POSTES CANADA

POSTES CANADA

16 nov. 2008 22h09 HE

Postes Canada présente son offre finale au SEPC-AFPC

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 16 nov. 2008) - Postes Canada a présenté aujourd'hui une offre finale au Syndicat des employés des postes et communications (SEPC) afin de tenter d'éviter une grève qui pourrait être déclenchée dès demain. Les pourparlers entre Postes Canada et le SEPC, une composante de l'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC), ont été interrompus la semaine dernière.

Les 2100 employés membres du SEPC, représentant environ 5 % des 70 000 employés de Postes Canada, effectuent essentiellement des tâches administratives et techniques et ne traitent pas le courrier. Les employés responsables de la levée et de la livraison du courrier sont représentés par un autre syndicat et leur convention collective est en vigueur. La livraison du courrier ne sera pas perturbée.

"Nous espérons que le Syndicat entreverra dans cette dernière offre que Postes Canada fait tout en son pouvoir pour éviter les problèmes que subiraient nos employés si une interruption de travail survenait durant cette période de l'année", explique M. Mark MacDonell, directeur général, Relations de travail à Postes Canada. "Nous avons toujours maintenu que nous souhaitons conclure une convention collective et, compte tenu du contexte économique actuel, nous croyons que notre offre est généreuse et qu'elle tient compte des intérêts de Postes Canada et de ses employés."

Les points importants contenus dans l'offre sont les suivants :

- Une convention sur quatre années offrant une stabilité aux employés de Postes Canada.

- Des augmentations salariales de 2,50 % au cours des deux premières années, et des augmentations salariales de l'ordre de 2,75 % au cours de la troisième et de la quatrième années de la convention collective.

- Des dispositions entourant la sécurité d'emploi pour tous les employés au moment de la signature de la convention collective.

- Un programme d'assurance-invalidité de courte durée qui comprend une protection du revenu pour tous les employés.

- Le maintien du congé annuel de 7 semaines après 28 années de service pour les employés actifs au moment de la signature de la convention collective.

Renseignements