Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

14 août 2012 08h15 HE

Perspectives du marché de l'habitation 2012-2013 (province de Québec)

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 14 août 2012) - Selon les dernières prévisions effectuées par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), l'effet du ralentissement de l'expansion économique sera atténué par les taux d'emprunt toujours avantageux et par la conjoncture démographique, qui continueront de favoriser la construction résidentielle en 2012 et en 2013. Le climat d'incertitude actuel entourant les perspectives économiques à l'étranger suscitera une prudence accrue au Canada et pourrait se traduire par un refroidissement des dépenses des ménages et des investissements privés cette année. Ce contexte, conjugué à l'équilibre accru du marché de la revente, devrait modérer la demande de logements neufs.

« Dans les années à venir, les facteurs démographiques soutiendront le marché de l'habitation au Québec, mais ils auront aussi pour effet d'en changer la configuration. L'afflux net soutenu de migrants dans la province aura encore une incidence favorable sur les marchés des logements locatifs et de la revente, mais le nombre de migrants devrait rester stable au cours des prochaines années, car on s'attend à ce que les cibles d'immigration restent à peu près inchangées. En outre, le vieillissement de la population aura un effet grandissant sur la dynamique du marché de l'habitation au Québec, car les ménages qui avancent en âge devraient se mettre à la recherche d'un nouveau logement susceptible de répondre à leurs besoins changeants, » affirme David L'Heureux, analyse principal de marché à la SCHL.

Le ralentissement de la croissance de l'emploi en 2011, la détente du marché de la revente observée récemment et la tendance qui continue de favoriser les logements collectifs ont entraîné une forte baisse des mises en chantier de maisons individuelles. Même si l'on s'attend à une lente reprise au cours des deux prochaines années, le nombre total de mises en chantier de maisons individuelles s'établira à 15 700 en 2012, pour reculer à 15 000 en 2013. La popularité croissante des logements collectifs, type d'habitation relativement abordable, et la tendance à la densification résidentielle modéreront l'activité dans le segment des maisons individuelles à l'avenir.

Après avoir été soutenues en 2011, les mises en chantier de logements collectifs retrouveront en 2012 et 2013 un rythme plus susceptible de se maintenir. Les mises en chantier dans ce segment devraient se chiffrer à 29 700 cette année et à 27 100 l'année suivante.

Après s'être légèrement repliées l'an dernier, les ventes MLS® augmenteront cette année et les ventes de copropriétés existantes (maisons en rangée ou appartements) se modéreront. On s'attend donc à ce que le nombre de ventes MLS® dépasse 81 300 en 2012 et 82 100 en 2013.

La demande relativement stable de logements existants, conjuguée à la hausse de l'offre, a atténué ces derniers trimestres les pressions exercées sur les prix, une tendance qui devrait se poursuivre à court terme. Le retour à un marché plus équilibré se traduira par un ralentissement de la progression des prix de revente en 2012 et 2013. Selon les prévisions, le prix MLS® moyen s'établira à 271 600 $ en 2012, puis montera à 277 800 $ en 2013.

Mettant à contribution plus de 65 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions importantes.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou composer le 1-800- 668-2642. Les rapports standards d'analyse de marché que produit la SCHL peuvent

être téléchargés gratuitement à partir du www.schl.ca/marchedelhabitation.

Prévisions SCHL relatives au marché de l'habitation : province du Québec - été 2012
2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 (p) 2013 (p)
Construction résidentielle (1)
(mises en chantier)
Maisons individuelles (1,1) 28 871 23 930 21 917 22 177 19 778 17 535 19 549 16 554 15 700 15 000
-17,1 -8,4 1,2 -10,8 -11,3 11,5 -15,3 -5,2 -4,5
Logements collectifs (1,2) 29 577 26 980 25 960 26 376 28 123 25 868 31 814 31 833 29 700 27 100
-8,8 -3,8 1,6 6,6 -8,0 23,0 0,1 -6,7 -8,8
Total 58 448 50 910 47 877 48 553 47 901 43 403 51 363 48 387 45 400 42 100
-12,9 -6,0 1,4 -1,3 -9,4 18,3 -5,8 -6,2 -7,3
Marché de la revente (2)
Ventes MLS® 68 268 70 385 71 619 80 647 76 752 79 108 80 028 77 177 81 300 82 100
3,1 1,8 12,6 -4,8 3,1 1,2 -3,6 5,3 1,0
Prix moyen MLS® ($) 171 774 184 555 195 208 207 531 215 323 225 368 241 456 261 618 271 600 277 800
7,4 5,8 6,3 3,8 4,7 7,1 8,4 3,8 2,3
Autres indicateurs (3)
Croissance du PIB (%) 2,7 1,8 1,8 2,1 1,3 -0,7 2,5 1,7 1,3 2,0
Croissance de l'emploi (%) 1,5 0,8 1,1 2,4 1,2 -0,8 1,7 1,0 0,4 1,6
Migration nette totale (3,1) 36 189 29 035 28 135 30 840 37 091 48 329 45 881 43 905 44 000 44 500
-19,8 -3,1 9,6 20,3 30,3 -5,1 -4,3 0,2 1,1
(1) source et prévisions: SCHL. (1,1) Maisons attenantes à aucun autre bâtiment, (1,2) Maisons jumelées et en rangée ou appartements
(2) source: Association canadienne de l'immeuble, Multiple Listing Service (MLS®), prévisions: SCHL.
(3) source: Statistique Canada, prévisions SCHL. (3,1) Somme du bilan international, du bilan interprovincial et solde des résidents non permanents

Renseignements