Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

11 mai 2009 13h49 HE

Plan d'action économique du Canada : Créer des emplois et favoriser les sciences - Le gouvernement du Canada investit dans la modernisation des laboratoires fédéraux à St. Andrews

ST. ANDREWS, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwire - 11 mai 2009) - L'honorable Greg Thompson, ministre des Anciens Combattants et député de Nouveau-Brunswick-Sud-Ouest, a annoncé aujourd'hui un financement de plus de 1,3 million de dollars, sur les deux prochaines années, pour moderniser la Station biologique de St. Andrews.

Dans le Plan d'action économique du Canada du Budget de 2009, le gouvernement du Canada s'est engagé à mettre sur pied un programme accéléré d'investissements pour fournir 250 millions de dollars sur les prochains deux ans afin de moderniser des laboratoires fédéraux. Ce financement, un des nombreux investissements créateurs d'emplois du Plan d'action économique, vise à moderniser ces installations tout en stimulant les économies régionales.

"Ce programme règle des questions importantes liées aux travaux d'entretien à effectuer dans nos laboratoires et permettra de stimuler rapidement l'économie dans notre région, a déclaré le ministre Thompson. Ce financement contribuera à créer des emplois pour les travailleurs qui effectueront des travaux de réparation, de rénovation et d'autres travaux d'entretien dans cette installation. Grâce à ce financement, nos scientifiques et nos chercheurs auront un milieu de travail plus sain et plus moderne qui favorisera la recherche-développement."

La Station biologique de St. Andrew, la première station biologique de recherche du Canada atlantique, a ouvert ses portes à St. Andrews en 1908. Aujourd'hui, elle participe activement aux travaux de recherche sur l'aquaculture, faisant l'évaluation des stocks de poissons de mer afin de fournir des conseils scientifiques pour la gestion du poisson et le Programme des espèces en péril; elle procède également à des études de l'environnement côtier marin et à de la recherche en matière de biodiversité ainsi que des études sur les effets biologiques des pesticides et des contaminants sur les diverses espèces de poisson. La Station appuie également le développement et la mise en place de zones de protection marines, qui contribuent à améliorer la santé, l'intégrité et la productivité de nos écosystèmes marins et aident à faire progresser la gestion intégrée des océans.

Pour en savoir plus sur le Plan d'action économique du Canada, veuillez visiter le site http://www.actionplan.gc.ca.

EN CAS DE DIVERGENCE ENTRE LA VERSION IMPRIMEE ET LA VERSION ELECTRONIQUE DU PRESENT COMMUNIQUE, LA VERSION ELECTRONIQUE PREVAUT.

FICHE D'INFORMATION

PLAN D'ACTION ECONOMIQUE DU Canada

Créer des emplois et favoriser les sciences - Le gouvernement du Canada investit dans la modernisation des laboratoires fédéraux à St. Andrews

Projet

Station biologique de St. Andrews - Réparation et mise à niveau des composantes de l'immeuble de base http://www.mar.dfo-mpo.gc.ca/sabs/SABS-SBSA/SABS_Welcome-fra.html

Ministère

Pêches et Océans Canada

Emplacement

St. Andrews, Nouveau-Brunswick

Nom et fonction du laboratoire ou de l'installation

La Station biologique de St. Andrew, la première station biologique de recherche du Canada atlantique, a ouvert ses portes à St. Andrews en 1908. Aujourd'hui, elle participe activement aux travaux de recherche sur l'aquaculture, aux évaluations des stocks de poisson qui permettent de fournir des conseils scientifiques pour la gestion du poisson et le Programme des espèces en péril, aux études sur l'environnement marin côtier, aux recherches sur la biodiversité et aux études sur les effets biologiques des pesticides et des contaminants sur les diverses espèces de poisson. La Station appuie également le développement et la mise en place de zones de protection marines qui favorisent une meilleure santé, intégrité et productivité de nos écosystèmes marins et aide à faire progresser la gestion intégrée des océans.

Montant du financement

Le financement s'élève à 592 000 $ pour 2009-2010 et à 737 000 $ pour 2010-2011.

Description du projet

Le projet consiste à réparer et à mettre à niveau les composantes de l'immeuble de base ou à réaliser d'autres travaux d'entretien pour assurer l'exploitation continue de ces installations. Il tiendra compte des exigences opérationnelles, comme le pavage, la réparation des toits, la peinture du revêtement extérieur, le désamiantage, la mise à niveau des systèmes électriques de secours, le remplacement des supports pour réservoir d'eau, la rénovation des bâtiments Lauzier et Esther Lord, la construction de remises pour les filets et le sel, l'installation d'un système de déshumidification et la démolition d'une écloserie désuète. Ils seront axés sur les normes opérationnelles s'appliquant aux bâtiments qui ne font pas partie du grand projet en cours de reconstruction d'un nouvel aqualabo et du nouvel immeuble des sciences.

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada
    Cabinet de la ministre
    Nancy Bishay
    Attachée de presse
    613-992-3474
    ou
    ATS (Appareil de télécommunications pour les malentendants)
    613-957-9090