Corporation Minière Osisko
TSX : OSK
FRANKFURT : EWX

Corporation Minière Osisko

30 janv. 2012 12h55 HE

Osisko fait une mise à jour de la situation sur le projet d'exploration Famatina

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 30 jan. 2012) - Corporation Minière Osisko (la « Société » ou « Osisko ») (TSX:OSK)(FRANCFORT:EWX), en réaction aux récentes manifestations communautaires et aux reportages et demandes des médias concernant les activités d'Osisko dans l'État de La Rioja en Argentine, aimerait émettre une mise à jour concernant l'implication actuelle et prévue de la Société dans le projet Famatina.

Le 31 août 2011, Osisko et Energía y Minerales Sociedad Del Estado (« EMSE »), la Société d'État minière de La Rioja, ont annoncé la signature d'une entente concernant le projet Famatina (l'« Entente ») (voir communiqué : http://www.marketwire.com/press-release/osisko-et-emse-signent-une-entente-pour-la-mise-en-valeur-du-projet-famatina-en-argentine-tsx-osk-1555829.htm)

Un projet d'exploration - pas un projet minier

Le projet Famatina est situé près des villes de Famatina et Chilecito, qui comptent respectivement 6 500 et 50 000 habitants (si l'on inclut les secteurs environnants) dans le nord de l'État de La Rioja. Les droits miniers de la propriété Famatina sont détenus par EMSE. À l'heure actuelle, Famatina n'est qu'un projet d'exploration; il n'y a présentement aucun plan, aucune proposition ni aucune intention d'y implanter des opérations minières. Osisko s'est engagé à y dépenser 10 millions $, notamment pour des études de base sur l'environnement, au cours de la première année d'une période de 4 ans. Osisko a l'intention de réaliser les termes de l'entente par le biais de sa filiale, Minera El Portal S.A. (« MEP »). Le partenaire d'Osisko dans le projet, EMSE, est responsable d'obtenir tous les permis requis pendant toute la durée de vie du projet Famatina.

La société Osisko, dans toutes ses initiatives, s'est engagée à faire preuve de responsabilité sociale et environnementale en exploration tout comme en développement, et est déterminée à réaliser ses travaux en respectant les plus hautes normes internationales d'acceptabilité.

Le projet Famatina en est encore à l'étape de la planification, et Osisko n'a pas encore fait d'investissement financier significatif dans le projet jusqu'à maintenant. Osisko, par le biais de sa filiale MEP, n'a pas effectué, ni même tenté d'effectuer, des travaux de terrain sur le projet Famatina.

Des représentants de MEP ont commencé à planifier et préparer un programme d'information et de consultation communautaires. L'information et la consultation de la communauté sont primordiales et préalables au début de tout programme d'exploration sur le site. S'il n'y a pas d'acceptabilité sociale pour l'exploration et le développement dans la région du projet Famatina, aucun travail ne sera effectué par MEP.

Manifestations

Dans les jours qui ont suivi la signature de l'Entente, des groupes provenant de Famatina et d'ailleurs en Argentine ont commencé à organiser des manifestations contre ce qui a été faussement présenté comme le « mégaprojet minier Famatina ». En fait, le développement d'une mine demeure hautement hypothétique, puisqu'on en sait très peu sur la quantité, la qualité et la localisation des ressources minérales qui pourraient exister sur les propriétés du projet Famatina. La règlementation environnementale en Argentine et les meilleures pratiques mises de l'avant par Osisko assurent néanmoins que même si l'exploration future s'avère fructueuse, plusieurs étapes devront être franchies et de nombreuses vérifications devront être faites ainsi qu'un long processus de révision détaillé avant qu'un éventuel permis d'exploitation minière ne soit accordé.

Barrage routier

Le 2 janvier, les protestataires ont bloqué l'accès au site du projet Famatina. Ce blocus est toujours en place aujourd'hui et des manifestations ont eu lieu à Famatina, dans la ville de La Rioja et ailleurs en Argentine. Bien que cette obstruction n'ait eu aucun impact sur les travaux de terrain, les activités de protestation ont nui aux représentants de MEP dans leurs efforts pour établir un premier contact avec les gens qui résident à proximité du projet Famatina, dans le cadre de la planification et de la préparation du programme d'information communautaire.

Osisko est d'avis que des renseignements factuels à propos de l'exploration minérale en général et à propos de ce projet en particulier pourraient rassurer les résidents de Famatina quant aux impacts environnementaux et aux avantages économiques potentiels pour la communauté et l'État. Osisko soutient entièrement le gouvernement de La Rioja et EMSE dans ces efforts.

À propos de Corporation Minière Osisko

Corporation Minière Osisko exploite la mine d'or Canadian Malartic à Malartic au Québec et poursuit ses activités d'exploration sur diverses propriétés, dont le projet aurifère Hammond Reef dans le nord de l'Ontario.

Énoncés prospectifs

Certains énoncés compris dans ce communiqué peuvent être considérés comme des « énoncés prospectifs ». Tous les énoncés dans ce communiqué qui ne sont pas des faits historiques et qui font référence à des événements ou des développements que la Société prévoit sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont des énoncés qui ne sont pas des faits historiques et qui peuvent généralement être identifiés par l'emploi de mots comme « prévoit », « planifie », « anticipe », « croit », « a l'intention », « estime », « projette », « potentiel » et d'autres expressions semblables, ou que des événements ou des conditions « se produiront », « pourraient » ou « devraient » se produire, incluant notamment l'obtention par EMSE de tous les droits et permis requis dont notamment l'obtention de la licence sociale auprès des communautés voisines, la disponibilité de la main-d'œuvre qualifiée et la découverte d'un gisement justifiant la mise en production commerciale du projet Famatina. Bien que la Société est d'avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables, incluant sans s'y limiter, que l'optimisation diligente de ses opérations présentement en cours sera atteinte et permettra, par conséquent, l'amélioration de la performance de ses opérations, ces énoncés ne garantissent pas les résultats futurs, et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs. Parmi les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs, citons notamment le prix de l'or, l'expérience limitée de la Société avec les opérations de production et le développement de propriétés minières, les risques non assurés, l'évolution de la réglementation ou les sanctions, les vices de titres, la disponibilité de la main-d'œuvre, du matériel et de l'équipement, les délais d'obtention des approbations gouvernementales, le rendement réel des installations, de l'équipement et des procédés par rapport aux spécifications et aux attentes, les impacts environnementaux imprévus sur les coûts d'exploitation, l'accès soutenu à des capitaux et du financement, et la conjoncture économique en général.

Ces facteurs sont plus amplement décrits dans la plus récente Notice annuelle de la Société déposée sur SEDAR, laquelle fournit également d'autres hypothèses générales en lien avec ces énoncés. La Société met en garde le lecteur à l'effet que la liste de facteurs importants ci-dessus n'est pas exhaustive. Les investisseurs et les autres lecteurs qui se fondent sur les énoncés prospectifs de la Société devraient porter une attention particulière aux facteurs mentionnés ci-dessus, ainsi qu'aux incertitudes qu'ils sous-tendent et aux risques qu'ils comportent. La Société est d'avis que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, mais il n'y a aucune garantie que ces attentes s'avéreront exactes et par conséquent, l'on ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs compris dans ce communiqué. Ces énoncés sont établis en date du présent communiqué de presse.

Renseignements

  • John Burzynski
    Vice-président Développement corporatif
    (416) 363-8653

    Sylvie Prud'homme
    Directrice des relations aux investisseurs
    (514) 735-7131
    Sans frais : 1-888-674-7563
    www.osisko.com