plus de 4 000 échantillons. Par la suite, des levés de cartographie détaillée, de géochimie et de géophysique ont été complétés sur les zones anomales détectées. Les travaux réalisés à ce jour ont permis d'identifier un important système hydrothermal magmatique coïncidant avec une anomalie de sol et de lithogéochimie Au-Cu-Ag de 5 kilomètres carrés, le tout situé au sein d'une zone d'altération hydrothermale de 14 kilomètres carrés. Cette cible fait présentement l'objet de travaux préparatoires en vue d'une campagne de forage préliminaire de 10 000 mètres. Deux anomalies additionnelles ont également été identifiées et des travaux sont présentement en cours afin de déterminer des cibles de forage.

Sean Roosen, président et chef de la direction, a déclaré: « Nous sommes emballés par les résultats préliminaires de nos efforts d'exploration au Mexique. Nous croyons que nous pouvons générer une valeur importante pour nos actionnaires par le truchement de programmes systématiques d'exploration et de prospection hors-chantiers («greenfields»). Nous continuons à bâtir l'équipe et à élargir la base de connaissances, à la poursuite de nouvelles découvertes aurifères d'importance.»

À propos d'Osisko

Corporation Minière Osisko exploite la mine d'or Canadian Malartic à Malartic, au Québec, et poursuit ses activités d'exploration sur diverses propriétés, dont le projet aurifère Hammond Reef dans le nord de l'Ontario.

M. Robert Wares, géologue et vice-président directeur d'Osisko est la personne qualifiée qui a révisé le présent communiqué et est responsable des données techniques qui y sont présentées, incluant la vérification des données divulguées, y compris les données d'échantillonnage, d'analyse et de vérification qui sous-tendent les données techniques.

Énoncés prospectifs

Certains énoncés compris dans ce communiqué peuvent être considérés comme des « énoncés prospectifs ». Tous les énoncés dans ce communiqué qui ne sont pas des faits historiques et qui font référence à des événements ou des développements que la Société prévoit sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont des énoncés qui ne sont pas des faits historiques et qui peuvent généralement être identifiés par l'emploi de mots comme « prévoit », « planifie », « anticipe », « croit », « a l'intention », « estime », « projette », « potentiel » et d'autres expressions semblables, ou que des événements ou des conditions « se produiront », « pourraient » ou « devraient » se produire, incluant notamment l'obtention de résultats favorable à la suite de nos activités d'exploration au Mexique. Bien que la Société est d'avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables, incluant sans s'y limiter, que toutes les conditions techniques, économiques et financières seront rencontrées de façon à justifier la poursuite des activités d'exploration au Mexique, ces énoncés ne garantissent pas les résultats futurs, et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs. Parmi les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs, citons notamment prix de l'or, les résultat des travaux d'exploration et de développement, les risques non assurés, l'évolution de la réglementation ou les sanctions, les vices de titres, la disponibilité de la main-d'œuvre, du matériel et de l'équipement, les délais d'obtention des approbations gouvernementales, l'accès soutenu à des capitaux et du financement, et la conjoncture économique en général. Ces facteurs sont plus amplement décrits dans la plus récente Notice annuelle de la Société déposée sur SEDAR, laquelle fournit également d'autres hypothèses générales en lien avec ces énoncés. La Société met en garde le lecteur à l'effet que la liste de facteurs importants ci-dessus n'est pas exhaustive. Les investisseurs et les autres lecteurs qui se fondent sur les énoncés prospectifs de la Société devraient porter une attention particulière aux facteurs mentionnés ci-dessus, ainsi qu'aux incertitudes qu'ils sous-tendent et aux risques qu'ils comportent. La Société est d'avis que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, mais il n'y a aucune garantie que ces attentes s'avéreront exactes et par conséquent, l'on ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs compris dans ce communiqué. Ces énoncés sont établis en date du présent communiqué de presse.

Renseignements

  • John Burzynski
    Vice-président, Développement corporatif
    (416) 363-8653
    www.osisko.com

    Sylvie Prud'homme
    Directrice des relations aux investisseurs
    (514) 735-7131
    Sans frais : 1-888-674-7563