Pediapharm Inc.
TSX CROISSANCE : PDP

Pediapharm Inc.

20 juil. 2015 19h00 HE

Pediapharm annonce la publication de ses résultats financiers annuels audités et un changement de dirigeant

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 20 juillet 2015) -

N'EST PAS DESTINÉ À LA DISTRIBUTION AUX AGENCES DE PRESSE AMÉRICAINES NI À LA DIFFUSION AUX ÉTATS-UNIS

Pediapharm Inc. (la « Société ») (TSX CROISSANCE:PDP) est heureuse d'annoncer la publication de ses résultats financiers annuels audités pour la période close le 31 mars 2015. Ils ont été établis conformément aux Normes internationales d'information financière (IFRS) et tous les montants sont en dollars canadiens.

Faits saillants - exercice clos le 31 mars 2015

  • Pour l'exercice clos le 31 mars 2015 (l' « exercice 2015 »), les produits des activités ordinaires tirés de la vente des produits de marque de Pediapharm (c.-à-d. compte non tenu des produits de commission) ont augmenté de 74 %. Les produits de commission, un élément plus modeste dans les états financiers que les produits des activités ordinaires tirés des produits de marque de Pediapharm, ont diminué de 80 % en raison de la résiliation des conventions de ventes promotionnelles avec Sanofi Canada au premier trimestre de l'exercice 2014.

  • Pour l'exercice 2015, NYDAMD, traitement révolutionnaire des poux de tête et de leurs œufs, a généré des produits de plus de 2 000 000 $, soit une augmentation de 95 % (par rapport à la projection en exercice plein pour la période close le 31 mars 2014). Vu sa part de marché d'environ 16,6 % (données d'IMS de mars 2015) et les tendances propices à son utilisation (forte résistance des poux aux shampoings à base de pesticides de la concurrence), la direction estime que NYDA est bien positionné pour générer des produits de 3 200 000 $ pour l'exercice 2016 et pour atteindre le sommet prévu des ventes annuelles, soit entre 6 000 000 $ et 8 000 000 $ d'ici l'exercice 2018.

  • La Société dispose de plus de 6 700 000 $ en trésorerie et équivalents de trésorerie en date du 31 mars 2015. Ce montant inclut un produit brut total de 5 500 000 $ tiré du placement privé de débentures convertibles garanties réalisé le 31 mars 2015 par l'intermédiaire d'investisseurs stratégiques, notamment Bloom Burton Healthcare Structured Lending Fund, Knight Therapeutics Inc. et Senvest Capital Inc.

  • La Société a conclu 5 NOUVELLES CONVENTIONS AU COURS DE L'EXERCICE :

    • Le 4 avril 2014, la Société a conclu une entente exclusive d'approvisionnement et de distribution avec Merz Pharma Canada, Ltd. visant les droits au Canada de CUVPOSAMC (glycopyrrolate), une solution orale destinée au soulagement de l'hypersalivation de l'enfant (sialorrhée) associée à des troubles neurologiques comme la paralysie cérébrale. Pediapharm est d'avis que CUVPOSAMC sera vraisemblablement le premier produit à être homologué par Santé Canada pour le traitement de cette maladie. En conséquence, la Société espère que Santé Canada lui accordera de pouvoir bénéficier du Programme d'accès spécial et d'une évaluation prioritaire.

    • Le 2 juillet 2014, la Société a conclu sa première convention d'achat d'actifs en faisant l'acquisition, auprès de Hoffmann La Roche (« Roche »), des droits canadiens sur la suspension de naproxen. Roche conserve la marque de commerce NaprosynMC ainsi que tous les droits sur les autres solutions orales commercialisées sous cette marque. La suspension est offerte exclusivement sur ordonnance (Rx) et est indiquée pour le traitement de l'arthrose, de la polyarthrite rhumatoïde, de la spondylarthrite ankylosante, de la polyarthrite juvénile et d'autres maladies douloureuses. Elle a été réintroduite sur le marché en février 2015 sous le nom de Pediapharm Naproxen Suspension au sein du segment des anti-inflammatoires non stéroïdiens (« AINS »), dont la valeur est estimée à 76 000 000 $ (données d'IMS en 2013).

    • Le 8 octobre 2014, Pediapharm a acquis les droits canadiens exclusifs sur une nouvelle préparation brevetée de ciprofloxacine à 0,3 % avec acétonide de fluocinolone à 0,025 %. Pediapharm prévoit faire homologuer son association médicamenteuse pour deux indications chez les adultes et les enfants de six mois et plus, soit 1) otite moyenne aiguë (OMA) en présence de drain transtympanique ; 2) otite externe aiguë (otite du baigneur). En plus des résultats de deux essais de phase III menés dernièrement chez des patients souffrant d'OMA en présence de drain transtympanique, Laboratorios SALVAT S.A., Ltd commercialise ce produit avec succès depuis 2011 dans plusieurs pays européens, où le produit occupe une part de marché de 22 % à 28 %. Au Canada, cette nouvelle association médicamenteuse affrontera la concurrence sur un marché que la direction estime à environ 25 000 000 $ (données d'IMS de 2013).

