Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

18 mai 2016 08h15 HE

Perspectives du marché de l'habitation 2016-2017 région de Gatineau

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 18 mai 2016) - Selon le rapport Perspectives du marché de l'habitation du deuxième trimestre de 2016 publié par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), les mises en chantier d'habitations augmenteront dans la région de Gatineau pour se chiffrer entre 1 750 et 1 900 en 2016 et entre 1 850 et à 2 000 en 2017. Pour ce qui est des ventes Centris®, elles s'élèveront entre 3 750 et 3 850 en 2016 et entre 3 850 et 3 950 en 2017.

Sur le marché du neuf, après un recul prononcé des mises en chantier d'habitations en 2015, le vent commencera à tourner. « Au cours des deux prochaines années, la progression de la demande d'habitations permettra d'écouler partiellement le stock de logements disponibles et entraînera par le fait même un raffermissement de l'activité dans le secteur de la construction résidentielle, se maintenant toutefois en deçà de la moyenne historique », a déclaré Tania Bourassa-Ochoa, analyste principale de marché à la SCHL.

Sur le marché de la revente, le rattrapage amorcé l'an dernier se poursuivra en 2016 et 2017. « Cette année et l'an prochain, l'augmentation de l'emploi et la croissance démographique se poursuivront, ce qui se traduira à nouveau par un essor des transactions », a ajouté l'analyste. « Dans ce contexte, la pression exercée sur les prix se fera davantage sentir que par les années passées », précise-t-elle. Ainsi, le prix moyen global se situera entre 245 500 et 250 400 $ en 2016 et entre 249 700 et 256 200 $ en 2017.

Sur le marché locatif, après avoir été marqué par des conditions relativement détendues, un resserrement est attendu au cours des deux prochaines années. « Des conditions économiques et démographiques plus favorables soutiendront la croissance de la demande de logements locatifs traditionnels », a ajouté Mme Bourassa-Ochoa. Ainsi, le taux d'inoccupation des logements locatifs passera à 5,5 % en 2016 et à 5,0 % en 2017.

En tant qu'autorité en matière d'habitation au Canada, la SCHL contribue à la stabilité du marché de l'habitation et du système financier, vient en aide aux Canadiens dans le besoin et fournit des résultats de recherches et de l'information aux gouvernements, aux consommateurs et au secteur de l'habitation du Canada.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, veuillez consulter le site Web de la SCHL à www.schl.ca ou suivez-nous sur Twitter, YouTube, LinkedIn et Facebook.

Données supplémentaires disponibles sur demande

(Also available in English)

Pour voir le tableau associé à ce communiqué de presse, veuillez visiter le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/1055314F_tableau.pdf

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Catherine Léger
    514-283-7972
    cleger@schl.ca