POSTES CANADA

POSTES CANADA

13 juin 2007 10h27 HE

Postes Canada se réjouit de la décision du tribunal de l'ALENA

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 13 juin 2007) - Postes Canada se réjouit de la décision rendue par un tribunal international à la suite d'une contestation judiciaire initiée en vertu du chapitre 11 de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) qui met définitivement un terme aux fausses allégations.

"Postes Canada a été disculpée des plaintes formulées par UPS of America Inc. en l'an 2000", a mentionné Moya Greene, présidente-directrice générale de Postes Canada. "Pendant des années, UPS a fait des allégations de concurrence déloyale au Canada, et à chaque fois, ces allégations ont été rejetées par les organismes de réglementation et les experts indépendants. Et maintenant, le tribunal international a décrété que ces mêmes allégations étaient sans fondement."

La plainte d'UPS était fondée sur les allégations que Postes Canada utilisait son privilège exclusif sur la poste aux lettres pour faire de la concurrence déloyale aux entreprises de messageries, en contravention des dispositions de l'ALENA.

"Pour replacer le tout en contexte, disons que cette dispute n'était qu'une question d'argent," a ajouté Mme Greene. "United Parcel Service of America tente de contraindre les administrations postales partout au monde à se retirer des secteurs des colis et des messageries afin d'augmenter sa part de marché." Postes Canada ouvre dans la livraison des colis depuis plus d'un siècle et UPS, comme les autres concurrents, ont toutes les occasions voulues de faire concurrence au Canada et d'obtenir leur part d'un marché canadien des messageries très robuste.

"Bien qu'il ait fallu attendre sept ans pour obtenir un règlement, la décision confirme que les Canadiens peuvent conserver leur confiance en Postes Canada."

Renseignements

  • Postes Canada
    Relations avec les médias, Ottawa
    613-734-8888