Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

17 févr. 2011 08h15 HE

Plus de stabilité sur les marchés de l'habitation de l'Ontario

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 17 fév. 2011) - Selon le rapport Perspectives du marché de l'habitation, Canada, du premier trimestre de 2011, publié aujourd'hui par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), l'activité du marché de l'habitation s'est stabilisée en Ontario au cours de derniers mois, et la demande de logements reprendra modérément vers la fin de 2011 et en 2012.

Voici certaines des principales prévisions pour l'Ontario :

  • Après avoir dominé l'économie du pays en 2010, l'activité économique de l'Ontario se situera en dessous de la moyenne canadienne en 2011-2012.

  • Les tendances actuelles donnent à penser qu'en 2011 le rythme des ventes d'habitations existantes pourra difficilement égaler la performance réalisée au printemps dernier, mais qu'il devrait augmenter modérément jusqu'en 2012.

  • À cause de l'incertitude économique, les ventes en Ontario se chiffreront entre 165 000 et 217 000 cette année et en 2012.

  • Le marché étant toujours équilibré, la progression des prix des habitations en Ontario s'approchera davantage du taux d'inflation cette année et l'an prochain.

  • Le nombre mensuel moyen de mises en chantier d'habitations diminuera par rapport à 2010, pour se situer à 56 200 en 2011 et à 59 500 en 2012.

  • En raison de l'incertitude économique, le nombre mensuel de mises en chantier oscillera entre 49 000 et 68 000 cette année et l'an prochain.

  • La demande d'appartements pour propriétaire-occupant et de logements locatifs demeurera forte.

« L'activité s'est stabilisée au quatrième trimestre de 2010 dans l'ensemble de la province. Le niveau d'activité dans le secteur de l'habitation devrait ralentir au cours de la prochaine année par rapport au rythme variable des dernières années, puisque la croissance économique modérée, la diminution du nombre d'accédants à la propriété et l'augmentation des charges de remboursement hypothécaire modéreront la croissance des ventes et des prix », a indiqué Ted Tsiakopoulos, économiste régional à la SCHL pour l'Ontario.

Pour voir les graphiques associés à ce communiqué, veuillez visiter le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/cmhc_graphs_f.pdf.

1. Le degré d'incertitude est plus élevé qu'à l'habitude pour ces perspectives. Dans la présente publication, la SCHL donne non seulement des prévisions ponctuelles, mais aussi des fourchettes de prévisions et les risques associés à ces prévisions, le cas échéant. Les données présentées ici sont fondées sur les renseignements qui étaient disponibles en date du 17 janvier 2011.

2. MLS® (Multiple Listing Service®) est une marque de commerce enregistrée de l'Association canadienne de l'immeuble (ACI).

Mettant à contribution plus de 60 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements abordables et de qualité, favorisant ainsi la création de collectivités et de villes dynamiques et saines partout au pays. Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou composer le 1-800-668-2642.

Le rapport Perspectives du marché de l'habitation – faits saillants pour la région de l'Ontario est disponible sur le site Web de la SCHL : http://www.cmhc-schl.gc.ca.

Renseignements