Association des pilotes d'Air Canada

Association des pilotes d'Air Canada

19 déc. 2011 14h48 HE

Pilotes d'Air Canada : pas d'arrêt de travail pendant les fêtes

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 19 déc. 2011) - Les pilotes d'Air Canada ont affirmé qu'il n'y avait pas de risque d'arrêt de travail pendant le temps des fêtes, malgré leurs problèmes récurrents avec la compagnie aérienne.

« Nous voulons assurer à nos passagers que les pilotes d'Air Canada continueront à les conduire jusqu'à leurs destinations pendant le temps des fêtes », affirme le commandant Paul Strachan, président de l'Association des pilotes d'Air Canada.

« Les pilotes d'Air Canada ne souhaitent pas faire la grève. Nous voulons négocier un nouvel accord », poursuit le commandant Strachan. « Il n'y a aucune raison pour qu'Air Canada ou nos pilotes prennent une décision précipitée, tant que les deux parties négocient de bonne foi. »

Les négociations entre la compagnie aérienne et ses pilotes ont repris le 23 novembre et sont mises en oeuvre grâce à l'intervention d'un conciliateur fédéral. Air Canada a rempli un avis de différend auprès du gouvernement fédéral à la fin octobre, provoquant ainsi la désignation du conciliateur. En vertu de la législation fédérale, les pourparlers peuvent se poursuivre pendant 60 jours ou plus, suite à un accord entre la compagnie aérienne et ses pilotes.

« Les pilotes d'Air Canada ont attendu plus de 10 ans l'occasion de négocier librement une nouvelle convention collective. Nous pouvons attendre quelques semaines de plus », affirme le commandant Strachan.

Le dernier contrat négocié librement entre les pilotes et Air Canada a été signé au cours de l'année 2000.

Les pilotes travaillent actuellement en vertu d'un contrat qui a expiré à la fin mars. En vertu de l'accord de 2009, les pilotes ont accepté de geler leur salaire et leurs prestations pendant deux ans et ils ont octroyé à leur compagnie aérienne des centaines de millions de dollars pour soulager ses obligations de financement des retraites, en raison des difficultés financières auxquelles était confrontée Air Canada à ce moment.

L'accord de 2009 n'était pas la première fois que les pilotes d'Air Canada participaient au sauvetage de leur compagnie aérienne. En 2004, lorsqu'Air Canada fut placée sous la protection de la Loi sur la faillite, les pilotes ont accepté des coupes de salaire de 15 à 30 pour cent afin que la compagnie continue à voler.

Les pilotes d'Air Canada gagnent actuellement moins qu'il y a dix ans.

« Tout au long des problèmes rencontrés par Air Canada, nos pilotes ont maintenu leur professionnalisme et ont fait preuve d'une grande patience », affirme le commandant Strachan. « Il nous tarde d'aboutir à une convention collective reconnaissant les contributions de nos pilotes à Air Canada et leur rôle essentiel pour constituer un avenir sain et viable pour notre compagnie aérienne. »

L'Association des pilotes d'Air Canada est le plus grand regroupement professionnel de pilotes au Canada, représentant les 3 000 pilotes qui exploitent la flotte de grande ligne d'Air Canada.

Renseignements

  • Association des pilotes d'Air Canada
    Paul Howard
    Directeur des communications
    905-678-9008 poste 222
    phoward@acpa.ca