Pediapharm Inc.
TSX CROISSANCE : PDP

Pediapharm Inc.

25 janv. 2017 08h00 HE

Pediapharm annonce le lancement commercial de RupallMC (rupatadine) au Canada

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 25 jan. 2017) -

N'EST PAS DESTINÉ À LA DISTRIBUTION AUX AGENCES DE PRESSE AMÉRICAINES NI À LA DIFFUSION AUX ÉTATS-UNIS

Aujourd'hui, Pediapharm Inc. (« Pediapharm » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:PDP) a annoncé le lancement commercial de RupallMC (rupatadine) au Canada. Ce médicament novateur contre les allergies est désormais offert sur ordonnance aux patients atteints d'allergie ou d'urticaire.

« Rupall est actuellement en distribution chez les grossistes et les pharmacies. Notre équipe de vente à l'échelle du Canada a reçu une formation sur ce nouveau médicament unique et a très hâte d'en discuter avec les professionnels de la santé », s'est réjoui Richard Labelle, vice-président, Ventes et Marketing de Pediapharm.

Rupall (rupatadine), qui existe sous forme de comprimé de 10 mg et de solution orale de 1 mg/ml, est indiqué pour le soulagement des symptômes de la rhinite allergique saisonnière, de la rhinite allergique apériodique et de l'urticaire chronique spontanée chez les patients de deux ans ou plus.

Rupall (rupatadine) est le premier médicament antihistaminique d'ordonnance commercialisé dans la dernière décennie qui est indiqué pour le traitement de ces trois maladies et pour laquelle une formule pour les enfants de plus de deux ans est également disponible. Ce médicament sera commercialisé dans le marché canadien des antihistaminiques, estimé à 130 millions de dollars1, et bénéficiera d'une période d'exclusivité commerciale de huit ans et demi accordée par le Bureau des médicaments brevetés et de la liaison de Santé Canada.

La rhinite allergique (saisonnière ou apériodique) est une maladie inflammatoire de la muqueuse nasale. C'est l'un des problèmes de santé chroniques les plus courants : entre 20 et 25 % des Canadiens en sont atteints2. L'urticaire chronique spontanée, pour sa part, est une manifestation allergique sévère et douloureuse au niveau de la peau. Elle représente un défi pour les médecins traitants alors que l'inconfort qu'elle cause est très éprouvant à long terme pour les patients et leur famille3,4.

À propos de la rupatadine

La rupatadine est un nouvel antihistaminique de deuxième génération possédant aussi une activité antagoniste du facteur d'activation plaquettaire, qui a été découvert et mis au point par l'entreprise Uriach. Le produit est actuellement commercialisé dans 62 pays. En plus du Canada, la rupatadine devrait entre autres être commercialisé d'ici la fin de 2017 en Corée et au Japon. La puissance, l'efficacité et l'innocuité du produit ont été démontrées grâce à un programme de développement en clinique de grande envergure. La rupatadine (offerte en comprimé de 10 mg et en solution orale à 1 mg/mL) est indiquée pour le traitement des symptômes de la rhinite allergique saisonnière, de la rhinite allergique apériodique et de l'urticaire chronique spontanée chez les patients de deux ans ou plus.

À propos de Pediapharm

Pediapharm est la seule entreprise pharmaceutique canadienne spécialisée en pédiatrie. Elle a pour mission de commercialiser des produits pédiatriques novateurs visant à améliorer la santé et le bien-être des enfants au Canada. Depuis sa création en 2008, Pediapharm a conclu de nombreux accords commerciaux avec des partenaires du Canada et d'autres pays. Son portfolio de produits innovateurs compte notamment NYDAMD, un traitement révolutionnaire des poux de tête; EpiCeramMD, une crème non stéroïdienne pour le traitement de l'eczéma; la suspension de naproxen, utilisée dans le traitement de la douleur et de l'inflammation causées par diverses affections, dont l'arthrite juvénile; ainsi qu'une vaste gamme de produits enregistrés.

Sources

  1. Données d'IMS
  2. KEITH, P., et coll. « The burden of allergic rhinitis (AR) in Canada: perspectives of physicians and patients », Allergy, Asthma & Clinical Immunology, vol. 8, n° 7, 2012.
  3. SUSSMAN, G., et coll. « Insights and advances in chronic urticaria: a Canadian perspective », Allergy, Asthma & Clinical Immunology, vol. 11, n° 7, 2015.
  4. BEN-SHOSHAN, M., et coll. « Psychosocial factors and chronic spontaneous urticaria: a systematic review », Allergy, vol. 68, n° 2, 2013, p. 131-141.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs et d'autres énoncés qui ne sont pas des faits historiques. Ces énoncés prospectifs sont assujettis à des risques connus ou inconnus, à des incertitudes et à des hypothèses qui pourraient donner lieu à des résultats très différents des résultats visés et des résultats ou événements prévus dans ces énoncés prospectifs. Par conséquent, les investisseurs sont avisés qu'ils ne doivent pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs.

Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué de presse sont formulés à la date de publication. À moins d'y être tenue selon les lois applicables, la Société nie expressément toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autrement. L'information prospective reflète les attentes ou croyances actuelles de la Société selon les renseignements qu'elle détient à ce jour, et ces renseignements sont fondés sur différentes hypothèses et assujettis à des risques et incertitudes décrits plus amplement aux pages 35 à 41 de la circulaire d'information de la direction de Chelsea Acquisition Corporation du 12 novembre 2013 qui peut être consultée sur SEDAR, à l'adresse www.sedar.com, ainsi qu'aux autres risques découlant du fait qu'elle est une entreprise pharmaceutique spécialisée.

La Bourse de croissance TSX. et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) ne peuvent être tenus responsables de l'exactitude ou de la véracité du présent document.

Renseignements