Pétrolia inc.
TSX CROISSANCE : PEA

Pétrolia inc.

22 juin 2017 13h49 HE

Pétrolia inc. : Mises à jour des résultats des deux puits horizontaux forés sur la propriété de Bourque

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 22 juin 2017) - Pétrolia (TSX CROISSANCE:PEA) a annoncé le 23 décembre dernier que la plus récente étape des travaux de confirmation des ressources sur la propriété Bourque, soit la réentrée et la complétion de Bourque 1 ainsi qu'un forage supplémentaire (Bourque HZ No 3), s'était terminée dans les temps et le budget prévu. Des enregistreurs de fond avaient alors été descendus dans les deux puits afin d'enregistrer les données de pression.

Rappelons que les travaux de forage de la section latérale de Bourque no 1 ont débuté le 25 septembre et que, par la suite, la foreuse a été déplacée de quelques mètres vers l'agrandissement du site actuel de Bourque No 1 afin de forer Bourque HZ No 3.

Les enregistreurs de fond ont été retirés le 17 mai dernier et les données ont été transmises chez Petro Management Group qui a rendu son rapport final le 19 juin dernier.

Bourque HZ No 1 R1

Dans le puits de Pétrolia Bourque HZ No 1 R1, après avoir récupéré les 181 m3 de fluides utilisés pour la complétion, lors de la période initiale de production, le débit du gaz à la surface a diminué de 40 400 m3/j à un écoulement trop faible pour être mesuré. Il s'agit de gaz humide dans lequel 120 litres de pétrole léger (43,57 ° API) ont été récupérés. Le puits a par la suite été fermé une courte période pour une remontée de pression.

Après une période de fermeture de 27 heures et une pression en tête de 2 620 kPa, et avant la mise en place de deux enregistreurs de fonds, un levé du gradient des pressions statiques a été effectué (puits fermé à la surface). Ce levé indique que la base du tubage de production du puits de Bourque HZ No 1 R1 contient du pétrole léger (0,70 kg/l) à partir de la profondeur mesurée de 1 625 m située près de l'entrée du drain horizontal jusqu'à la profondeur mesurée de 1 471 m (1 439 m TVD), ce qui correspond à une colonne verticale de pétrole de 66 m. Cette colonne de pétrole est surmontée par du gaz humide faiblement pressurisé.

Après une seconde période de fermeture de 24 h et une remontée de pression en tête de 3 128 kPa, le puits a été mis en production sur un étrangleur de 6,25 mm (1/4 po) pendant une période de 8 h. Durant cette période d'écoulement, le débit du gaz à la surface a atteint 5 080 m3/j pour diminuer par la suite à 1 180 m3/j à la fin de cette période de test.

Par la suite, le puits a été laissé fermer pour une remontée de pression finale avec les deux enregistreurs de fonds jusqu'au 17 mai 2017 (3 740 heures). Au cours de la récupération des enregistreurs de fonds, un levé du gradient des pressions statiques a été effectué (puits fermé à la surface). Ce levé indique que le tubage de production est rempli de pétrole léger (0,72 kg/l) jusqu'à la profondeur mesurée de 693 m (686 m TVD), ce qui correspond à une colonne verticale de pétrole de 819 m. Cette colonne de pétrole est surmontée par du gaz humide faiblement pressurisé.

La présence d'une colonne de pétrole qui a remonté dans le tubage jusqu'à 686 m TVD indique que la Formation de Forillon de Bourque HZ No 1 R1 est un réservoir contenant du pétrole léger ainsi que du gaz associé. Une procédure spéciale d'échantillonnage de fond est nécessaire pour définir s'il s'agit d'huile légère ou de condensat de gaz.
L'analyse des données de remontée de pression indique que la pression de réservoir initiale est de 9 065 kPa et à la fin de la période de fermeture est de l'ordre de 8 823 kPa.

Une analyse diagnostique de la dérivée (« Log-Log Plot-Flow Regime Identification ») a été effectuée sur les données de remontée de pression et une bonne correspondance a été obtenue en appliquant un puits horizontal dans un modèle de réservoir à double porosité. La forme de la dérivée suggère que le réservoir de Bourque HZ n° R1 est principalement constitué de roches carbonatées naturellement fracturées et constituées de blocs de porosité matricielle alimentant des fissures ouvertes.

Bourque HZ No 3

Dans le puits de Pétrolia Bourque HZ No 3 lors des opérations de nettoyage, à partir de la mise en place initiale du tubage enroulé (« coil tubing ») le 16 décembre 2016, jusqu'à la fin des opérations le 20 décembre, 88,3 m3 de fluides, ont été pompés dans le puits et 54,4 m3 ont été récupérés. La différence, soit 33,9 m3, aura donc été injectée dans la formation durant ces opérations de complétion.

