Ressources Pershimco Inc.
TSX CROISSANCE : PRO
FRANKFURT : BIZ

Ressources Pershimco Inc.

08 déc. 2015 14h08 HE

Pershimco complète la dernière étape précédant l'obtention de tous les permis tandis que l'ingénierie détaillée démontre une réduction importante des dépenses d'investissement

Attributions d'UAI et d'options

ROUYN-NORANDA, QUÉBEC--(Marketwired - 8 déc. 2015) -

CE COMMUNIQUÉ DE PRESSE EST DESTINÉ À LA DISTRIBUTION AU CANADA SEULEMENT ET N'EST PAS AUTORISÉ POUR LA DISTRIBUTION SUR FIL DE PRESSE AUX ÉTATS-UNIS OU POUR TOUTE AUTRE DIFFUSION AUX ÉTATS-UNIS.

Ressources Pershimco Inc. (la ''Compagnie" ou « Pershimco ») (TSX CROISSANCE:PRO)(FRANCFORT:BIZ) et sa filiale Minera Cerro Quema S.A. ("MCQSA") sont heureuses de présenter une mise à jour des activités d'ingénierie et des demandes de permis de la Compagnie de même que les récents développements d'exploration sur son projet d'or et de cuivre de Cerro Quema ("le Projet") détenu en totalité au Panama.

  • Trésorerie : 18 M$ ca
  • Permis : Le processus est à la dernière étape d'approbation. Il est prévu d'amorcer la construction au début de 2016 tel que planifié
  • Ingénierie : L'optimisation montre un rendement financier robuste et la possibilité de réduire significativement les coûts en capital
  • Opération - carburant et énergie : Les prix du diesel ont chuté de plus de 40 % par rapport à l'étude de préfaisabilité ce qui réduit les coûts d'opération et de capital
  • Exploration : Pershimco amorcera du forage en 2016 sur les cibles identifiées suite aux travaux effectués en 2015

« Avec une série de bonnes nouvelles à venir pour la prochaine année, nous nous attendons à ce que la Compagnie continue d'atteindre les jalons menant à la construction. Notre trésorerie nous permet de nous concentrer sur les décisions d'ingénierie et de construction qui amélioreront le rendement financier du projet et qui nous permettront d'obtenir de meilleures conditions générales de financement. », a commenté Alain Bureau, Président et chef de la direction.

Permis

À la suite de rencontres tenues plus tôt au cours du trimestre entre MCQSA et les représentants du Ministère panaméen de l'environnement ainsi que leurs consultants externes, Pershimco a le plaisir d'informer qu'elle en est à la dernière étape menant à l'obtention des divers permis requis, et ce, conformément au calendrier initial. Ainsi, si les approbations nécessaires sont reçues à temps, la Compagnie amorcera la construction au début de 2016.

La nouvelle ambassadrice du Canada au Panama, madame Anna-Karine Asselin, a récemment visité le Projet et la région de Los Santos. L'Ambassadrice a été enchantée par le projet et particulièrement élogieuse des activités et efforts de la Compagnie afin d'assurer une extraction menée de façon responsable dans la région en gérant de façon appropriée les impacts environnementaux et sociaux. Alors que la production à Cerro Quema est prévue débuter à la fin 2016, MCQSA sera le plus important exportateur de la région. Dans quelques années, l'industrie minière sera une des plus importantes contributrices du Produit intérieur brut (PIB) du Panama.

Planification de l'ingénierie et de la construction

Les dernières études menées et les activités d'ingénierie ont, une fois de plus, démontré la vigueur économique du projet. Les essais de récupération d'or, de percolation et de perméabilité dans des conditions variables ont été complétés, démontrant une lixiviation efficace. L'équipe d'ingénierie de Pershimco continue d'optimiser l'étude de préfaisabilité (EPF). La faiblesse généralisée du secteur minier a mené à des possibilités de réduction des coûts d'équipements et facilite la négociation de contrats plus avantageux avec les fournisseurs, ce qui devrait entrainer une réduction du coût de construction comparativement au budget initial.

Pershimco se réjouit de l'ajout de M. Gustavo Cordova à titre de Gérant général, Construction, qui travaille directement avec M. Pierre Bureau. Jouissant d'une grande expérience en construction de systèmes de traitement par lixiviation, M. Cordova, un ingénieur civil en construction, a réalisé avec succès trois autres projets similaires en Amérique latine au cours des six dernières années.

Diverses soumissions et plans de construction ont été reçus et la dernière revue des coûts unitaires confirme que les dépenses d'investissements sont conformes aux prévisions de l'EPF. Les résultats des tests supplémentaires de perméabilité mentionnés ci-dessus ont aussi démontré le potentiel de réduire les coûts d'opération en réduisant le concassage. Les résultats des tests rigoureux d'altération, incluant le test en colonne sous pression, démontrent également que le minerai n'exigera pas d'agglomération ce qui abaissera davantage les coûts d'opération.

