SOURCE: Banque Scotia

Banque Scotia

SOURCE: Fondation canadienne d’éducation économique

Fondation canadienne d’éducation économique

16 nov. 2016 16h43 HE

Partenariat Fondation canadienne d'éducation économique et Banque Scotia dans le cadre du programme « Parlons argent avec nos enfants »

Selon les résultats d'un sondage réalisé par la FCEE, les élèves veulent que leurs parents, leurs enseignants et les conseillers financiers leur apprennent à gérer l'argent.

TORONTO, ON--(Marketwired - 16 novembre 2016) - La Fondation canadienne d'éducation économique (FCEE) et la Banque Scotia annoncent aujourd'hui qu'ils créent un partenariat pour miser sur l'incroyable succès du programme " Parlons argent avec nos enfants ".

L'an dernier, près de 5 000 écoles et plus de 500 000 jeunes de tout le Canada ont participé au programme, lequel aide aussi les parents et tuteurs à parler argent avec leurs enfants.

Le programme est actif toute l'année mais, en 2017, la grande journée de célébration sera le 19 avril. Le programme est maintenant offert dans toutes les provinces du Canada et sera élargi aux territoires dès l'an prochain.

Parler d'argent est la première étape pour améliorer la capacité financière des jeunes Canadiens - et leur permettre de prendre des décisions et des mesures financières en toute confiance et compétence. La Fondation a créé un site Web détaillé - http://www.parlonsargentavecnosenfants.com - où parents, tuteurs et enseignants trouveront les ressources dont ils ont besoin pour parler argent avec les enfants.

Pour s'assurer que le programme était sur la bonne voie, la Fondation a mené un sondage dernièrement auprès de plus de 6 000 jeunes de tout le Canada leur demandant ce qu'ils aimeraient apprendre au sujet de l'argent, et auprès de qui ils aimeraient l'apprendre. Les résultats montrent que les jeunes Canadiens sont très désireux de s'instruire au sujet de l'argent et que le programme fournit les ressources voulues pour répondre aux principaux enjeux qui les touchent.

Faits saillants du sondage mené auprès des jeunes

3 principales sources d'éducation financière :

  • Maison
  • École
  • Conférenciers ou experts invités par l'école

4 principaux défis à relever :

  • Gagner de l'argent
  • Économiser de l'argent
  • Vouloir des choses que je n'ai pas les moyens d'acheter
  • Acheter des choses dont je n'ai pas vraiment besoin

Sujets sur lesquels ils aimeraient en apprendre plus :

  • Les meilleures façons de se préparer à gagner de l'argent et comment avoir un bon emploi et une bonne carrière
  • Prendre de bonnes décisions concernant les dépenses d'argent
  • Les moyens à employer pour faire des économies
  • Comment planifier mes études et avoir de l'argent pour les payer
  • Les taxes et les impôts et la production d'une déclaration de revenus
  • Les investissements - comment investir, les types d'investissements, ainsi que les risques et les rendements financiers
  • Le départ de la maison - Les coûts et les défis potentiels liés au départ de la maison familiale
  • Comment éviter les fraudes et les arnaques
  • Les achats plus importants, comme un ordinateur, une voiture ou une maison
  • L'établissement d'un budget
  • Comprendre le fonctionnement des prêts aux étudiants
  • Les cartes de crédit - Comment ça marche et comment choisir la bonne carte

Citations

" Les jeunes sont les dirigeants de demain et c'est pourquoi nous collaborons avec des organisations qui les aident à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour réussir, explique Terri Williams, vice-présidente, Responsabilité sociale des entreprises, chez Banque Scotia. C'est très utile pour les jeunes Canadiens qui commencent à prendre des décisions financières de faire leur éducation financière. Nous sommes très heureux de nous associer à la Fondation canadienne d'éducation économique pour le programme Parlons argent avec nos enfants. "

" La FCEE est heureuse de constater que le programme Parlons argent avec nos enfants correspond si bien aux intérêts des élèves pour les questions d'argent, et la façon dont ils veulent s'instruire à ce sujet, affirme Gary Rabbior, président de la FCEE. La Fondation est heureuse et fière de pouvoir compter sur un partenaire comme la Banque Scotia pour agir dans le cadre de cet important programme d'éducation financière au Canada. Ce programme a d'ailleurs été sélectionné dernièrement pour un prix international d'inclusion financière par l'organisation Child and Youth Finance International d'Amsterdam. "

" Comme de plus en plus de Canadiens doivent prendre des décisions financières de plus en plus complexes à un âge toujours plus jeune, il est aussi important d'apprendre les bases de la gestion financière que d'apprendre le calcul, affirme Jane Rooney, chef du développement de la littératie financière du Canada. Les programmes comme Parlons argent avec nos enfants rendent l'apprentissage des notions financières amusant et intéressant et ont un effet durable sur l'avenir de nos enfants. "

Rendez-vous sur le site http://www.parlonsargentavecnosenfants.com pour en savoir davantage au sujet du programme Parlons argent avec nos enfants, et sur le site www.cfee.org pour consulter le sondage.

À propos de la FCEE
La FCEE est un organisme non partisan à but non lucratif, enregistré au niveau fédéral. Fondée en 1974, elle travaille à améliorer la littératie économique et financière, ainsi que les compétences entrepreneuriales. La FCEE collabore avec les ministères et départements de l'éducation, les conseils scolaires, les écoles, les éducateurs et les associations d'enseignants. La FCEE s'implique également dans des activités qui soutiennent et aident les nouveaux arrivants et les immigrants au Canada, ainsi que le public en général, par le biais de ressources imprimées, de vidéos, d'ateliers et de ressources en ligne. Globalement, la FCEE souhaite aider les Canadiens de tout âge à mieux faire face à leurs rôles et responsabilités économiques, tout en leur donnant les moyens de prendre des décisions financières avec confiance et compétence.

À propos de la Banque Scotia
Grâce à sa stratégie mondiale d'investissement dans la collectivité, la Banque Scotia et ses employés appuient des causes qui répondent aux besoins des populations locales. Reconnue comme chef de file au chapitre des dons de bienfaisance et des activités philanthropiques, la Banque Scotia a versé en 2015 67 millions de dollars pour aider les collectivités dans le monde.

La Banque Scotia est la banque internationale du Canada et un leader parmi les fournisseurs de services financiers en Amérique du Nord, en Amérique latine, dans les Antilles, en Amérique centrale et en Asie-Pacifique. Elle s'est donné pour mission d'aider ses 23 millions de clients à améliorer leur situation au moyen de conseils et d'une vaste gamme de produits et de services, dont des services bancaires aux particuliers, aux entreprises et aux sociétés, des services bancaires privés, d'investissement et de gestion de patrimoine ainsi que des services liés aux marchés des capitaux. Au 31 juillet 2016, l'effectif de la Banque Scotia s'élevait à plus de 88 000 employés et son actif à 907 milliards de dollars. Les actions de la Banque Scotia sont cotées en bourse à Toronto (TSX: BNS) et à New York (NYSE: BNS). Les communiqués de la Banque Scotia sont diffusés par Marketwired. Pour en savoir davantage, veuillez consulter www.scotiabank.com et suivre le fil @ScotiabankViews sur Twitter.

Renseignements

  • Relations avec les médias :
    Joseph Clark
    FCEE
    Tél. : (416) 968-2236
    Cell. : (416) 893-8772
    Courriel : jclark@cfee.org

    Résultats du sondage de la FCEE
    Susan Lennox
    Tél. : (416) 968-2236
    Courriel : slennox@cfee.org

    Diana Hart
    Scotiabank
    Tél. : (416) 866-7238
    Courriel : diana.hart@scotiabank.com