Petrolympic Ltee
TSX CROISSANCE : PCQ

Petrolympic Ltee

27 juin 2008 08h45 HE

Petrolympic annonce l'attribution d'options d'achat d'actions et la nomination d'un secrétaire et d'un nouveau directeur des finances

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 27 juin 2008) - Petrolympic Ltd. (la "société") (TSX CROISSANCE:PCQ) a annoncé aujourd'hui l'ajout de certains nouveaux membres à son équipe.

Directeur des finances

La société est ravie d'annoncer qu'elle a nommé M. Ernest Cleave au poste de directeur des finances. Celui-ci remplacera M. Harvey McKenzie, qui a quitté ses fonctions en raison d'un manque de disponibilité causé par d'autres engagements. La société tient à remercier M. McKenzie pour l'ensemble des contributions qu'il a apportées à la société pendant son mandat, et nous lui souhaitons la meilleure des chances dans ses projets futurs.

M. Cleave est un professionnel de haut niveau des finances et possède une vaste expérience en stratégie d'entreprise, en planification et en analyse financières, en gouvernance, ainsi qu'en déclaration et en conformité réglementaires. Il possède une grande expertise de l'industrie minière internationale et il a dirigé les activités de planification et d'analyse d'entreprise, de trésorerie, de contrôle interne et de conformité réglementaire chez Goldcorp Inc. M. Cleave a occupé divers postes financiers chez Bata Limited, dont contrôleur pour Bata South Africa et directeur des finances des activités africaines de Bata International. M. Cleave a entrepris sa carrière chez PriceWaterhouseCoopers en 1993. La nomination de M. Cleave entre en vigueur dès aujourd'hui.

Secrétaire général

La société est également ravie d'annoncer qu'Adam Szweras a été nommé secrétaire de la société, nomination ayant pris effet le 17 juin 2008. M. Szweras est associé chez Fogler, Rubinoff LLP, de Toronto, en Ontario, soit le conseiller juridique de la société. Il est de plus le co-président du conseil et le fondateur de Foundation Markets Inc., banque d'investissement de Toronto qui a agi à titre de conseiller financier de la société à qui elle attribuait ses financements et admissions à la cote antérieurs. M. Szweras s'est joint à Fogler, Rubinoff LLP en 2006 et, auparavant, pratiquait le droit des valeurs mobilières et des sociétés dans un autre cabinet canadien de premier plan. Avant d'exercer ces fonctions, il était l'associé directeur d'une importante société de droit de valeurs mobilières de Bay Street où il représentait des émetteurs publics et des courtiers en valeurs. Sa pratique juridique et ses activités bancaires d'investissement ont été axées sur le financement des sociétés et les transactions d'appel public à l'épargne.

Options d'achat d'actions incitatives

En parallèle de sa nomination en tant que secrétaire, la société a accordé à M. Szweras des options d'achat d'actions incitatives pour l'achat d'un total de 666 667 actions ordinaires de la société à un cours de 0,90 $ chacune jusqu'au 23 juin 2013. De plus, la société a également attribué à certains administrateurs et directeurs des options d'achat d'actions incitatives pour l'achat d'un total de 800 000 actions ordinaires de la société à un cours de 0,90 $ chacune jusqu'au 23 juin 2013. Ces options sont attribuées conformément aux modalités du plan d'option d'achat d'actions de la société.

A propos de Petrolympic Ltd.

Petrolympic Ltd. est une petite société pétrolière et gazière qui explore activement des gisements de gaz naturel et de pétrole brut léger de premier choix dans la province du Québec, au Canada. La société jouit de terrains bien situés, de ressources géologiques prometteuses, d'une stratégie d'exploration systématique, d'une infrastructure facilement accessible et d'une direction expérimentée.

Avant la conclusion de la transaction annoncée plus tôt avec Ressource & Energie Squatex inc. ("Squatex") (annoncée à l'origine dans un communiqué de presse datant du 15 mai 2008), selon laquelle Petrolympic acquerra un intérêt légal et bénéficiaire de 30 % sur 36 permis d'exploration couvrant 672 438 hectares dans les basses-terres du Saint-Laurent, le Bas St-Laurent et la Gaspésie au Québec, Petrolympic détient plus de 113 906 hectares (281 468 acres) de permis de prospection pétrolière et gazière dans le bassin des Appalaches du Québec, qui comprennent des terrains en Gaspésie et dans la partie sud des basses-terres du Saint-Laurent. Il s'agit d'une région en grande partie inexplorée, dont le profil international dans le secteur pétrolier et gazier prend énormément d'importance en raison d'une meilleure compréhension de la géologie régionale, de la proximité immédiate des marchés, des gisements d'hydrocarbures, et de la stabilité géopolitique.

ENONCES PROSPECTIFS

Le présent communiqué de presse comprend des "renseignements prospectifs" au sens de la Loi sur les valeurs mobilières de l'Ontario, y compris, sans s'y limiter, les énoncés sur le calendrier et l'étendue des programmes d'exploration et la disponibilité des résultats d'exploration. A ce titre, les renseignements prospectifs dépendent d'événements et de conditions futurs et comportent ainsi certains risques et incertitudes inhérents, qui figurent sous l'en-tête "Facteurs de risque" et ailleurs dans les documents que Petrolympic dépose de temps à autre auprès de la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario et d'autres organismes de réglementation. Les résultats réels pourraient différer considérablement des résultats prévus en raison, notamment, de conditions climatiques défavorables, de modifications réglementaires, de retards dans l'obtention des droits, d'accidents et de retards dans l'exercice des activités d'exploration, ces facteurs pouvant être hors du contrôle de Petrolympic. Les renseignements prospectifs figurant aux présentes représentent l'estimation raisonnable actuelle de Petrolympic quant aux événements et aux conditions futurs. Cependant, Petrolympic ne garantit d'aucune façon que de tels événements ou conditions se réalisent. Il est conseillé au lecteur de ne pas accorder une confiance excessive à ces énoncés prospectifs. Petrolympic décline toute obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs.

La Bourse de croissance TSX n'a pas révisé le présent communiqué et n'accepte aucune responsabilité quant à la pertinence et à l'exactitude des renseignements qu'il contient.

Renseignements