Pediapharm Inc.
TSX CROISSANCE : PDP

Pediapharm Inc.

28 nov. 2014 08h30 HE

Pediapharm annonce le dépôt de ses résultats financiers pour le deuxième trimestre

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 28 nov. 2014) -

N'EST PAS DESTINÉ À LA DISTRIBUTION AUX AGENCES DE PRESSE AMÉRICAINES NI À LA DIFFUSION AUX ÉTATS-UNIS

Pediapharm Inc. (TSX CROISSANCE:PDP) (la « Société ») est heureuse d'annoncer le dépôt de ses résultats financiers non audités pour son deuxième trimestre, clos le 30 septembre 2014. Ils ont été établis conformément aux Normes internationales d'information financière (IFRS) et tous les montants sont en dollars canadiens.

Faits saillants - Période close le 30 septembre 2014

  • NYDAMD, traitement révolutionnaire des poux de tête et de leurs œufs, a été un important moteur de la croissance des produits des activités ordinaires et est en bonne voie de générer des produits de plus de 2 000 000 $ pour l'exercice clos le 31 mars 2015 (l'« exercice 2015 »). Comme le produit détient environ 10 % des parts de marché (données d'IMS en juin 2014) et que les tendances en favorisent l'utilisation, vu la forte résistance des poux aux shampoings à base de pesticides concurrents, la direction estime que NYDA est sur la bonne voie pour générer des produits de 3 200 000 $ à l'exercice 2016; selon les prévisions, les ventes devraient atteindre un sommet de 6 000 000 $ à 8 000 000 $ d'ici l'exercice 2018.

  • Le total des produits des activités ordinaires pour le trimestre clos le 30 septembre 2014 a augmenté de 5 % par rapport à celui du trimestre clos le 30 juin 2014, ce qui tient compte des produits de 325 000 $ générés dans le cadre d'une convention avec Sanofi Canada, qui a été résiliée le 30 juin 2014. Sans l'effet négatif de ce montant de 325 000 $, les produits des activités ordinaires auraient augmenté de 66 %. Ce résultat confirme l'avis de la direction selon lequel la Société connaît une forte croissance grâce à son portefeuille de produits existants, et ce, malgré la résiliation de sa convention avec Sanofi Canada annoncée plus tôt.

  • Au 30 septembre 2014, la Société dispose d'un fonds de roulement de plus de 4 675 000 $.

  • Dans le cadre des efforts constants de Pediapharm en matière d'expansion, plusieurs acquisitions de produits et de contrats de licence sont actuellement à l'étude, et d'autres ont été présentées ou sont en voie d'être présentées à Santé Canada.

  • EasyhalerMD-budesonide est actuellement soumis à l'examen de Santé Canada, après avoir passé l'examen préliminaire en juillet 2014.

  • Première acquisition de produit par la Société

    • Le 2 juillet 2014, la Société a conclu sa première convention d'achat d'actifs en acquérant les droits canadiens sur la suspension de naproxen de Hoffman-La Roche (« Roche »).

Faits saillants récents

Le 8 octobre 2014, Pediapharm a conclu une entente avec Laboratorios SALVAT S.A. (« SALVAT ») en vertu de laquelle Pediapharm a acquis les droits canadiens exclusifs sur une nouvelle préparation otique brevetée de ciprofloxacine à 0,3 % avec acétonide de fluocinolone à 0,025 %. Pediapharm prévoit faire homologuer son association médicamenteuse pour deux indications chez les adultes et les enfants de six mois et plus, soit 1) otite moyenne aiguë (OMA) en présence de drain transtympanique; 2) otite externe aiguë (otite du baigneur). En plus des résultats de deux essais de phase III menés dernièrement chez des patients souffrant d'OMA en présence de drain transtympanique, ce produit est commercialisé par SALVAT et connaît depuis 2011 un succès commercial dans plusieurs pays européens, où il a gagné entre 22 % et 28 % des parts de marché. Au Canada, cette nouvelle association médicamenteuse affrontera la concurrence sur un marché dont la valeur est estimée à environ 25 000 000 $ par la direction (données d'IMS en 2013).

