La grande guignolée des médias

La grande guignolée des médias
Société de Saint-Vincent de Paul de Montréal

Société de Saint-Vincent de Paul de Montréal

04 déc. 2013 09h00 HE

Plus de 100 000 enfants auraient besoin des aliments de La grande guignolée des médias

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 4 déc. 2013) - Alors que plus de 100 000 enfants dans la région de Montréal, soit un enfant sur quatre, vivent sous le seuil de faible revenu, La grande guignolée des médias est malheureusement toujours nécessaire. Avec les aliments et l'argent recueillis, la Société de Saint‐Vincent de Paul de Montréal préparera plus de 7 000 paniers de Noël qui nourriront environ 15 000 personnes.

Mobilisation bénévole

Plus de 1 400 bénévoles réguliers de la Société de Saint‐Vincent de Paul de Montréal, soit 97% de nos ressources humaines, travaillent toute l'année pour aider les personnes dans le besoin. Plus particulièrement durant période des Fêtes, certains bénévoles y travaillent à temps plein pour confectionner et acheminer les paniers de Noël. Des travailleurs à petit salaire, des personnes venant de perdre leur emploi, des familles monoparentales et de plus en plus de personnes seules pourront sentir cet élan solidarité.

Près de 250 organismes coordonnent à travers un fichier central les inscriptions aux paniers de Noël afin de nous assurer que chaque famille ne reçoive qu'un panier et ainsi soutenir le plus de personnes possible.

Les impacts de la crise économique sont toujours présents

En effet, les besoins sont toujours plus grands depuis la crise économique de 2008. Même si la situation s'est stabilisée depuis les 2 dernières années, le nombre de demandes d'aide alimentaire est encore de 22% plus élevé qu'avant la crise. Environ 50% des demandes d'aide alimentaire du Québec se font à Montréal.

Même en travaillant, il peut être difficile de joindre les deux bouts

Le salaire minimum est sous le seuil de faible revenu. Même avec un emploi à temps plein il peut être très difficile, voire impossible d'arriver financièrement. Près de 200 000 travailleurs au Québec vivent sous le seuil de faible revenu.

Comment et quoi donner?

Des aliments non périssables, des produits d'hygiène personnelle ou de l'argent sont appréciés. Plus de 35 points de collecte dans la région de Montréal seront animés le 5 décembre seulement, de 6h à 10h et de 15h à 19h. Vous pouvez également faire un don jusqu'au 24 décembre dans les Jean Coutu, Loblaws, Maxi et Provigo.

La grande guignolée des médias : un évènement unique au monde

Grâce à des initiatives comme La grande guignolée des médias, nous allouons aussi peu que 1,8% de nos revenus en collecte de fonds. Nous tenons à les remercier, ainsi que tous les bénévoles et les généreux donateurs.

La Société de Saint‐Vincent de Paul de Montréal est un organisme laïque à but non lucratif qui écoute, soutient et accompagne toute personne pour lui permettre d'assurer sa dignité, son autonomie et son intégration par l'accueil de ses milliers de bénévoles.

Renseignements