Corporation Minière Osisko
TSX : OSK
FRANKFURT : EWX

Corporation Minière Osisko

02 juil. 2013 09h16 HE

Osisko reçoit le versement final de 30 M$ de Kirkland Lake Gold

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 2 juillet 2013) - Corporation Minière Osisko (la « Société » ou « Osisko ») (TSX:OSK)(FRANCFORT:EWX) a le plaisir d'annoncer la réception du paiement final de 30 millions de dollars de Kirkland Lake Gold Inc. (« KL Gold ») (TSX:KGI) dans le cadre d'une entente de vente de propriétés entre KL Gold et Queenston Mining (« Queenston »). Osisko a déposé la demande de transfert de propriétés, réalisant ainsi une des dernières étapes dans l'entente d'acquisition et de vente (l'« Entente ») datée du 27 mars 2012 entre KL Gold et Queenston, en vertu de laquelle Queenston s'était engagée à vendre à KL Gold sa participation de 50 % dans les propriétés situées dans le canton Teck et détenues en coentreprise avec KL Gold, en contrepartie de 60 millions de dollars en espèces et d'une redevance, sous réserve des modalités et de la réalisation des conditions de l'Entente.

Les modalités initiales de la vente prévoyaient un paiement non remboursable de 10 millions de dollars en espèces à la signature, un paiement de 20 millions de dollars en espèces à la clôture (tous deux complétés avant l'acquisition de Queenston par Osisko), et un dernier paiement de 30 millions de dollars en espèces exigible le 3 décembre 2012. À la clôture de la vente, Queenston avait reçu un billet à ordre représentant le solde du prix d'achat pour un montant de capital payable de 30 millions de dollars, portant intérêt au taux préférentiel plus 2,5 % par année, garanti par une hypothèque de premier rang à taux fixe sur les propriétés en coentreprise faisant l'objet de la vente, exigible et venant à échéance le 3 décembre 2012. Le paiement du billet à ordre n'a pas eu lieu tel que prévu en raison d'un délai de la part du gouvernement de l'Ontario au sujet du partage d'une concession minière en deux parties. Le billet à ordre a subséquemment été modifié en dépôt sous séquestre au début de l'année 2013, lequel était payable à Osisko suivant l'achèvement de la documentation pour le transfert des titres de propriété. La demande pour le transfert des titres de propriété a été déposée auprès du gouvernement de l'Ontario le 27 juin 2013 et les fonds sous séquestre ont été remis à Osisko.

Bien qu'Osisko n'ait aucune raison de croire que le Consentement (le « Consentement ») du Ministère du Développement du Nord et des Mines (« MDNM ») puisse être refusé ou retardé, advenant le cas où le Consentement au transfert des claims de Queenston à KL Gold n'ait pas été obtenu au 30 septembre 2013 par Osisko, la Société s'est engagée à retourner les fonds sous séquestre ( les «fonds» ) à KL Gold. Osisko ferait tous les efforts possibles pour obtenir ce Consentement et ensuite, pour inscrire le plus tôt possible le transfert des titres de propriété à KL Gold, après quoi les fonds lui seraient alors remboursés.

Dans le cadre de la transaction d'origine, Osisko conserve également le droit de recevoir une redevance sur l'or produit des propriétés vendues, équivalente à 15 $ par once d'or sur les 1 000 000 onces d'or produites après les premières 1 300 000 onces d'or, et 20 $ par once d'or produite par la suite.

À propos de Corporation Minière Osisko

Corporation Minière Osisko exploite la mine d'or Canadian Malartic à Malartic au Québec et poursuit ses activités d'exploration et de développement de projets à travers les Amériques.

Énoncés prospectifs

Certains énoncés compris dans ce communiqué peuvent être considérés comme des « énoncés prospectifs ». Tous les énoncés dans ce communiqué qui ne sont pas des faits historiques et qui font référence à des évènements ou des développements qu'Osisko prévoit sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont des énoncés qui ne sont pas des faits historiques et qui peuvent généralement, mais pas forcément, être identifiés par l'emploi de mots comme « prévoit », « planifie », « anticipe », « croit », « a l'intention », « estime », « projette », « potentiel » et d'autres expressions semblables, ou que des évènements ou des conditions « se produiront », « pourraient » ou « devraient » se produire, incluant sans s'y limiter, que le consentement requis du Ministère du Développement du Nord et des Mines au transfert de titres réels soit obtenu en temps utile, et que les propriétés aurifères transférées à Kirkland Lake Gold Inc. (« KL Gold ») puissent être mises en production et qu'une royauté soit ainsi payée à Osisko. Bien qu'Osisko soit d'avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables, incluant sans s'y limiter, que toutes les conditions techniques, économiques et financières seront rencontrées de façon à atteindre les résultats évoqués dans les énoncés prospectifs faisant l'objet de la présente mise en garde, ces énoncés ne garantissent pas les résultats futurs, et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs. Parmi les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs, citons notamment les délais d'obtention des approbations gouvernementales, le fait qu'Osisko se fie sur KL Gold pour la mise en production commerciale des propriétés mentionnées aux présentes, les résultats d'activités d'exploration et de développement, le prix de l'or, l'accès à des consultants d'expérience, à du personnel de développement minier et de construction, les risques non assurés, l'évolution de la réglementation, les vices de titres, la disponibilité de la main-d'œuvre, du matériel et de l'équipement, le rendement réel des installations, de l'équipement et des procédés par rapport aux spécifications et aux attentes, les impacts environnementaux imprévus sur les coûts d'exploitation, l'accès soutenu à des capitaux et du financement et la conjoncture économique en général. Ces facteurs sont plus amplement décrits dans la plus récente notice annuelle et dans le dernier rapport de gestion d'Osisko déposés sur SEDAR, lesquels fournissent également d'autres hypothèses générales en lien avec ces énoncés.
Osisko met en garde le lecteur à l'effet que la liste de facteurs importants ci-dessus n'est pas exhaustive. Les investisseurs et les autres lecteurs qui se fondent sur les énoncés prospectifs devraient porter une attention particulière aux facteurs mentionnés ci-dessus, ainsi qu'aux incertitudes qu'ils sous-tendent et aux risques qu'ils comportent. Osisko est d'avis que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, mais il n'y a aucune garantie que ces attentes s'avéreront exactes et par conséquent, l'on ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs compris dans ce communiqué. Ces énoncés sont établis en date du présent communiqué de presse.

Renseignements

  • John Burzynski
    Vice-président Développement corporatif
    (416) 363-8653

    Sylvie Prud'homme
    Directrice des relations aux investisseurs
    (514) 735-7131
    Sans frais : 1-888-674-7563
    www.osisko.com