« Notre décision stratégique de continuer d'investir dans NYDA est payante et continuera de l'être pour les prochaines années, puisque ce produit est de plus en plus recommandé partout au pays, affirme Sylvain Chrétien, président et chef de la direction de Pediapharm. Avec le lancement prochain de la suspension de naproxen Pediapharm entre janvier et mars 2015, et le lancement du Easyhaler-budesonide prévu pour plus tard en 2015, Pediapharm est bien placée pour continuer de faire croître son chiffre d'affaires. Au même moment, nous cherchons activement à étoffer notre portefeuille de produits avec nos ententes à venir, y compris l'acquisition de produits. »

La priorité de la Société reste l'exécution de son plan commercial au moyen des produits existants, notamment NYDAMD, traitement révolutionnaire des poux de tête et de leurs œufs. Pediapharm détient un portefeuille d'ententes exclusives garanties. La direction estime qu'elles permettront à la Société de réaliser son objectif d'atteindre entre 35 000 000 $ et 40 000 000 $ d'ici cinq à six ans. En outre, elle est confiante que la Société pourra étoffer son portefeuille de produits en y ajoutant deux ou trois nouvelles ententes d'ici les six prochains mois. Comme il est décrit ci-dessous, on projette des produits tirés des licences ou produits existants, mais n'étant pas encore mis en marché ou approuvés par Santé Canada d'environ 28 000 000 $.

Portefeuille de produits de Pediapharm

PRODUIT PARTENAIRE, PAYS INDICATION VALEUR DU MARCHÉ
(CAD)
SOMMET DES VENTES ESTIMÉ
(CAD)
LANCE-
MENT
ESTIMÉ
Suspension de naproxen Pediapharm Acquis de Roche, Canada Polyarthrite rhumatoïde juvénile et autres douleurs Suspension/ liquide : 8 M
Comprimés : 68 M
4 M Janv. à mars 2015
Easyhaler-budesonide* Orion, Finlande Asthme/maladie pulmonaire obstructive chronique 195 M 15 M Juillet à sept. 2015
CUVPOSA* Merz Pharma, Canada/États-Unis Salivation excessive
(sialorrhée)
25 M 5 M Oct. à déc. 2016
Cetraxal / Duoxal* Laboratorios SALVAT, Espagne Otite externe, otite interne en présence de drain transtympanique 25 M 4 M Oct. à déc. 2016
TOTAL 321 M 28 M
* Approbation de Santé Canada requise

L'objectif fondamental de la Société en ce qui concerne la prospection reste de faire l'acquisition de licences exclusives et de produits actuellement vendus au Canada, comme l'acquisition récente susmentionnée auprès de Hoffmann-La Roche Ltée. Pediapharm négocie actuellement d'autres ententes de licence et cherche à acquérir un autre produit vendu au Canada. Cette stratégie conférera à Pediapharm une position solide pour soutenir sa croissance future.

Parallèlement, la Société évalue différentes possibilités pour optimiser ses produits des activités ordinaires et ses bénéfices à court terme, notamment au moyen d'autres ententes de co-promotion au Canada pour des produits dont la vente est déjà autorisée au pays.

Examen des résultats d'exploitation pour la période close le 30 septembre 2014

Pour le trimestre clos le 30 septembre 2014, les produits des activités ordinaires atteignent 928 257 $, contre 1 094 596 $ pour le trimestre clos le 30 septembre 2013. Bien qu'on ait constaté une excellente croissance des produits tirés des ventes de NYDAMD, celle-ci a été quelque peu annulée par la résiliation de la convention de ventes promotionnelles intervenue entre la Société et Sanofi Canada pour SupraxMD et AllerjectMC, qui est entrée en vigueur le 30 juin 2014. Au cours du trimestre clos le 30 septembre 2013, une tranche de plus de 600 000 $ des produits des activités ordinaires était attribuable aux ententes avec Sanofi Canada.

