Pratt & Whitney Canada

Pratt & Whitney Canada

26 mai 2005 14h30 HE

Pratt & Whitney Canada investira 250 M $ supplémentaires en recherche et développement

LONGUEUIL, QUEBEC--(CCNMatthews - 26 mai 2005) - Pratt & Whitney Canada (P&WC) investira au cours des trois prochaines années 250 M$ supplémentaires dans ses activités de recherche et développement dans la région de Montréal. Cette nouvelle fait suite à la décision du gouvernement du Québec d'accorder à l'entreprise un appui remboursable dans le secteur de la R&D.

Le premier ministre du Québec, monsieur Jean Charest et le ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, monsieur Claude Béchard, ont annoncé aujourd'hui un investissement de 75 M$ dans les activités R&D de P&WC. Investissement Québec assurera le financement de cette contribution qui sera remboursable par redevances sur les ventes.

"Au nom des 5 000 employés de nos établissements du Québec, de nos 1 000 fournisseurs au Québec, des centaines d'étudiants et des milliers de citoyens québécois qui bénéficieront des retombées de cet investissement, je tiens à remercier le gouvernement du Québec, déclare Alain M. Bellemare, président de P&WC. Cet appui remboursable jumelé à nos activités soutenues en R&D contribuera au maintien dans le Grand Montréal d'emplois de grande qualité dans le secteur aérospatial."

P&WC consacrera les 250 M$ supplémentaires en R&D à la validation et à l'intégration des concepts, à l'amélioration du rendement des moteurs, à la diminution de leur poids, à l'atténuation des incidences environnementales des moteurs et des processus de fabrication, et à la réduction des coûts d'exploitation

P&WC investit en moyenne 350 M$ chaque année en R&D et l'entreprise est le premier investisseur à ce chapitre dans le secteur aérospatial au Canada. Depuis 1996, les investissements de P&WC combinés au soutien remboursable provenant d'Ottawa s'élèvent à 3 Md$. Ces investissements majeurs en R&D génèrent des retombées positives dans ses installations au Québec, en Ontario, en Nouvelle-Ecosse et en Alberta.

"P&WC fait preuve d'avant-gardisme depuis très longtemps, ce qui lui a permis d'effectuer de nombreuses percées technologiques et de devenir un chef de file du marché hautement compétitif de l'aéronautique mondiale, poursuit M. Bellemare. Au cours des dix dernières années, nous avons certifié 45 nouveaux moteurs, ce qui constitue une référence dans l'industrie ; nous avons par ailleurs une vingtaine de nouveaux moteurs en cours de développement. Toutes ces initiatives ont d'importantes retombées pour le secteur aérospatial et l'économie canadienne."

Les installations de recherche et développement de P&WC sont principalement situées à Longueuil, au Québec, et à Mississauga, en Ontario, et elles emploient plus de 1 500 ingénieurs hautement qualifiés. P&WC fait aussi preuve de leadership en collaborant étroitement à des programmes R&D avec 16 universités, centres de recherche et autres organisations au Canada. Au cours des dix dernières années, des milliers d'étudiants ont travaillé chez P&WC sur des centaines de projets.

P&WC, dont le siège social est à Longueuil (Québec), est un leader mondial parmi les motoristes équipant les avions d'affaires, les appareils de l'aviation générale, les avions de transport régional et les hélicoptères. La société construit également des moteurs de technologie évoluée pour applications industrielles. Elle possède des installations et des centres de révision dans le monde entier. P&WC est une filiale de United Technologies Corporation (NYSE : UTX), société de haute technologie établie à Hartford (Connecticut).

Renseignements