La réduction des prix du carburant de 40 % par rapport à l'EPF, la consommation en carburant diésel étant une partie importante des coûts d'opération d'une fosse à ciel ouvert, de même que la réduction de 15 % des royautés du projet améliorent significativement les coûts d'opération.

La Compagnie est en train d'analyser les impacts qu'il pourrait y avoir sur les hypothèses principales contenues dans le PFS.

Source d'énergie:

Avec la récente réduction du prix du carburant diesel, la Compagnie étudie la possibilité d'augmenter la puissance de ses génératrices d'urgence afin de fournir la totalité de l'énergie au projet. Ceci permettrait une réduction supplémentaire des coûts en simplifiant la fourniture d'énergie à la mine et d'augmenter la fiabilité du système en le ramenant à l'interne. Cette option éliminera la nécessité de construire une sous-station et une ligne électrique à partir de Las Tablas.

Exploration:

En 2015, l'équipe d'exploration s'est concentrée sur la cartographie géologique et l'échantillonnage de surface, principalement dans la portion est de la concession. Les faits saillants des résultats de ses travaux sont :

  • Délimitation des cibles minéralisées en or de roches oxydées et à altération de sulfate acide (SA) jusqu'au statut de « prêt à forer ».
  • Identification de plusieurs cibles aurifères SA oxydées, avec des teneurs allant jusqu'à 13 gramme par tonne (g/t) d'or (Au).
  • Accroissement de l'empreinte d'une zone d'anomalie en or par échantillonnage de surface sur la cible Pelona qui coïncide avec une anomalie géophysique identifiée plus tôt par un levé aéroporté.
  • Confirmation et poursuite de la délimitation par échantillonnage supplémentaire de l'axe minéralisé en cuivre-or-molybdène (Cu-Au-Mo) de direction NO-SE.

Se référer à la carte jointe démontrant les cibles et les résultats d'exploration : http://file.marketwire.com/release/MAPS1+2_1035935.pdf

À ce jour, un total de 570 kilomètres linéaire a été cartographié, ce qui correspond à un total de 8 136 échantillons recueillis. Ces échantillons sont analysés pour l'or, le cuivre et 36 éléments indicateurs. Ce programme de reconnaissance a permis de couvrir approximativement 80% des 15 000 hectares de la concession de la Compagnie.

À l'intérieur des corridors d'altérations de direction Est-Ouest, identifiés à l'aide de la géophysique aéroportée, la cartographie de reconnaissance et le programme d'échantillonnage ont permis de confirmer la présence d'un axe continu de roches dacitiques aurifères (roches hôtes de la minéralisation des dépôts La Pava et de Quema-Quemita), de même que de la minéralisation associée à l'altération de lessivage acide et des oxydes aurifères.

Cette lithologie hôte ainsi que l'altération ont été cartographiées de même que plusieurs autres cibles de minéralisations d'oxydes aurifères. Les résultats d'analyses d'échantillons ont permis d'identifier plusieurs zones à hautes teneurs, allant de 0.5 g/t à 13 g/t Au, qui reproduisent une empreinte associée aux gites de La Pava et Quemita. Ces cibles sont situées le long de trois axes, tels qu'illustré sur la carte en annexe.

  • Axe Loma Monte Bonito
    (22 échantillons > 0.5g/t Au) / Val. Max. = 13.0 g/t Au
  • Axe El Sombrero - Idaida - Caballito
    (59 échantillons > 0.5g/t Au) / Val. Max. = 8.77 g/t Au
  • Axe La Pelona
    (17 échantillons > 0.5g/t Au) / Val. Max. = 5.0g/t Au

L'analyse des altérations associées à ces échantillons a permis d'identifier du lessivage acide, de l'altération argilique de modérée à forte avec de la silice résiduelle drusique ainsi que des argiles de haute température telles que celles identifiées aux sites de La Pava et Quema-Quemita.

