Petrolia Inc.
TSX CROISSANCE : PEA

Petrolia Inc.

29 juin 2011 08h00 HE

Pétrolia : Premières estimations chiffrées du pétrole en place sur l'île d'Anticosti

RIMOUSKI, QUEBEC--(Marketwire - 29 juin 2011) - Pétrolia (TSX CROISSANCE:PEA) est heureuse d'annoncer que Sproule Associates Limited de Calgary établit à 30,9 milliards de barils le meilleur estimé du volume total de pétrole initialement en place sur les permis où Pétrolia détient un intérêt sur l'île d'Anticosti. Il y a 90 % de chances que ce volume atteigne au moins 19,8 milliards de barils (estimation basse) et 10 % de chances que le volume soit égal ou supérieur à 48,2 milliards de barils (estimation haute), Ces estimations sont calculées en barils de pétrole-équivalent. Le rapport est préliminaire, et est basé les informations disponibles au 1er juin 2011.

L'évaluation effectuée porte sur les shales de Macasty où Pétrolia détient des intérêts sur plus de 6 070 km2(1,5 millions d'acres).

Selon Pétrolia, plusieurs facteurs favorables doivent être considérés en regard de cette estimation :

  • la carotte prélevée dans le puits de Chaloupe foré en 2010 contenait du pétrole résiduel. Ce puits a été foré du coté haut de la faille de Jupiter, soit la zone la plus propice à la préservation du pétrole et le secteur où sont situés la majorité des permis où Pétrolia possède un intérêt;
  • les shales de Macasty sont l'équivalent des shales de l'Utica des Basses-Terres du Saint-Laurent, lesquels ont produit du gaz et du pétrole lors de tests;
  • l'analyse de la carotte indique que le Macasty présente des caractéristiques pétrolphysiques et géochimiques similaires à celles que l'on retrouve dans certains analogues découverts dans l'Est des Etats-Unis, notamment dans l'Ohio, la Virginie Occidentale, la Pennsylvanie, etc.
  • les shales de Macasty constituent une très bonne roche mère qui n'a dépassé le stade de la génération de pétrole sur les trois quart de l'île (la majeure partie étant localisée sur les permis où Pétrolia détient un intérêt).

Certains facteurs négatifs doivent également être considérés avec cette estimation :

  • Les shales de Macasty n'ont pas fait l'objet de test sur l'île d'Anticosti ;
  • Les ressources sont déduites à partir de l'interprétation et de la cartographie établies à partir de données limitées de pyrolyse, de pétrolphysiques et de sismiques.

Compte tenu des informations limitées et de leur disponibilité, l'objectif poursuivi par cette étude et l'estimation des ressources qui a été déterminée doivent être considérés avec prudence. L'utilisation de l'étude et de cette estimation hors de leur contexte demeurent inappropriées.

Cette étude a été réalisée dans l'unique but de permettre à Pétrolia de déterminer l'opportunité de mener de nouveaux travaux de mise en valeur de cette ressource. Pétrolia évalue activement les options qui s'offrent à elle relativement aux travaux additionnels à mener, et ce, de manière à procurer à ses actionnaires la plus grande valeur. Le programme d'exploration sur Anticosti en est à ses premières étapes : des travaux additionnels sont requis pour déterminer le potentiel commercial de la ressource avant de pouvoir en considérer le développement.

Le règlement 51-101 exige que les ressources estimées soient présentées selon la catégorie la plus appropriée, conformément aux catégories définies dans le manuel de la Canadian Oil and Gas Evaluation (COGE). Pour le moment et compte tenu du caractère préliminaire du programme d'exploration de ces ressources non- conventionnelles, aucune projection des volumes récupérables n'a été effectuée et, par conséquent, celles-ci n'ont pas été classées comme récupérables ou non récupérables. Il n'y a pas non plus de certitude qu'une partie de ces ressources puisse être découverte. Pour le moment, aucune projection du taux de récupération ne peut être déterminée pour un volume de pétrole initialement en place et non découvert. Il n'existe pas non plus de certitude quant à la viabilité commerciale de la production d'une partie de ces ressources.

