Les Technologies Peak Positioning inc.
TSX CROISSANCE : PKK

Les Technologies Peak Positioning inc.

17 août 2012 17h21 HE

Peak Positioning publie ses résultats et faits saillants d'exploitation du 2ième trimestre

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 17 août 2012) - Les Technologies Peak Positioning inc. ("Peak") (TSX CROISSANCE:PKK) publie aujourd'hui ses résultats financiers et faits saillants pour la période de trois mois terminée le 30 juin 2012.

Faits saillants financiers:

  • 24,513$ de revenus bruts de royautés pour le trimestre par rapport à 4,875 au 1er trimestre;
  • Dépenses de R&D de 126,945, avant les crédits d'impôts;
  • Dépenses totales de 931,781$ incluant 450,000$ de quote-part dans les frais d'ouverture d'un bureau en Chine;
  • Perte nette de 911,694$ pour le 2ième trimestre;
  • Levée de fonds de capital-actions de 643,088$ (net des commissions et des frais) sous forme de placement privé.

Faits saillants opérationnels:

  • Lancement en juin d'une mise à jour de la plateforme AiNiMC comportant des fonctionnalités de réseaux sociaux;
  • Signature d'un contrat-maître entre LongKey et une filiale de China Unicom, UNISK, pour la distribution de la plateforme AiNiMC aux clients de China Unicom utilisant des téléphones intelligents;
  • Signature d'une entente entre LongKey et l'« Industrial and Commercial Bank of China » (ICBC) pour la fourniture des solutions de commerce électronique à la clientèle d'affaires d'ICBC.

« Nous avons accompli d'importants jalons dans le 2ième trimestre dans le cadre de notre stratégie de croissance à court terme qui est d'avoir accès au marché chinois en combinant nos forces à celles de LongKey » a dit Johnson Joseph, président et chef de la direction de Peak. « En moins d'un an, nous avons réussi à générer des revenus d'une des plus grandes telcos de la Chine et sommes en voie d'ajouter à nos sources potentielles de revenus, une autre compagnie telco encore plus importante, de même que la plus grande banque en Chine » a-t-il noté. « Cela démontre clairement que notre stratégie est en train de fonctionner et les revenus du trimestre sont en ligne avec nos projections. Les perspectives de croissance de revenus dans les trimestres à venir, particulièrement suite à l 'entente avec China Unicom sont très encourageantes », a dit M. Joseph.

Résultats sommaires du 2ième trimestre

Peak a généré 24,513$ de revenus bruts de royautés pour la période de trois mois terminée le 30 juin 2012 résultant d'un projet pilote en cours en Chine et du nouveau partage de royautés avec LongKey. Aucun revenu n'a été généré dans le 2ième trimestre de l'année précédente. Tel que prévu, les royautés résultant des ententes de Peak avec LongKey ont commencé à croître puisque les adhérents au pilote en cours avec China Télécom sont en croissance. Un nouveau projet pilote prévu cet automne, mais cette fois avec China Unicom, devrait fournir à Peak un potentiel significatif de croissance de revenus pour les trimestres futurs.

Les dépenses pour la période de trois mois terminée le 30 juin 2012 totalisent 931,781$ comparé à 455,012$ pour la même période en 2011. Les dépenses plus élevées de 2012 incluent 450,000$ représentant la quote-part de Peak dans le partage des frais d'ouverture d'un bureau en Chine de même que 90,000$ de contribution de Peak aux frais de laboratoire de recherche de Peak et LongKey sur le mobile.

Les dépenses du 2ième trimestre incluent 126,945$ de dépenses en R&D en comparaison à 23,211$ pour la même période en 2011. Ces sommes sont montrées avant les crédits d'impôts qui sont comptabilisés uniquement sur une base annuelle.

La perte nette de la période de trois mois terminée le 30 juin 2012 est de 911,694$ comparé à 455,012 pour la même période en 2011.

Le 5 avril 2012, Peak a fait une levée de fonds en capital-actions de 643,088$ (net des commissions et des frais) sous forme de placement privé.

De plus amples détails sur les résultats financiers du 2ième trimestre se retrouvent dans les « Unaudited Interim Consolidated Financial Statements and Management's Discussion and Analysis (MD&A) for the six-month periods ended June 30, 2012 and 2011 » et sont disponibles sur www.sedar.com

À propos de Les Technologies Peak Positioning inc. :

Les Technologies Peak Positioning inc. (TSX CROISSANCE:PKK) est un développeur canadien de logiciels pour les téléphones intelligents et autres appareils mobiles destinés principalement aux marchés de la Chine et de l'Amérique du Nord. En partenariat avec LongKey-Hong Kong, la compagnie a développé une gamme d'applications pour appareils mobiles, notamment la synchronisation infonuagique des courriels, des contacts et de l'agenda, la configuration automatique des appareils mobiles et le logiciel de sécurité HomeWave. Alors que LongKey commercialise les applications en Chine via ses partenariats avec les compagnies chinoises de télécommunications et les entreprises bancaires chinoises, Peak prévoit commercialiser de façon similaire ces applications en Amérique du Nord. Pour plus d'information : http://www.peakpositioning.com.

À propos de LongKey-Hong Kong Ltd. :

LongKey-Hong Kong Ltd., via sa filiale LongKey Software Technology Ltd, fournit une grande variété de solutions informatiques, d'applications de gestion d'entreprise infonuagiques et d'applications pour des appareils mobiles. Celles-ci sont basées sur leur plateforme propriétaire appelée ''Unified Information Services Platform (UISP)". Les applications de LongKey sont vendues à des consommateurs chinois par les grandes entreprises chinoises de télécom et les banques. Pour plus d'information : http://www.longkeysoft.com.

Déclarations prospectives :

Certains énoncés formulés dans le présent communiqué de presse sont des énoncés prospectifs, y compris des déclarations relatives à l'activité commerciale et aux stratégies d'affaires, aux plans et perspectives, qui se définissent par l'utilisation de termes tels que "anticiper", "croit", "pourrait","devrait", "s'attend", "prévoit", "estime", "anticipe", "espère" ou autres variantes comparables. Ces énoncés sont fondés sur l'information disponible au moment où ils sont formulés, sur des hypothèses établies par la direction et sur les attentes de la direction, agissant de bonne foi, à l'égard d'événements futurs, et ne constituent pas une garantie de résultat. Les énoncés prospectifs sont aussi sujet, de par leur nature, à des risques, à des incertitudes et à des hypothèses. Sauf dans la mesure requise par les lois sur les valeurs mobilières, la Compagnie n'a aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs pour refléter de nouvelles informations, de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances. Par conséquent, il est recommandé aux lecteurs d'analyser et d'évaluer prudemment ces énoncés prospectifs.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements