Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

06 févr. 2014 08h15 HE

Perspectives du marché de l'habitation 2014-2015 (province de Québec)

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 6 fév. 2014) - Selon les dernières prévisions effectuées par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), les mises en chantier au Québec totaliseront 38 000 unités en 2014 et 38 800 unités en 2015.

« Le rythme modéré de la croissance de l'économie et de l'emploi pèsera sur la demande de logements, neufs comme existants, cette année et l'an prochain. De plus, le nombre de mises en chantier sera aussi limité par des stocks relativement élevés de logements neufs et existants » selon Kevin Hughes, économiste principal à la SCHL pour le Québec.

Les mises en chantier de maisons individuelles, qui avaient baissé en 2013, resteront relativement stables au cours des deux prochaines années; elles seront au nombre de 13 200 en 2014 et de 13 400 en 2015. La demande future sera influencée par la croissance modérée de l'emploi, la détente persistante du marché de la revente et la tendance qui favorise les logements collectifs.

Après être redescendu en 2013 à un niveau qui cadre davantage avec les tendances démographiques, le nombre de logements collectifs commencés se stabilisera, lui aussi, cette année et l'an prochain. Ce segment continuera d'être avantagé par ses prix relativement inférieurs à ceux des maisons individuelles neuves. De plus, il profitera du fait que les besoins changent à mesure que la population vieillit et de la tendance à privilégier la densification résidentielle dans les centres urbains. Cependant, sa croissance sera limitée par une offre relativement élevée de logements neufs et existants, ce qui accroitra les choix offerts aux acheteurs potentiels. Les mises en chantier de logements collectifs se chiffreront à 24 800 en 2014 et à 25 400 en 2015.

Les ventes de propriétés existantes recensées par Centris® devraient légèrement augmenter en 2014, à un rythme qui cadre avec la progression modérée de l'emploi. Après s'être quelque peu redressées durant le deuxième semestre de 2013, les reventes poursuivront sur cet élan et seront au nombre de 73 900 cette année. En 2015, les conditions d'achat seront limitées par des taux d'intérêt qui s'annoncent légèrement plus élevés. Malgré tout, 75 000 reventes Centris® seront recensées l'an prochain.

En raison d'une plus faible demande et d'une augmentation de l'offre, les prix des propriétés existantes connaîtront une très faible progression durant l'horizon prévisionnel. Le retour graduel à un marché plus équilibré maintiendra le taux d'accroissement des prix autour de la barre du 1 %, cette année et l'an prochain. Le prix Centris® moyen s'établira donc à 265 800 $ en 2014 et à 269 000 $ en 2015.

Mettant à contribution plus de 65 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions importantes.

Pour en savoir davantage, visiter le www.schl.ca ou composer le 1-800-668-2642.

Les rapports du Centre d'analyse de marché de la SCHL sont également disponibles gratuitement pour téléchargement au http://www.schl.ca/marchedelhabitation

Suivez la SCHL sur Twitter @SCHL_ca

Un tableau est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/926044f.pdf

Renseignements