Commissariat aux langues officielles

Commissariat aux langues officielles

22 sept. 2016 10h00 HE

Portes ouvertes mais inégalité des services? Les visiteurs des lieux administrés par Parcs Canada devraient recevoir des services en anglais et en français en 2017 et par la suite

GATINEAU, QUÉBEC--(Marketwired - 22 sept. 2016) - Selon le commissaire aux langues officielles Graham Fraser, Parcs Canada a besoin d'améliorer rapidement sa prestation de services bilingues aux parcs et lieux historiques de l'ensemble du Canada.

« L'Agence a déjà des défis à relever pour assurer l'égalité des services en français et en anglais à tous ses sites. Si le nombre de visiteurs augmente considérablement en 2017 en raison de l'entrée gratuite, cela ne fera qu'amplifier le défi », a déclaré M. Fraser.

En 2012, Parcs Canada s'est engagé à mettre en œuvre les neuf recommandations émises par le commissaire dans une vérification visant à améliorer le service fourni aux visiteurs dans les deux langues officielles. Un suivi de la vérification démontre qu'à ce jour, seulement deux recommandations ont été pleinement mises en œuvre. « Même si les visiteurs sont habituellement accueillis et reçoivent de l'information écrite dans les deux langues, les programmes offerts en personne et l'interprétation ne sont souvent offerts que dans la langue de la majorité, a déclaré le commissaire. Cela ne constitue pas un service de qualité égale. »

L'Agence Parcs Canada est tenue de fournir des services en anglais et en français aux 214 lieux qu'elle administre partout au Canada. Plus de 22 millions de personnes visitent ces lieux chaque année.

Le commissaire a fait référence à des recherches qui indiquent un grand soutien des langues officielles. Selon un sondage d'opinion publique récent mené auprès des Canadiens, 88 % des personnes interrogées appuient les objectifs de la Loi sur les langues officielles et 82 % estiment que le 150e anniversaire de la Confédération devrait être une occasion de promouvoir les langues officielles du Canada.

« Les Canadiens s'attendent à pouvoir accéder aux programmes des lieux nationaux dans la langue officielle de leur choix durant l'année de célébration du Canada en 2017 et par la suite, a déclaré le commissaire. Tout comme nos deux langues officielles, les parcs nationaux et lieux historiques du Canada appartiennent à tous les Canadiens. Ces parcs et lieux doivent pleinement respecter et refléter notre dualité linguistique », a-t-il déclaré comme conclusion.

Suivez-nous sur Twitter et Facebook

Renseignements

  • Nelson Kalil, Gestionnaire
    Communications stratégiques et relations avec les médias
    Commissariat aux langues officielles
    819-420-4714 ou Sans frais : 1-877-996-6368
    Cellulaire : 613-324-0999
    nelson.kalil@clo-ocol.gc.ca