Pratt & Whitney Canada

Pratt & Whitney Canada

13 juil. 2008 06h00 HE

Pratt & Whitney Canada dirige un projet de recherche révolutionnaire sur les biocarburants

SALON DE L'AERONAUTIQUE DE FARNBOROUGH, ROYAUME-UNI--(Marketwire - 13 juillet 2008) - Pratt & Whitney Canada (P&WC) mène, avec des associés de l'industrie aérospatiale et du monde universitaire, un projet de recherche révolutionnaire sur l'utilisation éventuelle des biocarburants dans les moteurs d'avions de petite et moyenne puissance. P&WC est une société de United Technologies (NYSE:UTX).

P&WC évalue la faisabilité d'utiliser des biocarburants de "seconde génération" provenant de sources ne faisant pas concurrence aux produits alimentaires, par exemple des biocarburants dérivés de jatropha et d'algues ainsi que du biobutanol, dans les moteurs d'avion.

"Nous sommes déjà un leader des technologies vertes pour les petits moteurs d'avion, mais nous voulons maintenant créer un moteur acceptant différents carburants et développer des technologies qui nous permettront d'offrir aux avionneurs des solutions de propulsion novatrices et écologiques", déclare Walter Di Bartolomeo, vice-président - Ingénierie de P&WC.

Le projet de quatre ans consistera principalement à identifier et à évaluer les biocarburants appropriés, à étudier leurs effets sur les composants de moteur comme les chambres de combustion et les circuits de carburant, à mettre au point les technologies et les changements de la conception nécessaires pour les utiliser, et à mener des essais comparatifs des carburéacteurs actuels et de l'éthanol de première génération, ainsi que des biocarburants de seconde génération.

Le projet de carburants de remplacement n'est que l'une de plusieurs initiatives annoncées récemment par les gouvernements du Canada et de l'Inde dans le cadre d'un accord de coopération scientifique et technologique. La partie canadienne est financée par le Programme de partenariats internationaux en science et technologie.

P&WC dirige le projet et y consacre des ressources à ses centres de recherche de Longueuil, Québec et Mississauga (Ontario) pour étudier les changements des composants de moteur et des matériaux. Infotech Enterprises Ltd. et deux grandes sociétés pétrolières indiennes se joindront à cet effort. Quatre institutions canadiennes, soit l'Université McGill, l'Université Laval, l'Université Ryerson et le Conseil national de recherches du Canada, y participent également, de même que les Indian Institute of Technology, Indian Institute of Science et Indian Institute of Petroleum.

P&WC a déjà entrepris des recherches poussées sur les mélanges de carburants de remplacement pour les moteurs à réaction, avec des produits dérivés de l'huile de schiste et de l'huile de sable bitumineux, ainsi que de l'hydrogène.

"Nous sommes très heureux de lancer cette étude des biocarburants pour petits moteurs d'avion, déclare Sam Sampath, directeur et fellow principal - Ingénierie de la combustion et contrôle des émissions, P&WC, qui dirige le projet. Notre but consiste à mettre au point des technologies pour des turbines à gaz capables de fonctionner avec différents biocarburants et mélanges sans modification du matériel."

Pratt & Whitney Canada, dont le siège social est à Longueuil, au Québec, est un chef de file mondial dans la conception, la fabrication et l'entretien des moteurs équipant les avions d'affaires, les appareils de l'aviation générale, les avions de transport régional et les hélicoptères. La société construit également des groupes auxiliaires de puissance et des turbines à gaz pour applications industrielles. United Technologies, dont le siège social est à Hartford (Connecticut), aux Etats-Unis, est une société diversifiée fournissant des produits et services de haute technologie pour l'industrie aérospatiale et l'industrie du bâtiment partout dans le monde.

Renseignements