Le même jour, un essai de production sur étrangleur de 6,25 mm (1/4 po) d'une durée d'une heure a donné une production de gaz inflammable avec débit initial de 860 m3/j diminuant jusqu'à de faibles quantités non mesurables. Après cette période de production, deux enregistreurs de fond ont été descendus. La présence d'une interface gaz/fluide a été détectée à environ 935 m. Par la suite, le puits a été fermé pour une remontée de pression finale jusqu'au 17 mai 2017 (soit 3580 heures).

Le 17 mai 2017, lors du retrait des enregistreurs de fonds, un levé du gradient des pressions statiques a été effectué (puits fermé à la surface). Ce levé indique que le tubage de production est rempli d'eau (1,06 kg/l) jusqu'à la profondeur mesurée de 536 m, ce qui correspond à une colonne verticale d'eau de 762 m. Cette colonne d'eau est surmontée par du gaz non pressurisé. En tenant compte du drain horizontal ouvert et de la colonne d'eau dans le tubage, le volume total est estimé à 34,5 m3, ce qui correspond au volume d'eau/saumure restant dans le puits à la fin de l'essai. L'analyse des données de remontée de pression indique que la pression de réservoir actuelle du puits Bourque HZ No 3 est de l'ordre de 8 234 kPa.

Prochaines étapes

Les travaux sur ces deux puits ont confirmé la présence de gaz et de pétrole dans le réservoir, mais a aussi indiqué que le réservoir est à faible perméabilité et nécessitera certains travaux supplémentaires pour permettre une production économique. Il faut rappeler que plus de 80 % des nouveaux puits au Canada sont complétés par stimulation hydraulique et que plus de 200 000 puits ont ainsi été complétés au Canada. Pour continuer l'évaluation du projet Bourque, Pétrolia à titre d'opérateur, proposera à ses partenaires (Ressources Québec et Tugliq Énergie) le programme d'exploration dans l'ordre chronologique suivant :

  • Reprendre l'essai de production du puits Bourque HZ N° 1 R1 en utilisant une unité de pistonnage (« swabbing ») pour mieux quantifier la productivité du réservoir, prendre un échantillon de fond (PVT) et vérifier le maintien du régime de pression.

  • Reprendre l'essai de production du puits Bourque HZ No 3 en utilisant une unité de pistonnage (« swabbing ») ;

  • Procéder à une Réévaluation des ressources du projet en intégrant les données de ces 2 nouveaux puits et la sismique 3D (retraitée depuis l'interprétation initiale de Sproule) ;

  • Étudier les meilleures options de stimulation et de complétion.

Le comité de suivi citoyen de Murdochville, composé de trois représentants des citoyens de Murdochville, d'un représentant des associations de chasse, d'un représentant de la MRC de la Côte-de-Gaspé, ainsi que des maires des municipalités concernées seront informé de la suite des opérations sur ces puits. Chez Pétrolia, la transparence est au cœur de nos préoccupations en matière de relations avec les communautés, et c'est dans cet esprit que les prochaines étapes seront abordées.

À propos de Pétrolia

Pétrolia est une société d'exploration pétrolière et gazière junior québécoise qui possède des intérêts sur un territoire de plus de 16 000 km², soit près de 23 % du territoire québécois sous permis. Pétrolia est un leader dans la recherche pétrolière et gazière au Québec et sa vision est de produire des hydrocarbures d'ici, par des gens d'ici, pour ici. Les dimensions sociale et environnementale sont au cœur des préoccupations et de la démarche d'exploration de Pétrolia. Via sa filiale Investissement PEA Inc., Pétrolia détient 21,7 % des intérêts de la société en commandite Hydrocarbures Anticosti S.E.C. et sa filiale Petrolia Anticosti Inc. est l'opérateur de son projet sur l'île d'Anticosti. Pétrolia a 108 399 683 actions émises et en circulation.

Énoncés prospectifs

Certaines déclarations faites aux présentes peuvent constituer des énoncés prospectifs. Ces déclarations se rapportent à des événements futurs ou à des résultats économiques futurs de Pétrolia et comportent des risques, incertitudes et autres facteurs connus et inconnus, qui pourraient modifier de manière appréciable leurs résultats, rendements ou réalisations par rapport à ce qu'expriment ou laissent entendre les déclarations de Pétrolia. Les événements ou résultats réels pourraient être très différents. Conséquemment, la décision d'investir dans les titres de Pétrolia ne devrait en aucun temps être basée sur ces énoncés. Pétrolia décline toute intention ainsi que toute obligation de mettre à jour ces déclarations prospectives.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements

  • Martin Bélanger, P. Eng.
    Président-directeur général par intérim
    418 657-1966
    www.petrolia-inc.com