Le programme d'exploration de Pershimco va de l'avant et inclut :

  • Compléter la cartographie de reconnaissance et l'échantillonnage sur l'ensemble de la concession
  • Continuer le suivi de l'échantillonnage détaillé des cibles prioritaires
  • Débuter le programme de levés géophysique de polarisation provoquée sur les secteurs sélectionnés
  • Poursuivre avec des tests de forages sur les cibles identifiées

UAI et options :

Le 4 décembre 2015, la Compagnie a émis 1 600 000 unités d'actions incessibles (« UAI ») aux administrateurs et à la haute direction. L'acquisition des UAI est assujettie à un certain nombre de jalons de performance associés à l'avancement du projet aurifère Cerro Quema y compris la première coulée d'or et l'augmentation des réserves et ressources. L'acquisition des UAI n'est possible que si les récipiendaires détiennent un minimum d'actions ordinaires de la Société. La haute direction, les administrateurs et affiliés de la Compagnie détiennent une participation importante dans Pershimco et ont l'intention de continuer à accroître leur participation dans le futur. Les UAI expireront dans trois ans. La Compagnie a aussi émis 1 720 000 options dont 1 450 000 options ont été émises aux administrateurs et officiers au prix de levée de 0,12$ par action et sont valides pour une période de 5 ans.

Les informations divulguées dans ce communiqué de presse ont été révisées et approuvées par M. John Kapetas B.Sc. Hons. MAusIMM, MAIG, personne qualifiée selon NI 43-101.

À propos de Ressources Pershimco inc.

Ressources Pershimco Inc. (TSX CROISSANCE:PRO)(FRANCFORT:BIZ) est une compagnie d'exploration et de développement avec un scénario de production à court terme d'un gisement porphyrique d'or/cuivre entièrement détenu par sa filiale en propriété exclusive Minera Cerro Quema au Panama. Les propriétés de Cerro Quema sont accessibles par une route pavée, non assujettie à l'occupation de réserve autochtone et bénéficient de l'un des climats les plus favorables d'Amérique Centrale. S'appuyant sur les résultats d'une étude de préfaisabilité récemment publiée, le projet d'extraction d'oxyde d'or de l'entreprise a une valeur des profits nets (VPN) avant impôts de 165 millions $ US avec un taux de rendement interne de 46,8 % avant impôts (110 millions $ US avec un taux de rendement de 33,7 % après impôts), soutenue par un taux de récupération exceptionnel (86 %) et un coût monétaire dans le quartile inférieur de 631 $/oz. Dirigée et gérée par une équipe de gestion compétente qui a déjà fait ses preuves avec succès dans la construction de bâtiments et usines d'opération minières en Amérique, le projet de Pershimco est prévu être en production au cours de 2016. De plus, le projet Cerro Quema promet déjà des résultats très significatifs d'accroissement de ses ressources sur plus de 12 cibles localisées sur une zone de 17 km sur des indicateurs porphyriques totalisant à lui seul un étendu de 12 km qui souligne le potentiel d'un système porphyrique or/cuivre à proximité. Avec le support constant de ses actionnaires, Pershimco anticipe produire des liquidités soutenues, ce qui permettra, à court terme, de réaliser le projet de Cerro Quema avec succès. Veuillez vous référer à l'Étude de préfaisabilité (EPF) sur les gisements d'oxyde d'or La Pava et Quemita -- Projet Cerro Quema, disponible sur le site Internet de la Compagnie et déposé sur SEDAR le 22 août 2014 ainsi que le communiqué de presse du 8 juillet 2014.

Les documents de la Compagnie sont disponibles sur www.sedar.com.

Visitez le site Web de la Compagnie au : www.pershimco.ca.

Les énoncés contenus dans le présent communiqué de presse, incluant ceux faisant état des objectifs, des projections, des estimations, des attentes et des prévisions de la Compagnie ou de la direction pour l'avenir peuvent être des énoncés prospectifs et peuvent être signalés par l'utilisation de verbes tels que croire, prévoir, estimer, s'attendre, projeter ou planifier, ainsi que par l'emploi du futur ou du conditionnel, peu importe la tournure négative, positive ou la variante utilisée. Le communiqué de presse contient des éléments prospectifs qui reflètent, à la date du communiqué de presse, les attentes, estimations et projections de la Compagnie quant à ses opérations, à l'industrie minière en général et à l'environnement économique dans lequel elle évolue. Certains énoncés de ce communiqué de presse, qui ne sont pas appuyés par des faits historiques, sont d'ordre prospectif, ce qui signifie qu'ils comportent des risques, des incertitudes et des éléments qui pourraient faire en sorte que les véritables résultats diffèrent des résultats prédits ou sous-entendus par ces mêmes énoncés prospectifs. Même si la Compagnie croit que les hypothèses découlant des énoncés prospectifs sont plausibles, il est fortement recommandé de ne pas accorder une confiance excessive à ces énoncés, qui ne sont valables qu'au moment de la rédaction de ce communiqué de presse. La Compagnie décline toute intention ou obligation en ce qui concerne la mise à jour ou la révision d'un énoncé prospectif quelconque, peu importe si le ou les énoncés concernés doivent être révisés à la lumière de nouveaux renseignements, de nouvelles situations ou de tout autre nouveau facteur, sauf dans la mesure exigée par la législation sur les valeurs mobilières.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements