Congrès du travail du Canada

Congrès du travail du Canada

09 sept. 2011 12h07 HE

Ottawa doit avoir un plan en matière d'emplois dans une économie au ralenti

Le président du CTC réagit aux données sur l'emploi d'août 2011

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 9 sept. 2011) - Le Congrès du travail du Canada est d'avis que l'économie est au ralenti et qu'Ottawa doit mettre en œuvre un plan en matière d'emplois pour empêcher la hausse du taux de chômage au cours des prochains mois.

« Les économies des pays industrialisés piétinent et même régressent, ce qui signifie que beaucoup de personnes continueront d'être au chômage, explique Ken Georgetti, président du CTC. Le président Obama vient d'annoncer un plan de création d'emplois aux États-Unis, mais ici tout ce que nous entendons est qu'Ottawa projette de réduire les emplois et services. À quand un plan d'action de notre gouvernement pour aider la création de bons emplois? »

M. Georgetti réagissait à la publication par Statistique Canada de son Enquête sur la population active d'août 2011. Le Canada comptait 1 367 900 million de sans-emploi en août, un chiffre bien supérieur par rapport à 1 138 400 million en octobre 2008. Le taux de chômage en août 2011 s'est établi à 7,3 %. Il était de 6,1 % en octobre 2008.

« Notre gouvernement répète constamment que les réductions d'impôts accordées aux sociétés leur permettront de créer des emplois, indique M. Georgetti, mais ces réductions d'impôts n'ont rien donné et ce sont les sans-emploi canadiens qui écopent de cette politique ratée. »

M. Georgetti ajoute que le programme d'assurance-emploi est déficient et qu'Ottawa doit le réformer. « Espérons qu'il n'y aura pas une autre récession, car notre programme d'AE n'est pas prêt à la surmonter. »

Analyse rapide de Sylvain Schetagne, économiste principal du CTC

Le marché du travail a stagné en août avec une perte de 5 500 emplois. La population et la main-d'œuvre active continuant de croître, l'absence de création d'emplois le mois dernier signifie que 16 000 personnes supplémentaires n'avaient pas d'emploi au Canada. Le taux de chômage a augmenté de 7,2 % en juillet à 7,3 % en août 2011. Le Canada comptait en août 250 000 sans-emploi de plus qu'en octobre 2008, soit avant le début de la grande récession.

En août, le secteur privé a connu d'importantes pertes d'emplois, en particulier dans le secteur de la construction (-24 300) et du transport et de l'entreposage (-13 500). Ces pertes ont été compensées par une croissance dans le secteur des soins de la santé et de l'aide sociale (+50 100). C'est une indication que l'économie ralentit et que les dépenses de relance du gouvernement se raréfient.

Les investissements du gouvernement en matière de santé publique par contre continuent de créer des emplois et de répondre aux besoins des Canadiennes et des Canadiens. Le seul point positif en août est la baisse du travail à temps partiel qui est passé de 19,2 % de la main-d'œuvre en juillet à 19 % en août 2011.

Le Congrès du travail du Canada, voix nationale du mouvement syndical, représente 3,2 millions de travailleuses et travailleurs canadiens. Le CTC réunit les syndicats nationaux et internationaux du Canada, les fédérations provinciales et territoriales du travail et 130 conseils du travail régionaux. Site Web : www.congresdutravail.ca, Twitter @CanadianLabour

Renseignements