Pour le trimestre clos le 30 septembre 2014, les frais de vente et d'administration étaient de 2 121 969 $ (1 061 868 $ en 2013). Pediapharm a fait des démarches supplémentaires de vente, de commercialisation et de prospection qui misent sur son portefeuille existant, mais aussi sur de nouveaux produits et contrats de licence. Pediapharm continue d'investir dans la vente et la commercialisation de NYDA. En outre, la Société a agrandi son équipe de principaux dirigeants, qui compte un nouveau chef de la direction financière et un nouveau vice-président - ventes et marketing, en prévision de la hausse attendue des produits des activités ordinaires et des bénéfices. La variation entre les deux périodes s'explique également par les frais liés à l'inscription à la cote de la Bourse de croissance TSX.

Pour le trimestre clos le 30 septembre 2014, le résultat global correspondait à une perte de 1 186 937 $, contre une perte de 111 010 $ pour le trimestre clos le 30 septembre 2013. Pour le semestre clos le 30 septembre 2014, le résultat global correspondait à une perte de 1 999 643 $, contre une perte de 470 755 $ pour le semestre clos le 30 septembre 2013.

30 septembre 2014
(trimestre)
30 septembre 2013
(trimestre)
30 septembre 2014
(semestre)
30 septembre 2013
(semestre)
Produits des activités ordinaires 928 257 1 094 596 1 806 992 1 945 972
Frais de vente et d'administration 2 121 969 1 061 868 3 831 630 2 166 403
Perte nette (1 186 937 ) (111 010 ) (1 999 643 ) (470 755 )
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation (821 947 ) (251 593 ) (2 392 428 ) (488 193 )
Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement (111 145 ) (2 336 ) (290 903 ) (15 373 )
Flux de trésorerie liés aux activités de financement - 416 883 - 425 886

À propos de Pediapharm

Pediapharm est la seule entreprise pharmaceutique canadienne spécialisée en pédiatrie. Elle a pour mission de commercialiser des produits pédiatriques novateurs visant à améliorer la santé et le bien-être des enfants au Canada. Depuis sa création en 2008, Pediapharm a conclu de nombreux accords commerciaux avec des partenaires du Canada et d'autres pays. Son portfolio de produits innovateurs est composé principalement de NYDAMD; une innovation pour le traitement des poux et de ses œufs; EpiCeram™; une crème non-stéroïdienne pour le traitement de l'eczéma; KoolEffet™; timbre rafraichissant réduisant les symptômes de la fièvre; VapoLyptus™; timbre à vapeurs apaisantes de camphre et d'eucalyptus.

Énoncés prospectifs pour Pediapharm

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs et d'autres énoncés qui ne sont pas des faits historiques. Ces énoncés prospectifs sont assujettis à des risques connus ou inconnus, à des incertitudes et à des hypothèses qui pourraient donner lieu à des résultats très différents des résultats visés et des résultats ou événements prévus dans ces énoncés prospectifs. Par conséquent, les investisseurs sont avisés qu'ils ne doivent pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs.

Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué de presse sont formulés à la date de publication. À moins d'y être tenue selon les lois applicables, la Société nie expressément toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autrement. L'information prospective reflète les attentes ou croyances actuelles de la Société selon les renseignements qu'elle détient à ce jour, et ces renseignements sont fondés sur différentes hypothèses et assujettis à des risques et incertitudes décrits plus amplement aux pages 35 à 41 de la circulaire d'information de la direction de Chelsea Acquisition Corporation du 12 novembre 2013 qui peut être consultée sur SEDAR, à l'adresse www.sedar.com, ainsi qu'aux autres risques découlant du fait qu'elle est une entreprise pharmaceutique spécialisée.

La Bourse de croissance TSX Inc. et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) ne peuvent être tenus responsables de l'exactitude ou de la véracité du présent document.

Renseignements