Ressources naturelles Canada

Ressources naturelles Canada

02 oct. 2006 23h59 HE

Panne de courant de 2003 : le ministre Lunn et le secrétaire Bodman rendent public le rapport définitif

OTTAWA, le 2 oct. - Le ministre des Ressources naturelles du
Canada, l'honorable Gary Lunn, et le secrétaire à l'Energie des Etats-Unis,
Samuel Bodman, ont rendu public aujourd'hui le rapport définitif sur la panne
qui a privé de courant 50 millions de Nord-Américains en août 2003.

Comme le prévoyait le mandat du groupe de travail canado-américain sur la
panne du réseau électrique, le rapport résume toutes les mesures prises pour
prévenir ou minimiser les risques de futures pannes totales, réduire
l'envergure de celles qui se produisent et améliorer la sécurité du réseau
électrique nord-américain.

"Je félicite les membres du groupe et les nombreuses organisations
concernées de leur bon travail et de leur détermination à assurer
l'application des principales recommandations formulées à l'intention des deux
gouvernements afin de réduire les risques de futures pannes à grande échelle,
de dire le ministre Lunn. Le groupe de travail a été un exemple exceptionnel
de coopération étroite des gouvernements du Canada et des Etats-Unis et nous
avons établi le Bilateral Electric Reliability Oversight Group (groupe
bilatéral de surveillance de la fiabilité électrique) pour réaliser une
collaboration continue entre les deux pays sur des questions d'intérêt
commun."

"J'apprécie l'ardeur et la diligence qui ont présidé à ce rapport
important. Cela démontre que, même si des améliorations sont apportées pour
accroître la fiabilité du réseau, nul ne peut se reposer sur ses lauriers, a
ajouté M. Bodman. Nous nous trouvons encore face à un système complexe qui est
sujet à d'éventuelles défaillances mécaniques et erreurs humaines. Rien ne
saurait remplacer une vigilance de tous les instants."

Le rapport porte sur la plus grande panne de courant de l'histoire de
l'Amérique du Nord, survenue le 14 août 2003. Cette panne a affecté un secteur
desservi par 61 800 mégawatts d'électricité en Ontario, en Ohio, au Michigan,
en Pennsylvanie, dans l'Etat de New York, au Vermont, au Massachusetts, au
Connecticut et au New Jersey.

Beaucoup a été accompli dans les trois ans ou presque qui se sont écoulés
depuis la panne de 2003. Les normes de fiabilité obligatoires sont mises en
application par les Etats-Unis et les instances de tout le Canada. Le
15 septembre 2006, l'Office national de l'énergie (ONE), responsable pour les
lignes électriques internationales, est devenu la première instance canadienne
à reconnaître le North American Electric Reliability Council (NERC) comme
l'organisation responsable de la fiabilité électrique. La Federal Regulatory
Commission (FERC) des Etats-Unis a certifié le NERC comme l'organisation
responsable de la fiabilité électrique le 20 juillet 2006. Le NERC a soumis à
la FERC ainsi qu'aux autorités compétentes au Canada 118 normes de fiabilité
pour examen et approbation.

Les gouvernements des Etats-Unis et du Canada ont établi le Groupe
bilatéral de surveillance de la fiabilité électrique comme tribune dans
laquelle le département de l'Energie des Etats-Unis, la FERC, Ressources
naturelles Canada et les ministres de l'Energie des provinces peuvent discuter
de questions d'intérêt commun.

Le rapport final indique que le groupe de travail canado-américain sur la
panne du réseau électrique a rempli son mandat et qu'il est dissout.
Le rapport définitif est disponible à :
http://www2.nrcan.gc.ca/es/erb/erb/francais/view.asp?x=690&oid=1221.

-------------------------------------------------------------------------
POUR LES DIFFUSEURS :

Les gouvernements du Canada et des Etats-Unis ont publié le rapport final
du groupe de travail canado-américain sur la panne du réseau électrique.
Ce rapport traite de la panne de courant du 14 août 2003, la plus
importante à survenir dans toute l'histoire de l'Amérique du Nord. Le
groupe de travail et ses travaux prennent fin avec sa parution.

Renseignements

  • Renseignements: les journalistes peuvent s'adresser à: Ghyslain Charron,
    Relations avec les médias, Ressources naturelles Canada, Ottawa, (613)
    992-4447; Kathleen Olson, Directrice intérimaire des communications, Cabinet
    du ministre, Ressources naturelles Canada, Ottawa, (613) 996-2007; On peut
    trouver le précis d'information suivant à www.rncan.gc.ca/media : Panne de
    courant dans le nord-est de l'Amérique du Nord