Power Corporation du Canada
TSX : POW

Power Corporation du Canada

09 mai 2008 13h36 HE

Power Corporation du Canada : Nomination d'un président délégué du conseil, élection d'un nouvel administrateur

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 9 mai 2008) - Le conseil d'administration de Power Corporation du Canada (TSX:POW) a nommé aujourd'hui M. Robert Gratton au poste de président délégué du conseil.

M. Gratton a occupé, de 1982 à 1989, le poste de président du conseil et chef de la direction de Montréal Trust, filiale de la Corporation Financière Power. Il a été nommé président et chef de la direction de la Corporation Financière Power en 1990, et il a été président du conseil avec pouvoirs exécutifs de la Financière Power de mai 2005 au 8 mai 2008, date à laquelle il a annoncé sa retraite. Il continuera de siéger au conseil d'administration de la Corporation Financière Power.

Commentant sa nomination au poste de président délégué du conseil, M. Gratton a affirmé qu'il est heureux de maintenir son association avec le groupe Power et que les actionnaires de Power Corporation et de la Financière Power peuvent compter sur son intérêt soutenu et sur son engagement au sein des sociétés du groupe et de leur équipe de direction.

ELECTION D'UN NOUVEL ADMINISTRATEUR

A leur assemblée annuelle aujourd'hui les actionnaires de Power Corporation ont élu Raymond McFeetors au conseil d'administration. M. McFeetors a également été nommé hier vice-président du conseil d'administration de la Corporation Financière Power.

Power Corporation est une société de gestion et de portefeuille internationale diversifiée qui détient des participations dans le secteur des services financiers en Amérique du Nord et en Europe. Par l'entremise de filiales, Power Corporation détient aussi des intérêts dans diverses sociétés industrielles en Europe et en Chine.

Déclarations prospectives

Certaines déclarations du présent communiqué, autres que les énoncés de faits historiques, sont de nature prospective: elles sont fondées sur des hypothèses et sont l'expression des attentes actuelles de la Société et de ses filiales. Les déclarations prospectives sont fournies afin de présenter de l'information au sujet des attentes actuelles et des prévisions de la direction concernant l'avenir; les lecteurs ne doivent pas oublier que ces déclarations pourraient ne pas se prêter à d'autres fins. Les déclarations de cette nature peuvent porter, notamment, sur l'exploitation, les activités, la situation financière, les priorités, les objectifs continus, les stratégies et les perspectives de Power Corporation et de ses filiales pour l'exercice en cours et les périodes à venir. Les déclarations prospectives comprennent des énoncés de nature prévisionnelle, dépendent de conditions ou d'événements futurs ou s'y rapportent, comprennent des termes comme "s'attendre à", "anticiper", "planifier", "croire", "estimer", "avoir l'intention de", "viser", "projeter", "prévoir", ainsi que les formes négatives de ces termes et d'autres expressions semblables, ou se caractérisent par l'emploi de la forme future ou conditionnelle des verbes comme "être", "devoir" et "pouvoir".

Les déclarations prospectives sont fondées sur des facteurs ou des hypothèses importants ayant permis de tirer la conclusion ou d'effectuer la prévision ou la projection dont il est question. Ces facteurs et hypothèses comprennent la perception des tendances historiques, des conditions actuelles et de l'évolution future prévue, ainsi que d'autres facteurs considérés comme appropriés dans les circonstances.

Les déclarations prospectives de cette nature sont exposées à des risques et à des incertitudes inhérents, tant généraux que particuliers. Divers facteurs importants, sur lesquels la Société et ses filiales n'ont pas de prise dans bien des cas, influencent les activités, la performance et les résultats de la Société et de ses filiales. En raison de ces facteurs, les résultats réels peuvent différer sensiblement des attentes actuelles à l'égard des événements ou des résultats estimés ou prévus. Ces facteurs comprennent, de façon non limitative : l'incidence ou l'incidence imprévue de la conjoncture économique, de la situation politique et des marchés nord-américains et mondiaux, des taux d'intérêt et des taux de change, du marché des actions et des marchés financiers mondiaux, de la gestion des risques d'illiquidité des marchés et de financement, des changements de conventions et de méthodes comptables ayant trait à la présentation de l'information financière, y compris les incertitudes associées aux hypothèses et aux estimations comptables critiques, l'incidence de l'application des modifications comptables futures, la concurrence, les changements liés aux technologies, à la réglementation gouvernementale, à la législation et aux lois fiscales, les décisions judiciaires ou réglementaires imprévues, les catastrophes, la capacité de la Société et de ses filiales à effectuer des opérations stratégiques et à intégrer les entreprises acquises ainsi que le succès obtenu par la Société et ses filiales pour ce qui est de prévoir et de gérer les facteurs susmentionnés.

Le lecteur est prié de noter que la liste des facteurs précités ne comprend pas tous les facteurs susceptibles d'avoir une incidence sur les déclarations prospectives de la Société et de ses filiales. Le lecteur est également prié d'examiner attentivement ces facteurs, ainsi que d'autres facteurs, et de ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives.

La Société n'est pas tenue de mettre à jour les déclarations prospectives pour tenir compte d'événements ou de circonstances survenues après la date à laquelle elles ont été formulées ou encore d'événements imprévus, à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements ou de résultats futurs ou autrement, à moins que la loi ne l'exige expressément.

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet des risques et des incertitudes qui influent sur les activités de la Société, consultez les documents d'information de cette dernière, notamment son rapport de gestion et sa notice annuelle les plus récents. Ces documents ont été déposés auprès des organismes de réglementation des valeurs mobilières du Canada et sont accessibles à l'adresse : www.sedar.com.

Mesures financières non définies par les PCGR

Afin d'analyser les résultats financiers de la Société et conformément à la présentation des exercices précédents, le bénéfice net est divisé en deux catégories :

- le bénéfice d'exploitation ;

- les autres éléments, notamment l'incidence après impôts des éléments qui, de l'avis de la direction, sont de nature non récurrente ou qui pourraient rendre la comparaison des résultats d'une période à l'autre moins significative, y compris la quote-part de ces éléments revenant à la Société, présentée de manière comparable par ses filiales.

La direction se sert de ces mesures financières depuis des années pour présenter et analyser le rendement financier de Power Corporation et croit qu'elles procurent au lecteur un supplément d'information utile pour l'analyse des résultats de la Société.

Etant donné que GWL&A a vendu son unité Soins de santé, les résultats de cette unité aux Etats-Unis sont présentés au poste activités abandonnées dans les états financiers consolidés, conformément aux PCGR. La quote-part revenant à Power Corporation de ces résultats est comprise dans le bénéfice d'exploitation.

Le bénéfice d'exploitation et le bénéfice d'exploitation par action sont des mesures financières non définies par les PCGR qui n'ont pas de définition normalisée et qui pourraient ne pas être comparables aux mesures semblables utilisées par d'autres entités.

Renseignements

  • Power Corporation du Canada
    M. Edward Johnson
    Premier vice-président, avocat-conseil et secrétaire
    514-286-7400