Institut professionnel de la fonction publique du Canada

Institut professionnel de la fonction publique du Canada

12 janv. 2017 11h33 HE

Phénix : L'IPFPC demande la mise en place temporaire d'un autre système de paye

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 12 jan. 2017) - L'Institut professionnel de la fonction publique du Canada (IPFPC) demande au gouvernement du Canada de mettre en place un système de paye séparé qui réglerait les problèmes de paye les plus graves de Phénix, et de s'assurer ainsi que ses employés sont payés comme il se doit.

« Nos membres attendent depuis bien trop longtemps et nous avons entendu beaucoup trop d'histoires d'horreur, déclare la présidente de l'IPFPC, Debi Daviau. Les employés qui éprouvent des difficultés financières parce que leur paye est considérablement réduite ou même réduite à néant devraient être payés par un système de paye parallèle en attendant que les problèmes de Phénix soient réglés et qu'ils puissent de nouveau être payés par ce système.

On nous avait promis que les lacunes touchant la paye d'urgence seraient comblées et que les employés insuffisamment payés pourraient recevoir des avances de salaire, ajoute Mme Daviau. En ce moment, ils n'ont rien. Cela fait presque un an que le fiasco Phénix a été imposé à nos membres. Les appels à la patience du gouvernement sont maintenant déraisonnables ».

L'IPFPC représente près de 55 000 scientifiques et professionnels du secteur public dans l'ensemble du pays, pour la plupart employés par le gouvernement fédéral.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter (@pipsc_ipfpc).

Renseignements

  • Johanne Fillion
    613-228-6310, poste 4953 (bureau)
    613-883-4900 (cell.)
    jfillion@pipsc.ca