Corporation Minière Osisko
TSX : OSK
FRANKFURT : EWX

Corporation Minière Osisko

04 déc. 2013 08h00 HE

Osisko obtient 61,6 mètres à une teneur moyenne de 1,44 g/t Au à Bidgood

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 4 déc. 2013) - Corporation Minière Osisko (« Osisko ») (TSX:OSK)(FRANCFORT:EWX) a le plaisir d'annoncer que les travaux de forage réalisés en 2013 sur la propriété Kirkland Lake, détenue en propriété exclusive, ont révélé la présence de minéralisation disséminée de type porphyrique (similaire à celle présente à Canadian Malartic) dans le sondage BG13-361. En effet, ce sondage a recoupé un intervalle de 61,6 mètres à une teneur de 1,44 g/t Au (3,46 g/t non coupé) et a été implanté à environ 300 mètres au nord-ouest du gîte Bidgood, en cours d'évaluation par Osisko. Les détails de l'intersection de forage sont présentés ci-dessous :

Sondage De
(m)
À
(m)
Longueur
(m)
Au g/t
(coupé)*
Au g/t
(non coupé)
BG13-361 37,1 98,7 61,6 1,44 3,46
incluant 38,0 38,8 0,8 10,0 160,3
incluant 56,0 57,0 1,0 10,0 13,5
incluant 58,5 60,0 1,5 10,0 10,6
* Les résultats d'analyse à haute teneur ont été coupés à 10 g/t Au.

Le sondage a recoupé ce qui est présentement interprété comme une portion de l'essaim porphyrique Bidgood qui affleure du nord-ouest au sud-ouest du gîte Bidgood. Le programme d'échantillonnage lithogéochimique de surface réalisé à l'été 2013 a révélé que l'essaim porphyrique Bidgood montrait des valeurs anomales en or (valeur minimale de 0,015 ppm, atteignant localement 2,07 ppm) sur une superficie d'environ 1300 x 1000 mètres, suggérant la présence d'un vaste système porphyrique « fertile ». La minéralisation observée dans le sondage BG13-361 se trouve principalement sous forme de pyrite et d'or finement disséminés dans des roches porphyriques fracturées et partiellement hématisées de couleur rouge à beige, ainsi que dans les roches encaissantes composées de tufs et de conglomérats altérés de type Temiskaming. De minces intervalles à haute teneur, par exemple 160,3 g/t Au de 38,0 à 38,8 mètres, sont associés à des veines de quartz et des veines bréchifiées. La minéralisation encaissée dans la syénite est distincte de celle observée dans le gîte historique Bidgood, lequel est constitué de veines et de stockwerks de pyrite-quartz-chlorite.

L'essaim porphyrique Bidgood est une cible prioritaire qui fera l'objet d'un programme de forage de reconnaissance de 1000 à 2000 mètres prévu au premier trimestre 2014.

Tous les résultats d'analyse de carottes NQ présentés ci-dessus ont été obtenus par pyroanalyse standard avec fini gravimétrique aux laboratoires de Polymet situés à Cobalt en Ontario. Les moyennes pondérées présentées ont été calculées en utilisant une valeur minimale de 0,40 g/t Au sur des intervalles successifs avec un maximum de 10 mètres de dilution interne. Dans les intervalles minéralisés, une teneur de 0,001 g/t a été assignée aux carottes non récupérées et aux échantillons dont la teneur était sous la limite de détection pour calculer les moyennes pondérées en fonction de la longueur. Osisko applique des mesures d'AQ-CQ strictes conformes aux normes de l'industrie et aux exigences règlementaires en matière de présentation des données. M. Dan McCormack, P.Geo. et directeur général du projet Kirkland Lake, est la personne qualifiée qui a révisé le présent communiqué et qui est responsable des données techniques qui y sont présentées, incluant la vérification des données divulguées.

Énoncés prospectifs

Certains énoncés compris dans ce communiqué peuvent être considérés comme des « énoncés prospectifs ». Tous les énoncés dans ce communiqué qui ne sont pas des faits historiques et qui font référence à des évènements ou des développements que la Société prévoit sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont des énoncés qui ne sont pas des faits historiques et qui peuvent généralement, mais pas forcément, être identifiés par l'emploi de mots comme « prévoit », « planifie », « anticipe », « croit », « a l'intention », « estime », « projette », « potentiel », « échéancier » et d'autres expressions semblables, ou que des évènements ou des conditions « se produiront », « pourraient » ou « devraient » se produire, incluant sans s'y limiter, la mise en valeur des projets. Bien que la Société soit d'avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables, incluant sans s'y limiter, que la mise en valeur des projets se matérialisera, ces énoncés ne garantissent pas les résultats futurs et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs. Parmi les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs, citons notamment le prix de l'or, l'expérience limitée de la Société en matière d'exploitation et de mise en valeur de propriétés minières, les risques non assurés, l'évolution de la règlementation ou les sanctions, les vices de titres, la disponibilité de la main-d'œuvre, du matériel et de l'équipement, les délais d'obtention des approbations gouvernementales, le rendement réel des installations, de l'équipement et des procédés par rapport aux spécifications et aux attentes, les impacts environnementaux imprévus sur les activités minières, les cours du marché, l'accès soutenu à des capitaux et du financement, et la conjoncture économique en général. Ces facteurs sont plus amplement décrits dans la plus récente notice annuelle de la Société déposée sur SEDAR, laquelle fournit également d'autres hypothèses générales en lien avec ces énoncés. La Société met en garde le lecteur à l'effet que la liste de facteurs importants ci-dessus n'est pas exhaustive. Les investisseurs et les autres lecteurs qui se fondent sur les énoncés prospectifs de la Société devraient porter une attention particulière aux facteurs mentionnés ci-dessus, ainsi qu'aux incertitudes qu'ils sous-tendent et aux risques qu'ils comportent. La Société est d'avis que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, mais il n'y a aucune garantie que ces attentes s'avéreront exactes et par conséquent, l'on ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs compris dans ce communiqué. Ces énoncés sont établis en date du présent communiqué de presse.

Renseignements

  • John Burzynski
    Vice-président Développement corporatif
    (416) 363-8653
    www.osisko.com

    Sylvie Prud'homme
    Directrice des relations aux investisseurs
    (514) 735-7131
    Sans frais : 1-888-674-7563