SOURCE: Graduate Management Admission Council

Graduate Management  Admission Council

29 sept. 2014 18h18 HE

Pour la troisième année consécutive, l'augmentation du nombre de candidatures aux cursus MBA en deux ans confirme le sondage mené en 2014 auprès des recruteurs, qui indique un taux élevé d'intentions d'embauche de titulaires de MBA

Publication par le GMAC de son 15e sondage annuel sur les tendances des candidatures

RESTON, VIRGINIE--(Marketwired - Sep 29, 2014) - Pour la troisième année consécutive, le nombre de postulants aux cursus de MBA à temps plein en deux ans a connu une croissance soutenue, d'après les résultats d'une enquête sur les tendances des candidatures réalisée en 2014 par le GMAC (Graduate Management Admission Council). Par contraste, l'enquête signale une stagnation, voire un déclin du nombre de demandes concernant les autres types de programmes d'études supérieures en management.

Cette étude met également en évidence les tendances observées dans le cadre des examens GMAT, qui témoignent d'une hausse du nombre d'étudiants désireux de faire leur apprentissage hors de leur pays de citoyenneté. Ces candidats, qui constituent une part importante de la réserve de talents pour de nombreux programmes de masters MBA et non-MBA, sont à l'origine de variations du volume mondial des demandes d'année en année.

Ce pool de talents de plus en plus mondialisé, dont l'émergence remonte à plus d'une dizaine d'années, joue un rôle déterminant dans l'évolution de l'enseignement du management, tant du point de vue de ses domaines de croissance que de la diversité des programmes types proposés pour répondre aux besoins des étudiants à travers le monde.

« Mis en parallèle, ces facteurs sont une bonne nouvelle pour les étudiants et les établissements considérés dans cette enquête, ainsi que dans notre récent sondage adressé aux recruteurs d'entreprise [publié en mai 2014], lequel indique que 4 sociétés sur 5 envisagent le recrutement de diplômés MBA en 2014 », estime Sangeet Chowfla, président-directeur général du GMAC.

« Pour les établissements d'enseignement, l'augmentation du nombre de candidatures aux cursus en deux ans ces trois dernières années est bienvenue. Elle confirme d'autres recherches indiquant la valeur élevée que les étudiants accordent aux diplômes de MBA en deux ans en termes d'avantages personnels, professionnels et financiers. Pour les étudiants, il est fort probable que l'enquête du GMAC sur le recrutement des entreprises traduise une évolution des politiques d'embauche, jusqu'à présent essentiellement axées sur les coûts et les facteurs récessifs, au profit d'une nouvelle orientation axée sur la croissance, qui exploite les compétences que ces programmes de MBA visent à développer », poursuit M. Chowfla.

L'enquête sur les tendances des candidatures en 2014 révèle que 61 % des cursus de MBA mondiaux à temps plein en deux ans visés par ce sondage font état d'une croissance du nombre de demandes allant jusqu'à 50 % par rapport aux chiffres de 2013.

Parmi les autres conclusions du sondage de 2014, on note les faits suivants :

  • Le pourcentage de programmes MBA professionnels (à temps partiel, flexibles, en ligne et cursus MBA exécutifs) faisant état d'une hausse du volume de candidatures a augmenté par rapport à 2013, tandis que la majorité des autres programmes ne connaissent aucune croissance.
  • Les résultats de 2014 concernant les masters de gestion spécialisés (autres que les cursus de MBA) sont mitigés. Une croissance du volume des demandes est constatée dans les formations supérieures de marketing et communication, technologies de l'information, management et comptabilité. En revanche, les programmes de master en finance connaissent pour leur part un déclin et ce, pour la troisième année consécutive.
  • Aux États-Unis, 65 % des programmes MBA à temps plein en deux ans indiquent une progression du nombre de candidats étrangers, la demande continuant par ailleurs de croître également parmi les candidats nationaux (jusqu'à 48 % des filières en 2014 contre 22 % en 2012).
  • Les programmes suivants indiquent une majorité de candidats étrangers parmi les demandeurs :
    • Master de finance (82 % des candidats)
    • Master de management (73 %)
    • Master de marketing et communication (69 %)
    • MBA à temps complet en un an (56 %)
    • MBA à temps complet en deux ans (52 %)
  • Les citoyens des pays d'Asie orientale, du Sud-Est, centrale et méridionale constituent la majorité des postulants étrangers en Asie-Pacifique, au Canada, en Inde et aux États-Unis.
  • Les filières basées en Europe accueillent la plus forte proportion de candidats étrangers originaires d'Asie de l'Est et du Sud-Est, ainsi qu'en provenance des autres pays européens.

Les ressources suivantes indiquent qu'outre la sélection d'un type de cursus idéalement adapté à ses aspirations, les raisons pour lesquelles un étudiant en management de troisième cycle décide de poursuivre un programme d'études supérieures tiennent souvent à ses motivations et à ses objectifs de carrière, ainsi qu'à la manière dont il envisage de financer ses études :

À propos dU GMAC : Le Graduate Management Admission Council (Conseil d’admission aux études supérieures en gestion) (gmac.com) est une organisation à but non lucratif d’écoles de commerce les plus renommées et propriétaire du Graduate Management Admission Test (examen GMAT - Test d’admission aux études supérieures en gestion), utilisé par plus de 6 100 programmes d'études supérieures et commerciales dans le monde. Le GMAC est basé à Reston, en Virginie, et possède des bureaux régionaux à Londres, New Delhi et Hong Kong. L'examen GMAT - le seul test standardisé conçu expressément pour les programmes d'études supérieures et commerciales dans le monde - est disponible en permanence dans 600 centres d’examens dans 113 pays. Vous trouverez davantage d'informations au sujet de l'examen GMAT sur mba.com. Pour tout complément d'information sur le GMAC, veuillez consulter le site gmac.com/newscenter.

Renseignements



  • Contact auprès des médias :
    Rich D'Amato
    GMAC
    703-668-9675