Ressources Pershimco Inc.
TSX CROISSANCE : PRO
FRANKFURT : BIZ

Ressources Pershimco Inc.
PwC Top 100 Junior Mine 2013

PwC Top 100 Junior Mine 2013

27 nov. 2013 14h38 HE

Pershimco annonce des résultats de tests de récupération exceptionnels (en colonne) sur son gisement de Cerro Quema au Panama

ROUYN-NORANDA, QUÉBEC--(Marketwired - 27 nov. 2013) - Ressources Pershimco Inc. (la « Société ou « Pershimco ») (TSX CROISSANCE:PRO)(FRANCFORT:BIZ) est heureuse d'annoncer des résultats positifs significatifs de son programme de tests métallurgiques en cours de la minéralisation oxydée de son projet principal de Cerro Quema au Panama. Ces résultats décrits dans « Report on Heap Leach Cyanidation Testing - Cerro Quema Composites » qui continu d'indiquer que la minéralisation de Cerro Quema peut être traitée par la méthode de lessivage VAT en continu ou par lexiviation en tas avec des taux de récupération au-dessus de la moyenne des gisements comparables en opération. De plus, la quantité des éléments délétères présents dans les procédés sont bien inférieurs aux niveaux qui affecteraient les procédés standards de l'industrie.

Faits saillants des résultats de tests en colonne des échantillons de composites d'oxyde :

  • Les tests en colonne ont produit une moyenne de 96,2% de récupération d'or;
  • 80% de l'or récupéré est obtenu en moins de deux semaines;
  • La consommation de cyanure est qualifiée de « basse à modérée »; et
  • Les éléments délétères présents dans les procédés sont bien inférieurs aux niveaux qui affecteraient les procédés standards de l'industrie.

L'ensemble des résultats métallurgiques démontrent que les quatre échantillons composites de Cerro Quema et LaPava peuvent être traités par cyanuration par lexiviation en tas à une granulométrie de tête de 100% < 25mm. La récupération maximum de l'or à cette granulométrie fut de 97,2%, le minimum fut de 93,8 et la moyenne de 96,2% pour une période de 75 à 95 jours de lexiviation et de rinçage. Pershimco va évaluer plus en détail ces résultats dans l'étude de préfaisabilité en cours et va s'ajuster à des valeurs de récupération plus basses comme c'est le cas en pratique courante.

Un graphique et un tableau sont disponibles au lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/914007f.pdf.

Ces derniers travaux qui suivent les tests métallurgiques en bouteille rotative annoncés précédemment (voir le communiqué de presse de Pershimco du 20 mars 2013), avaient pour but de tester la récupération du minerai aurifère par la méthode de test en colonne, ainsi que d'évaluer la quantité de cuivre et de mercure soluble dans la solution de cyanure contenu dans le minerai. Sur ce point, il fut déterminé que la faible teneur en mercure ne causera qu'une consommation négligeable de cyanure et que le mercure et le cuivre n'auront pas d'impact négatif sur la récupération de l'or dans la mesure où le cyanure libre est maintenu en solution selon les pratiques courantes de l'industrie aurifère.

Ainsi, ces résultats démontrent que ces métaux ne sont pas présents en quantités suffisantes pour avoir un effet délétère ni sur la récupération de l'or ni sur la consommation de réactifs, ce qui indique que ceci aura un impact minimal sur le procédé de lixiviation tant au point de vue opérationnel qu'économique.

Le rapport métallurgique complet intitulé « Report on Heap Leach Cyanidation Testing - Cerro Quema Composites » est disponible sur le site web de Pershimco à www.pershimco.ca.

Procédures de tests de percolation en colonne

Les tests de percolation en colonne ont été effectués sur une sélection de cinq échantillons composites desquels quatre provenaient de minerai de la portion oxydé du gisement LaPava à une granulométrie de tête de 100% - 25mm (~P8019mm) pour déterminer la récupération de l'or et la consommation de réactifs dans une simulation de lixiviation en tas.

Tous les intrants de colonne furent agglomérés. Les colonnes P1, P2, P3 et P4 furent agglomérés avec de la chaux uniquement et la colonne P5 le fut avec de la chaux et du ciment. Les charges de minerai furent agglomérés par ajout d'une quantité appropriée de chaux et de ciment (pour P5), elles sont humectées jusqu'à un contenu d'humidité optimum (déterminé visuellement) pendant le malaxage d'agglomération, puis sont laissées durcir dans les colonnes pendant 72 heures avant d'appliquer la solution réactive. La quantité de chaux ajoutée a été établie en fonction des quantités de chaux requise pour les tests en bouteilles rotatives. Une quantité de chaux équivalente à 80% de la quantité de chaux requise pour les tests en bouteilles a été ajouté aux charges de minerai et une quantité de ciment équivalente à 4.0 kg/tm de minerai fut ajouté à la charge de la colonne P5. Les charges de minerai furent placées dans des colonnes de 10cm de diamètre interne par 3m de hauteur de manière à minimiser la ségrégation et la compaction des particules.