    • Le 18 décembre 2014, Pediapharm a acquis, auprès d'Uriach y Compañia, les droits canadiens exclusifs sur la rupatadine, un nouvel antihistaminique de deuxième génération possédant un spectre unique de propriétés anti-inflammatoires. La Société prévoit faire homologuer ses produits pour les indications suivantes chez les adultes et les enfants : la rhinite allergique et l'urticaire. Ces produits affronteront la concurrence sur un marché dont la valeur est estimée à 105 M$, dont 17 M$ proviennent des produits sur ordonnance (Rx). À titre de référence, les comprimés de rupatadine ont déjà été homologués et approuvés dans plus de 70 pays, tandis que la solution pour enfants a été approuvée dans 43 pays.

    • Le 9 mars 2015, Pediapharm a conclu une convention d'achat d'actifs concernant les droits américains sur la suspension orale de naproxen de Roche. Comme au Canada, le produit est principalement utilisé dans les cas d'arthrite juvénile chez les enfants de deux ans ou plus, car il permet d'adapter la dose administrée en fonction du poids de l'enfant. On estime actuellement à plus de 60 000 le nombre d'enfants américains atteints d'arthrite. Cette suspension orale, offerte sur ordonnance, est également indiquée pour le soulagement des signes et des symptômes associés à d'autres maladies douloureuses. Roche conservera la marque de commerce NaprosynMC ainsi que tous les droits sur les autres solutions orales commercialisées sous cette marque. Pediapharm a l'intention de commercialiser ce produit par l'intermédiaire d'un partenaire commercial déjà actif aux États-Unis, recevant ainsi des acomptes et des redevances.

Faits saillants récents

Le 5 mai 2015, la Société a annoncé qu'elle avait reçu une lettre concernant un avis d'insuffisance - retrait de Santé Canada lié à sa présentation de drogue nouvelle pour le Easyhaler Budesonide. Le dossier de la Société est admissible au processus de reconsidération, un processus offert aux entreprises dans le cours normal de revue de dossier. La Société a déposé une demande de reconsidération, car elle estime que son dossier contient suffisamment de preuves pour appuyer l'approbation réglementaire.

Le 8 juin 2015, Pediapharm et G. Pohl-Boskamp GmbH & Co KG ont annoncé la prolongation au moins jusqu'en 2021 de leur entente de distribution exclusive de NYDA au Canada. L'entente révisée inclut des clauses de renouvellement supplémentaires et des modalités semblables à celles qui figuraient dans l'entente précédente. En outre, l'entente révisée ne renferme aucune modification financière importante par rapport à l'entente précédente.

« La performance exceptionnelle de notre produit innovateur NYDAMD, l'acquisition du Naproxen Suspension au Canada et aux États-Unis, combiné à notre excellent portefeuille de produits nous rendent très optimiste concernant le futur de Pediapharm, affirme Sylvain Chrétien, président et chef de la direction de Pediapharm. Notre priorité à court terme demeure la profitabilité et nous sommes toujours confiants dans nos habiletés de générer des revenus de l'ordre de 35-40 millions de dollars d'ici les 5-6 prochaines années ».

La priorité de la Société reste l'exécution de son plan commercial au moyen des produits existants, notamment NYDAMD, traitement révolutionnaire des poux de tête et de leurs œufs. NYDAMD, qui a dégagé des produits de plus de 2 000 000 $ pour l'exercice 2015 et qui devrait générer des produits de 3 200 000 $ pour l'exercice 2016, recèle un potentiel qui devrait porter les produits des activités ordinaires à un sommet d'ici 2018, soit entre 6 000 000 $ et 8 000 000 $.

Pediapharm détient un portefeuille de produits issus de contrats d'exclusivité qui, selon la direction, permettra à la Société de réaliser son objectif annuel de générer entre 35 000 000 $ et 40 000 000 $ de produits des activités ordinaires d'ici les cinq ou six prochaines années. Comme le montre le tableau suivant, le sommet prévu des ventes annuelles générées par les licences et par les produits existants qui n'ont pas encore été lancés ou qui requièrent l'approbation de Santé Canada sont estimés à 35 000 000 $. La Société a l'intention de soumettre trois produits à l'examen de Santé Canada au cours des prochains mois, et prévoit que ces produits seront homologués par Santé Canada avant décembre 2016.

