POSTES CANADA

POSTES CANADA

25 oct. 2006 10h51 HE

Postes Canada affirme qu'il s'agit d'une question de sécurité sérieuse

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 25 oct. 2006) - Postes Canada s'est engagée à assurer la qualité de la livraison du courrier en milieu rural. Partout où cela est possible, la livraison dans des boîtes aux lettres rurales sera maintenue. "Toutefois, selon les lois du travail actuelles, Postes Canada n'a pas le choix et doit régler les questions de sécurité légitimes qui touchent la livraison du courrier dans certaines boîtes aux lettres rurales", a expliqué Mary Traversy, première vice-présidente, Engagement des employés, à Postes Canada.

Des centaines de préoccupations en matière de sécurité ont été soulevées en ce qui a trait à la livraison du courrier dans des boîtes aux lettres rurales. Des représentants du ministère du Travail, responsables de la santé et de la sécurité, ainsi que d'autres spécialistes, ont confirmé que ces enjeux étaient bien réels. Postes Canada est légalement tenue, en vertu du Code canadien du travail et du Code criminel, de veiller à ce que la sécurité de ses employés soit protégée.

L'augmentation de la population et l'accroissement de la circulation rendent la livraison du courrier dans plusieurs boîtes aux lettres rurales potentiellement dangereuse pour les facteurs de Postes Canada et les autres conducteurs. Postes Canada a pris des mesures pour accroître la visibilité des véhicules conduits par ses factrices et facteurs ruraux et suburbains, équipant chaque véhicule de signaux de toit et de feux jaunes clignotants. Mais cette mesure ne peut être l'unique solution aux situations dangereuses auxquelles sont exposés nos employés, nos clients et le reste des automobilistes.

Postes Canada a retenu les services de spécialistes canadiens de renom dans les domaines de la sécurité routière, de la conception des routes et du comportement des conducteurs, afin d'élaborer une approche scientifique permettant d'évaluer le degré de sécurité de la livraison rurale et suburbaine du courrier. Le comité d'experts a créé un critère d'évaluation de la sécurité routière pouvant être appliqué aux boîtes aux lettres rurales individuelles.

Le nouveau critère, à la lumière duquel seront évaluées les boîtes aux lettres individuelles, nous permettra de décider scientifiquement et objectivement si la livraison dans une boîte représente un risque de sécurité. La décision est fonction d'une évaluation des restrictions légales quant au secteur, au type de route, au volume et à la vitesse de la circulation routière, à la position du véhicule de livraison sur la route et aux lignes de visibilité permettant de réintégrer la circulation ou d'allouer un espace sécuritaire pour les arrêts et les dépassements.

Si une boîte aux lettres est considérée comme un danger potentiel, la première considération est de voir si on peut la déplacer dans un endroit plus sécuritaire. Si les conditions ne permettent pas le repositionnement d'une boîte aux lettres rurale de manière à rendre la livraison sécuritaire, Postes Canada offrira au résidant un service par l'entremise de l'un de ses systèmes de livraison centralisés sécuritaires (par ex. une boîte postale communautaire).

"Postes Canada communiquera avec les clients touchés et les avisera à l'effet que leur boîte pourrait être rendue plus sécuritaire ou qu'il faudra changer leur mode de livraison", a ajouté Mme Traversy. "La solution de modifier le mode de livraison d'un client n'est envisagée que comme dernier recours."

Renseignements

  • Postes Canada
    Relations avec les médias
    613-734-8888