Agence canadienne d'inspection des aliments



Agence canadienne d

06 déc. 2012 13h22 HE

Plus de 1 000 produits alimentaires analysés ne contenaient aucun oxyde de propylène

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 6 déc. 2012) - Dans le cadre des analyses régulières effectuées par l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) sur divers produits alimentaires, un rapport d'étude ciblée publié aujourd'hui a révélé que l'ensemble de plus de 1 000 échantillons d'aliments analysés ne contenaient aucun oxyde de propylène et étaient propres à la consommation humaine.

L'oxyde de propylène est un produit chimique que l'on fabrique pour s'en servir comme fumigant pour des aliments et pour des applications industrielles. Bien que l'emploi de l'oxyde de propylène comme fumigant ou insecticide ne soit pas homologué au Canada, ce produit est utilisé aux États-Unis depuis cinquante ans sur des fruits secs, des noix et des épices. Santé Canada a réalisé une évaluation des risques liés au produit chimique et a déterminé que la consommation d'aliments traités à l'oxyde de propylène, notamment les fruits secs, les noix et les épices, ne présentait aucun risque pour la santé des consommateurs, y compris les nourrissons, les enfants et les personnes âgées. En 2009, Santé Canada a établi une limite maximale de résidus (LMR) de 300 parties par million (ppm) pour l'oxyde de propylène dans les amandes. Le Ministère établit actuellement des LMR pour l'ensemble du groupe de cultures des noix.

En 2009-2010, l'ACIA a analysé la teneur en oxyde de propylène de 100 échantillons d'herbes sèches, d'épices, de produits de fruits secs, de poudre de cacao et de noix. En 2010-2011, elle a également analysé la teneur en oxyde de propylène de 964 échantillons d'herbes sèches, d'épices, de produits de fruits secs, de produits et de poudres de cacao et de chocolat et de produits de noix (y compris les amandes). La présence de l'oxyde de propylène n'a été détectée dans aucun échantillon analysé. Tous les échantillons répondaient aux exigences en matière de conformité, et aucun rappel d'aliments ne s'est avéré nécessaire.

Vous trouverez de plus amples renseignements sur ce rapport d'étude à l'adresse http://www.inspection.gc.ca/aliments/residus-chimiques-microbiologie/residus-chimiques/oxyde-de-propylene/fra/1351917937884/1351918123486.

Renseignements

  • Agence canadienne d'inspection des aliments
    Relations avec les médias
    613-773-6600