Pêches et Océans Canada - Région du Québec

Pêches et Océans Canada - Région du Québec

05 juin 2009 18h16 HE

Plan d'action économique du Canada : Créer des emplois et favoriser les sciences-Le gouvernement du Canada investit dans la modernisation des laboratoires fédéraux à Mont-Joli

MONT-JOLI, QUEBEC--(Marketwire - 5 juin 2009) - L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, a annoncé aujourd'hui un financement de plus de 4,3 millions de dollars, sur les deux prochaines années, pour moderniser l'Institut Maurice-Lamontagne de Pêches et Océans Canada situé à Mont-Joli au Québec.

Dans le Plan d'action économique du Canada, le gouvernement du Canada s'est engagé à fournir 250 millions de dollars sur les prochains deux ans afin de moderniser des laboratoires fédéraux. Ce financement, un des nombreux investissements créateurs d'emplois du Plan d'action économique, vise à moderniser ces installations tout en stimulant les économies régionales.

"Ce financement permettra à notre gouvernement de stimuler rapidement l'économie dans cette région", a déclaré la ministre Shea. "Grâce à cet investissement, nos scientifiques et nos chercheurs auront un milieu de travail toujours plus sain et plus moderne qui favorisera la recherche et le développement, ce qui se traduira par une meilleure connaissance des milieux marins ".

Ce projet comprend différents travaux pour réparer une infrastructure vieillissante, comme la mise à niveau des systèmes mécaniques (chauffage, ventilation et climatisation) et de systèmes plus spécialisés permettant la tenue d'activités scientifiques dans un environnement à la fois sécuritaire et répondant aux nouveaux standards. D'importants travaux correctifs seront également réalisés dans la salle des bassins et la prise d'eau de mer.

L'Institut Maurice-Lamontagne accueille des équipes s'intéressant particulièrement aux pêches, à l'aquaculture, aux mammifères marins, à la navigation, à la gestion et la protection de l'environnement, de l'habitat, des ressources et des écosystèmes aquatiques. Les travaux des équipes de l'Institut fournissent des données essentielles qui aident à comprendre les écosystèmes aquatiques, à évaluer et à mieux gérer les impacts de l'activité humaine sur ces écosystèmes, et à garantir la sécurité des voies navigables. Doté d'un budget annuel de 32 000 000 $, l'Institut fournit de l'emploi à quelque 400 personnes.

Pour en savoir plus sur le Plan d'action économique du Canada, veuillez visiter le site www.actionplan.gc.ca.

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada, région du Québec
    Mont-Joli, Québec
    Sylvi Racine
    Conseillère en communications
    418-775-0744
    ou
    Pêches et Océans Canada
    Cabinet de la ministre
    Nancy Bishay
    Attachée de presse
    613-992-3474
    http://www.dfo-mpo.gc.ca