Conseil québécois du Loisir

Conseil québécois du Loisir

04 févr. 2014 17h54 HE

Politique québécoise de la jeunesse : Le loisir, une réponse aux multiples aspirations des jeunes!

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 4 fév. 2014) - À l'occasion du dévoilement aujourd'hui, par la première ministre du Québec, Pauline Marois, accompagnée de son adjoint parlementaire (volet jeunesse) et député de Laval-des-Rapides, Léo Bureau-Blouin, du Livre blanc sur la Politique québécoise de la jeunesse, le Conseil québécois du loisir (CQL) accueille avec satisfaction la volonté gouvernementale « d'encourager et de faciliter la pratique du plein air, du sport et du loisir chez les jeunes ». Il souligne que le loisir fait partie intégrante du mode de vie des jeunes et constitue une trame majeure de leur existence. De plus, il exprime des valeurs auxquelles les jeunes s'attachent : passion, plaisir, liberté et sociabilité.

Le Livre blanc témoigne des ambitions des jeunes, dont le désir de former une génération en santé, ce pour quoi les loisirs ont déjà démontré leur potentiel. Il exprime également leur souhait que l'école devienne un milieu de vie encore plus stimulant. À cet effet, le CQL rappelle que « La participation des élèves à des activités de loisir permet de développer des compétences individuelles, le sentiment d'être actif, le sentiment d'implication sociale et une meilleure perception du défi. Le loisir favorise l'autonomie des élèves et augmente leur vigilance intellectuelle. » (Observatoire québécois du loisir, L'effet du loisir sur la persévérance et la réussite scolaire, 2013). Ceci s'exprime à travers les loisirs que sont les activités culturelles et physiques, de plein air, socio-éducatives, scientifiques, sportives, touristiques, et autres activités du temps libre, pratiquées en contexte libre ou organisé.

Rejoignant d'autres préoccupations exprimées par les jeunes, le loisir permet également l'inclusion de l'ensemble des citoyens dans la société québécoise, constitue un creuset de la participation citoyenne en plus d'être un des plus importants secteurs de l'engagement bénévole.

« Les jeunes d'aujourd'hui ont de multiples aspirations que ce soient au niveau de leur famille, de leur étude, de leur travail autant que de leur temps libre. Leurs loisirs sont souvent l'occasion de découvrir et de partager une passion ou même un rêve, c'est pourquoi ces derniers doivent être diversifiés, susciter leur engagement communautaire et respecter leur liberté de choix tout en contribuant à leur santé, à leur éducation ainsi qu'à leur qualité de vie », précise le président du CQL, monsieur Michel Beauregard.

Le CQL, promoteur d'un mode de vie actif, solidaire et en santé regroupant 45 organismes nationaux de loisir offrant des services à plus de 2 millions de citoyennes et citoyens, profite de l'occasion pour offrir la collaboration de son réseau au Secrétariat à la jeunesse et aux instances gouvernementales afin de contribuer encore plus à relever les défis d'une société québécoise moderne, dynamique et en santé.

Chapitre de l'Organisation mondiale du loisir, le Conseil québécois du loisir contribue par le loisir au développement social, culturel et économique du Québec. Il défend le droit au temps libre et aux loisirs pour tous et en favorise l'accessibilité en plus d'agir à titre de maître d'œuvre de projets nationaux.

Renseignements

  • Source :
    Conseil québécois du loisir

    Information :
    Joëlle Boulet
    Conseillère en communication
    jboulet@loisirquebec.com
    514 252-3132 poste 3624