"Pour Pétrolia qui possède des intérêts sur une large portion de l'île d'Anticosti, l'estimation des ressources contenues dans les shales de Macasty témoigne d'un immense potentiel. Les prochains travaux, en termes de forage et de tests, sont nécessaires pour convertir une portion de cet immense volume de pétrole initialement en place en découverte et en réserves."

Le tableau suivant résume l'évaluation des ressources réalisée.

Estimation du volume total de pétrole initialement en place(1)
Dans les shales de Macasty, île d'Anticosti, Québec
Au 1er juin 2011

Classification


Intérêts de la
Compagnie
Estimation basse
(P-90)(3)
Milliards de bpE(6)
Meilleure
estimation
(P-50)(4)
Milliards de bpe(6)
Estimation haute
(P-10)(5)
Milliards de bpe(6)
Pétrole initialement
(2) en place
Non-découvert
Intérêts bruts de
Pétrolia

19.8

30.9

48.2
Intérêts nets de
Pétrolia

9,1

14,1

22,0
(1) Le volume total de pétrole initialement en place est la quantité de pétrole que l'on estime exister originalement et naturellement dans les shales. Il inclut la quantité de pétrole qui est estimée, à une date donnée, qui est contenu dans une accumulation connue, avant toute production, plus les estimations des quantités dans des accumulations qui restent à découvrir.
(2) Le pétrole initialement en place non-découvert (équivalent aux ressources non-découvertes) est la quantité de pétrole qui est estimée, à une date donnée, dans une accumulation qui reste à découvrir. La partie récupérable du pétrole initialement en place non-découvert est définie comme une ressource prospective, le reste demeurant non récupérable. Les ressources non-découvertes comportent des risques. Il n'y a pas de certitude qu'une portion de ces ressources soit découverte. Un projet de récupération du volume de pétrole initialement en place non-découvert ne peut être défini actuellement. Il n'existe pas de certitude qu'il sera commercialement viable de produire une portion de ces ressources.
(3) La probabilité que le volume actuellement en place soit plus grand ou égal à celui estimé est de 90 %.
(4) La probabilité que le volume actuellement en place soit plus grand ou égal à celui estimé est de 50 %.
(5) La probabilité que le volume actuellement en place soit plus grand ou égal à celui estimé est de 10 %.
(6) bpe – Barils de pétrole-équivalent. L'utilisation de l'unité pétrole-équivalent traduit l'incertitude qui existe quant au type d'hydrocarbures que l'on rencontrera sur l'ensemble des propriétés.

Le présent communiqué de presse a été révisé par Sproule Associates Limited.

À propos de Pétrolia

Pétrolia est une société d'exploration pétrolière et gazière junior qui possède des intérêts sur un territoire de 15 000 km² (2,7 millions d'acres) soit environ 17 % du territoire québécois sous permis. Situés majoritairement sur la Péninsule gaspésienne et sur l'Île d'Anticosti, ces droits, considérés comme très prometteurs, représentent près de 70 % du territoire sous permis pour lequel il existe un potentiel pétrolier terrestre au Québec. Pétrolia a 50 millions d'actions émises et en circulation.

Énoncés prospectifs

Certaines déclarations faites aux présentes peuvent constituer des énoncés prospectifs. Ces déclarations se rapportent à des événements futurs ou à des résultats économiques futurs de Pétrolia et comportent des risques, incertitudes et autres facteurs connus et inconnus, qui pourraient modifier de manière appréciable leurs résultats, rendement ou réalisations par rapport à ce qu'expriment ou laissent entendre les déclarations de Pétrolia. Les événements ou résultats réels pourraient être très différents. Conséquemment, la décision d'investir dans les titres de Pétrolia ne devrait en aucun temps être basée sur ces énoncés. Pétrolia décline toute intention ainsi que toute obligation de mettre à jour ces déclarations prospectives.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements