BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
BMO Banque de Montreal

BMO Banque de Montreal

06 nov. 2013 06h00 HE

Perspectives 2013 de BMO sur les dépenses du temps des Fêtes : les consommateurs prévoient dépenser 1 810 $, soit 30 pour cent de plus qu'il y a deux ans

- L'humeur à la dépense : les dépenses des Canadiens devraient augmenter pour la troisième année consécutive

- Voyages : Dépense la plus importante du budget du temps des fêtes; l'augmentation la plus marquée par rapport à l'an dernier

- Programmes de récompense : L'utilisation des récompenses en hausse de 32 pour cent par rapport à 2012

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 6 nov. 2013) - Les dépenses des Fêtes devraient continuer à augmenter pour la troisième année d'affilée, selon les résultats du sondage de BMO sur les prévisions de dépenses pour le temps des Fêtes 2013.

Selon le rapport publié aujourd'hui, les Canadiens s'attendent à dépenser 1 810 $ en moyenne aux Fêtes cette année, comparativement à 1 610 $ (hausse de 12 pour cent) en 2012 et à 1 397 $ (hausse de 30 pour cent) en 2011. La hausse la plus marquée des dépenses est attribuable aux voyages, qui effectuent une remontée de 22 pour cent comparativement à l'an dernier et de près du double par rapport à 2011.

Répartition des dépenses du temps des Fêtes - Comparaison annuelle

Achats 2013 2012 2011
Cadeaux 678 $ 674 $ 583 $
Voyages 689 $ 563 $ 360 $
Divertissements 282 $ 267 $ 307 $
Autres 161 $ 106 $ 147 $

Dépenses du temps des Fêtes au pays en 2013

Achats Atl. Qué. Ont. Man./Sask. Alb. C.-B.
Cadeaux 759 $ 433 $ 873 $ 635 $ 708 $ 520 $
Voyages 581 $ 379 $ 838 $ 539 $ 849 $ 816 $
Divertissements 391 $ 197 $ 342 $ 223 $ 280 $ 237 $
Autres 128 $ 80 $ 275 $ 84 $ 102 $ 87 $

Autres faits saillants :

  • Novembre marque le début du magasinage du temps des Fêtes pour quatre Canadiens sur dix (41 pour cent); un sur trois (33 pour cent) débute plus tôt, et un sur quatre (23 pour cent) attend le mois de décembre.
  • Les femmes sont deux fois plus enclines que les hommes à commencer à magasiner avant novembre (42 pour cent contre 23 pour cent); les hommes sont plus portés à attendre jusqu'en décembre (28 pour cent contre 18 pour cent).
  • Le rapport a par ailleurs révélé une hausse de sept points du nombre de répondants qui prévoient se doter d'un budget fixe cette année (une hausse de 29 pour cent à 36 pour cent).
  • La majorité des Canadiens (57 pour cent) admettent toutefois faire souvent des achats impulsifs pendant les Fêtes.

Su McVey, vice-présidente, BMO Banque de Montréal, a noté que trop dépenser ou faire des achats non planifiés pendant les vacances peut donner lieu à des répercussions sur d'autres objectifs ou priorités financières qui devront être ignorés dans la nouvelle année et au-delà de la nouvelle année. « Les résultats du sondage démontrent que ceux et celles qui font des achats impulsifs sont trois plus susceptibles que les autres de regretter leurs dépenses des Fêtes; en se dotant d'un budget fixe et en le revoyant souvent, ces consommateurs seraient mieux outillés pour conserver la maîtrise de leurs dépenses ».

Par exemple, Mme McVey, mentionne que BMO offre BMO Budget Sensé, un outil en ligne gratuit de gestion financière personnelle conçu pour le suivi des dépenses et des économies de tous les jours.

Recours accru aux récompenses

  • L'utilisation des récompenses pour les achats des Fêtes est en hausse de 32 pour cent en 2013 (de 22 pour cent à 29 pour cent).
  • Quatorze pour cent des répondants payeront leurs vacances des Fêtes avec des points de récompense.
  • Parmi ceux qui n'envisagent pas d'utiliser leurs récompenses pour payer leur voyage des Fêtes, 11 pour cent avancent que c'est parce que leur programme de récompense n'offre pas de vols dans la compagnie aérienne de leur choix ou ne les autorise pas à acheter des billets pour voyager dans le temps des Fêtes.

« En utilisant ses points de récompense pour payer ou compenser ses frais de voyage, on peut grandement augmenter son pouvoir d'achat; les programmes et les cartes n'offrent toutefois pas tous les mêmes avantages », rappelle Nick Mastromarco, directeur général, Produits de cartes de crédit, BMO Banque de Montréal. « Compte tenu de l'éventail infini de programmes d'encouragement actuellement offerts sur le marché, le consommateur a tout intérêt à s'informer pour déterminer quel produit offre les meilleurs avantages et le plus de souplesse en matière de voyages ».

Par exemple, les clients de la carte MasterCard BMO World Elite peuvent échanger des points pour couvrir tous les frais de vols dans toutes les compagnies aériennes, sans périodes d'interdiction. M. Mastromarco a ajouté que les clients de MasterCard BMO World Elite profitent en outre du meilleur taux de primes-voyage. Visitez http://www.bmo.com/cartes-de-credit/we/overlay/ pour plus d'information.

Les résultats du sondage Perspectives 2013 de BMO sur les dépenses du temps des Fêtes réalisé par Pollara sont tirés d'un échantillon aléatoire de 1 215 Canadiens âgés de 18 ans et plus. Le sondage a été réalisé entre le 11 et le 16 octobre 2013. Un échantillon aléatoire de cette taille entraîne une marge d'erreur de plus ou moins 2,8 pour cent, 19 fois sur 20.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est une société nord-américaine de services financiers hautement diversifiés. Fort d'un actif de 549 milliards de dollars au 31 juillet 2013 et d'un effectif de plus de 46 000 employés, BMO Groupe financier offre une vaste gamme de produits et de solutions dans les domaines des services bancaires de détail, de gestion de patrimoine et de banque d'affaires et de services aux sociétés.

Renseignements