Réseau québécois d'urgence pour les mammifères marins

Réseau québécois d'urgence pour les mammifères marins

15 déc. 2010 16h48 HE

Phoques sur les berges : comment les aider?

TADOUSSAC, QUÉBEC--(Marketwire - 15 déc. 2010) - Le public s'étonne parfois de voir un phoque immobile sur la glace ou sur la plage pendant de longues heures. C'est pourtant normal! À l'automne en particulier, les phoques du Groenland arrivent dans le Saint-Laurent pour y passer l'hiver, au terme d'une longue migration. Ils sont souvent épuisés et prennent un peu de repos sur les berges.

Depuis le début du mois, une douzaine de cas ont été signalés au Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins (1-877-722-5346). La plupart concernent des phoques du Groenland adultes, et les cas surviennent en Gaspésie, dans le Bas-Saint-Laurent et même dans la région de Québec. Souvent, l'animal demeure sur la grève pendant quelques heures ou même un ou deux jours avant de reprendre le large. À Kamouraska, le 13 décembre, une centaine de ces phoques s'étaient hissés sur les glaces.

Il faut éviter d'approcher ou de manipuler ces animaux : ces carnivores, malgré leur allure inoffensive, peuvent mordre et transmettre des maladies. De plus, le stress causé par les humains peut réduire leurs chances de survie. Quand les animaux se trouvent dans une zone achalandée, il peut être nécessaire d'intervenir pour les déplacer vers un endroit plus approprié. Ces interventions nécessitent un permis de Pêches et Océans Canada et sont faites par des équipes spécialement formées et équipées, comme les agents des pêches ou les techniciens de l'Aquarium du Québec.

Comment les aider

Le Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins demande la collaboration du public. Si vous voyez un phoque sur le rivage :

  1. Laissez l'animal en paix, restez à distance et gardez les chiens en laisse.
  2. Merci de signaler le cas au 1-877-722-5346 si l'animal se trouve hors-secteur ou dans une zone achalandée, ou si la situation vous semble préoccupante.
  3. Rappelez-vous qu'il est illégal de toucher, nourrir, remettre à l'eau ou tuer un mammifère marin, à moins d'avoir un permis.

Le Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins existe grâce à l'implication de 15 organisations privées et gouvernementales. Il a pour mandat d'organiser, de coordonner et de mettre en œuvre des mesures visant à réduire les mortalités accidentelles de mammifères marins, à secourir des mammifères marins en difficulté et à favoriser l'acquisition de connaissances auprès des animaux morts dans les eaux du Saint-Laurent limitrophes du Québec.

Le Réseau compte aussi sur les riverains et les utilisateurs du Saint-Laurent pour rapporter rapidement tout cas de mammifères marins (baleines et phoques) en difficulté ou mort au 1-877-7baleine (1-877-722-5346). Merci de votre précieuse collaboration !

Pour en savoir plus sur le Réseau et ses partenaires : http://www.baleinesendirect.net/fra/pag.php?PagRef=2-4-11

Renseignements

  • Groupe de recherche et d'éducation sur les mammifères marins
    Véronik de la Chenelière
    418-235-4701