Corporation minière Osisko
TSX : OSK
FRANKFURT : EWX

Corporation minière Osisko

31 mai 2011 17h04 HE

Osisko inaugure officiellement la mine Canadian Malartic

MONTREAL, QUÉBEC--(Marketwire - 31 mai 2011) -

Note aux rédacteurs : Une photo est associée à ce communiqué de presse.

Corporation minière Osisko (" Osisko ") (TSX:OSK)(FRANCFORT:EWX), un leader québécois de l'exploration et de l'exploitation minière, a procédé hier à l'inauguration officielle de Canadian Malartic, une importante mine d'or à ciel ouvert située à Malartic en Abitibi.

À cette occasion, les membres du conseil d'administration et de la direction d'Osisko ont accueilli plusieurs invités, dont messieurs Clément Gignac, ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation du Québec, Pierre Corbeil, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, ministre responsable des régions de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec et député d'Abitibi-Est, Serge Simard, ministre délégué aux Ressources naturelles et à la Faune, et André Vezeau, maire de Malartic.

" Nous célébrons aujourd'hui le recommencement des activités minières à Malartic, s'est réjoui Sean Roosen, président et chef de la direction d'Osisko. Avec la mise en service de Canadian Malartic, la ville de Malartic retrouve la vocation qui lui a donné naissance : être un des grands centres aurifères du Canada. "

M. Roosen a rappelé que le succès de ce projet de plus de un milliard de dollars était le produit de la collaboration de milliers de personnes. Il a tout particulièrement souligné l'appui de la ville de Malartic et de ses citoyens, la compétence des employés et des sous-traitants d'Osisko. Il a salué l'attitude du gouvernement du Québec, gardien de l'intérêt des citoyens et de leur environnement, mais néanmoins en mode " recherche de solutions ".

À propos de Canadian Malartic

Canadian Malartic est la première mine d'Osisko à entrer en exploitation. Osisko estime qu'elle pourra en extraire plus de 9 millions d'onces d'or d'ici à 2027. Elle emploie 465 personnes.

Nécessitant des investissements d'environ un milliard de dollars, le projet Canadian Malartic a engendré d'importantes retombées dans tout le Québec et en particulier en Abitibi-Témiscamingue, qui a reçu 500 millions de ces investissements. Osisko a reçu pour ce projet plusieurs distinctions en reconnaissance de son approche respectant les principes du développement durable.

À propos de Corporation Minière Osisko

Fondée en 1998, Osisko a son siège social à Montréal. Se consacrant d'abord à l'exploration minière, elle est ensuite devenue une société d'exploitation lorsqu'elle a décidé de développer elle-même le projet Canadian Malartic. Osisko poursuit ses activités d'exploration au Québec en Abitibi, en Nouvelle-Écosse ainsi que dans le Nord-Ouest de l'Ontario avec le projet Hammond Reef.

En incluant les employés de Canadian Malartic, Osisko emploie plus de 650 personnes.

Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez consulter le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/OSK0531.jpg

Renseignements

  • John Burzynski
    Vice-président Développement corporatif
    (416) 363-8653
    www.osisko.com

    Sylvie Prud'homme
    Relations avec les investisseurs
    (514) 735-7131
    Sans frais : 1-888-674-7563