Le tableau suivant présente des informations sur les contrats d'exclusivité censés être conclus au cours des 18 prochains mois. Ce tableau est identique à celui qui a été présenté dans le dernier rapport de gestion trimestriel de la Société, daté du 2 mars 2015, sauf en ce qui concerne ce qui suit : i) le produit Pediapharm Naproxen Suspension, qui a été lancé comme prévu au Canada en février 2015, a été retiré du tableau; ii) le produit Pediapharm Naproxen Suspension aux États-Unis a été ajouté au tableau étant donné la convention d'achat d'actifs conclue en mars 2015; et iii) la date de lancement du produit Easyhaler-budesonide a été reportée de deux trimestres en raison de l'avis d'insuffisance - retrait de Santé Canada mentionné plus haut relativement à la présentation de drogue nouvelle par la Société.

PRODUIT PARTENAIRE,
PAYS
INDICATION VALEUR DU MARCHÉ (CAD) SOMMET
DES VENTES
ANNUELLES ESTIMÉES (CAD)
DATE DE
LANCEMENT
Pediapharm Naproxen Suspension, États-Unis (#) Acquis de Roche, États-Unis Polyarthrite rhumatoïde juvénile et autres maladies douloureuses Suspension/liquide de 50 à 80 M (estimation en interne)

Comprimés > 500 M (estimation en interne)
Montant cumulatif de 5 M fondé sur les paiements d'étapes et les redevances Premier trimestre 2016
Easyhaler-Budesonide (*) Orion -
Finlande
Asthme 195 M 15 M Premier trimestre 2016
Cuvposa (*) Merz Pharma - États-Unis Salivation excessive - paralysie cérébrale 25 M 5 M Quatrième trimestre 2016
Cetraxal-Plus (*) Laboratorios SALVAT, Espagne Infection de l'oreille, otite du baigneur 25 M 4 M Quatrième trimestre 2016
Rupatadine (*) Uriach - Espagne Antihistaminique (indication RX) 120 M 6 M Quatrième trimestre 2016
TOTAL 365 M+ 35 M
(#) Licence devant être octroyée à un partenaire commercial aux États-Unis

(*) Approbation de Santé Canada requise pour la licence canadienne

Pediapharm étant maintenant dotée d'un solide portefeuille de produits, montré ci-dessus, la stratégie de développement fondamentale de la Société s'est récemment centrée sur l'acquisition de produits déjà mis en marché et sur la copromotion de produits déjà homologués au Canada. Le principal objectif de cette stratégie est d'assurer la rentabilité rapidement tout en poursuivant les processus réglementaires liés aux ententes signées en 2014. Parallèlement, Pediapharm continuera d'évaluer des ententes de licence exclusives (méthode communément appelée « homologation »).

De plus, avant la fin de 2016, la Société a l'intention de conclure une entente de vente et de commercialisation avec un partenaire commercial américain concernant la première acquisition de produit aux États-Unis, à savoir Pediapharm Naproxen Suspension. Pediapharm estime que cette entente permettra à la Société d'atteindre plus rapidement la rentabilité.

Le rythme actuel des ventes étant excellent pour son portefeuille de produits mis en marché, dont NYDAMD, la Société est en voie de générer des flux de trésorerie positifs. Le lancement récent de Pediapharm Naproxen Suspension au Canada et son lancement prévu aux États-Unis par l'entremise d'un partenaire commercial, de même que le lancement attendu de Easyhaler-budesonide en 2016, auront des répercussions positives sur les produits des activités ordinaires et sur la rentabilité pour les années à venir. En parallèle, la Société évalue actuellement des acquisitions de produits potentielles, et elle s'efforce d'ajouter de nouveaux produits à son portefeuille au cours du présent exercice. Pediapharm est une société en pleine croissance dans le secteur pharmaceutique des produits spécialisés à marge élevée, et lorsque des occasions d'alimenter cette croissance se présentent, elle peut mobiliser des capitaux supplémentaires en fonction du financement et de la flexibilité nécessaires.

Analyse des résultats d'exploitation pour l'exercice clos le 31 mars, 2015

Pour l'exercice clos le 31 mars 2015, les produits des activités ordinaires totalisent 3 068 683 $, contre 4 681 776 $ pour la période de 15 mois close le 31 mars 2014. Les produits des activités ordinaires tirés des ventes de produits de marque de Pediapharm ont augmenté de 39 % (74% selon une projection en plein exercice pour la période close le 31 mars 2014). Cette hausse a été contrebalancée par l'incidence très négative de la baisse de plus de 2 200 000 $ des produits de commission, à la suite de la résiliation, comme il est indiqué ci-dessus, de la convention de ventes promotionnelles avec Sanofi Canada.