La lixiviation fut effectuée en appliquant la solution de cyanure (0.5g NaCN/L de solution) sur les charges de minerai à un rythme de 0.16Lpm/m2 (0.004 gpm/pi2) de l'aire de la section de la colonne. Les solutions chargées furent récoltées à chaque période de 24 heures. Les volumes de solution chargée furent pesées et analysées pour l'or et l'argent par la méthode d'absorption atomique (AA) conventionnelle. La concentration de cyanure et le pH furent mesurés sur chaque échantillon de solution chargée. Les solutions chargées furent alors pompées à travers un circuit de charbon à trois niveaux pour l'absorption de l'or dissout. De la solution stérile à contenu ajusté de réactifs a été ajouté aux charges de minerai à chaque jour. Un cycle de lixiviation intermittent (2 semaines de repos / 1 semaine de lixiviation) a été initié au jour 52 (P1 et P4), 42 (P2 et P3) et 32 (P5) des cycles de lixiviation pour déterminer si la concentration de la solution chargée peut être augmentée (après une semaine de lixiviation). Les charges de minerai furent laissées imbibées du résidu de la solution de cyanure (après le drainage des charges) pendant le cycle de deux semaines de repos. Tous les charbons chargés furent analysés pour l'or et l'argent pour obtenir une comparaison avec les valeurs obtenues par l'analyse (AA) de l'échantillonnage journalier des solutions chargées. Un duplicata de charbon fut également analysé pour le cuivre et le mercure.

Après la lixiviation, un rinçage à l'eau fut effectué pour éliminer les résidus de cyanure et pour récupérer l'or. La quantité d'eau nécessaire pour saturer les charges de minerai (inventaire de solution de procédé) ainsi que la quantité d'eau retenue furent mesurées. La densité apparente en vrac fut mesurée avant et après la lixiviation.

Après le rinçage, des tests de drainage furent effectués. Ces tests ont consisté à cesser l'application de solutio, et ensuite de mesurer le volume de drainage. Les volumes de drainage furent pesés périodiquement jusqu'à ce que le drainage soit complet.

À la suite de la lixiviation, du rinçage et du drainage, les résidus furent extraits des colonnes et un échantillonnage de leur humidité fut prélevé immédiatement. Ces résidus lixiviés furent séchés et divisés afin d'obtenir un échantillon de 1kg pour être analysés pour le cuivre et le mercure ainsi que par la méthode multi-élément ICP. Un autre échantillon de 1kg fut prélevé pour des analyses environnementales (analyses d'extrait SPLP). Le reste de chaque résidu d'échantillon lixivié fut entièrement utilisé pour l'analyse granulométrique des résidus. Ces résidus furent séchés, tamisés, pesés et chaque fraction granulométrique fut analysée pour en déterminer le contenu résiduel en or.

Le sommaire des tests métallurgiques en colonne est contenu dans le tableau 60 du « Report on Heap Leach Cyanidation Testing - Cerro Quema Composites ». Les profils de taux de lessivage de l'or sont résumés dans la figure 20 du rapport ainsi que ci-haut. Les analyses granulométriques du matériel de tête et du résidu, ainsi que la récupération par fraction granulométrique sont résumés dans les tableaux 61 à 65. Les données de la balance métallurgique sont présentées dans le tableau 66. Les données de caractérisation physique du minerai sont résumées dans le tableau 67. Les données détaillées des tests en colonne incluant les données de drainage, la balance des contenus de cuivre et de mercure, les analyses ICP des résidus et les analyses d'extrait SPLP sont contenus dans la section 6 de l'appendice de ce rapport.

Mise à jour de l'étude de préfaisabilité

La Société a mandaté les firmes Kappes, Cassiday & Associates (KCA) et Golder Associates de Reno, Névada, ainsi que P&E Mining Consultants de Brampton, Ontario pour supporter la Société dans l'exécution d'une étude de préfaisabilité (PFS) sur le dépôt d'or oxydé de Cerro Quema. KCA, qui a le rôle d'intégrateur au sein de l'équipe du PFS, est une firme offrant un service complet d'ingénierie, de design et de supervision de construction. Cette firme a un long historique de support de projets de métaux de base et précieux et a déjà collaboré avec la direction de Pershimco dans des projets fructueux en Amérique latine.

Ce communiqué de presse a été révisé et approuvé par M. Sileymane A., Lo., Métallurgiste chez McCLelland Laboratories Inc. Le programme métallurgique a été effectué à Reno, Névada, par le directeur de projet et métallurgiste, Sileymane A., Lo., pour McClelland Laboratories Inc.

L'information contenue dans ce communiqué de presse fut revue et approuvée par M. John Kapetas, V.P. Exploration, Bs.C. Hons, MAusIMM, MAIG et personne qualifiée selon les règles et standards de la norme NI 43-101.

À propos de Ressources Pershimco Inc.

Ressources Pershimco Inc. est une société d'exploration canadienne cotée à la Bourse de Croissance TSX et sur Frankfort. La Société détient plusieurs propriétés minières au Canada et en Amérique du sud incluant le projet Cerro Quema au Panama et le projet aurifère Courville, près du camp minier de Val d'Or. La Société est dirigée par des gens compétents et intègres possédant une longue expérience en développement et exploration minière. L'équipe de Pershimco et ses actionnaires sont les garants de sa réussite.

Les documents publics de la Société peuvent être consultés sur www.sedar.com.

Veuillez visiter le site web de la Société au www.pershimco.ca.

Rapport de PwC

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué. Les déclarations effectuées dans ce communiqué de presse qui ne constituent pas des faits historiques sont de nature prospective et le lecteur est avisé que telles déclarations ne constituent pas des garanties de résultats futurs, et que les évènements ou résultats réels pourront varier matériellement de ceux énoncés dans ces déclarations prospectives.

Renseignements