Pour l'exercice clos le 31 mars 2015, les frais de vente et d'administration ont augmenté de 1 885 229 $ pour s'établir à 8 101 834 $ (6 216 605 $ en 2014). Cette hausse s'explique surtout par les frais liés aux frais de commercialisation supplémentaires en prévision de la hausse attendue des produits des activités ordinaires et de la croissance des bénéfices sur les NOUVEAUX produits tel Pediapharm Naproxen Suspension au Canada et aux États-Unis, ainsi que NYDA, qui devrait continuer d'afficher une croissance importante. De plus, étant donné que 80 % des produits des activités ordinaires de la Société proviennent des ventes des produits de marque de Pediapharm (38 % en 2014) plutôt que des produits de commissions, les frais comme le coût des marchandises et les redevances augmentent en conséquence.

La perte nette pour l'exercice clos le 31 mars 2015 se chiffre à 4 998 949 $, comparativement à 4 079 633 $ pour la période de 15 mois close le 31 mars 2014. Comme il est indiqué ci-dessus, les démarches supplémentaires sur les plans de la vente et de la commercialisation et de la prospection de clientèle ainsi que les démarches nécessaires pour conclure cinq ententes au cours de l'exercice 2015 expliquent la majeure partie de l'augmentation de la perte.

31 mars 2015
(trimestre)
31 mars 2014
(trimestre)
31 mars 2015
(exercice)
31 mars 2014
(période de
15 mois)
Produits des activités ordinaires 406 655 677 969 3 068 683 4 681 776
Frais de vente et d'administration 2 289 706 1 772 634 8 101 834 6 216 605
Perte nette (1 878 160 ) (1 566 442 ) (4 998 949 ) (4 079 633 )
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation (1 200 010 ) (426 833 ) (4 560 600 ) (2 010 333 )
Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement 81 512 154 977 (911 178 ) 93 188
Flux de trésorerie liés aux activités de financement 5 194 464 1 252 270 5 193 479 8 409 818

Changement de dirigeant

La Société a également annoncé que Mr. Ashok Bhaseen a avisé la Société qu'il démissionne de son poste de directeur de la division consommateur pour des raisons personnelles. Le tout sera effectif le 31 Juillet 2015. Conséquemment à ce changement, le poste qu'occupait Mr. Bhaseen ne sera pas comblé suite à une légère restructuration du département ventes & marketing. La contribution de Mr. Bhaseen au succès de Pediapharm a été très appréciée et la Société a tenu à lui souhaiter le meilleur des succès dans ses projets futurs.

À propos de Pediapharm

Pediapharm est la seule entreprise pharmaceutique canadienne spécialisée en pédiatrie. Elle a pour mission de commercialiser des produits pédiatriques novateurs visant à améliorer la santé et le bien-être des enfants au Canada. Depuis sa création en 2008, Pediapharm a conclu de nombreux accords commerciaux avec des partenaires du Canada et d'autres pays. Son portfolio de produits innovateurs compte notamment NYDAMD, un traitement révolutionnaire des poux de tête; la suspension de naproxen Pediapharm, le seul AINS sous forme liquide sur ordonnance au Canada; EpiCeramMD, une crème non stéroïdienne pour le traitement de l'eczéma; Kool EffectMD, qui réduit les symptômes de la fièvre; et VapoLyptusMD, un timbre à vapeurs apaisantes de camphre et d'eucalyptus.

Énoncés prospectifs pour Pediapharm

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs et d'autres énoncés qui ne sont pas des faits historiques. Ces énoncés prospectifs sont assujettis à des risques connus ou inconnus, à des incertitudes et à des hypothèses qui pourraient donner lieu à des résultats très différents des résultats visés et des résultats ou événements prévus dans ces énoncés prospectifs. Par conséquent, les investisseurs sont avisés qu'ils ne doivent pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs.

Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué de presse sont formulés à la date de publication. À moins d'y être tenue selon les lois applicables, la Société nie expressément toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autrement. L'information prospective reflète les attentes ou croyances actuelles de la Société selon les renseignements qu'elle détient à ce jour, et ces renseignements sont fondés sur différentes hypothèses et assujettis à des risques et incertitudes décrits plus amplement aux pages 35 à 41 de la circulaire d'information de la direction de Chelsea Acquisition Corporation du 12 novembre 2013 qui peut être consultée sur SEDAR, à l'adresse www.sedar.com, ainsi qu'aux autres risques découlant du fait qu'elle est une entreprise pharmaceutique spécialisée.

La Bourse de croissance TSX Inc. et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) ne peuvent être tenus responsables de l'exactitude ou de la véracité du présent document.

Renseignements