Pratt & Whitney Canada

Pratt & Whitney Canada

13 déc. 2010 10h37 HE

Pratt & Whitney Canada investira un milliard de dollars en recherche et développement sur cinq ans

MISSISSAUGA, ONTARIO, CANADA--(Marketwire - 13 déc. 2010) - Pratt & Whitney Canada (P&WC) a annoncé aujourd'hui qu'elle investira plus de un milliard de dollars dans la recherche et le développement au cours des cinq prochaines années pour concevoir la prochaine génération de moteurs d'avion à haut rendement. Cette somme inclut une contribution remboursable de 300 millions de dollars du gouvernement du Canada dans le cadre de l'Initiative stratégique pour l'aérospatiale et la défense (ISAD). P&WC est une société de United Technologies Corp. (NYSE : UTX).

« Grâce à cet investissement majeur, nous pourrons maintenir nos centres d'excellence en ingénierie situés en Ontario et au Québec et consolider notre position de leader de l'industrie aéronautique mondiale, déclare John Saabas, président de P&WC. Nous recrutons actuellement plus de 200 ingénieurs pour soutenir nos programmes de développement, ce qui portera nos effectifs canadiens d'ingénierie à plus 1 500 personnes. Cet investissement, ainsi que le soutien du gouvernement du Canada, nous permet de maintenir et de créer des emplois de haute qualité tout en positionnant Pratt & Whitney Canada en vue d'une croissance à long terme. »

« Le gouvernement Harper est heureux d'appuyer le travail de calibre mondial effectué par Pratt & Whitney Canada, déclare le ministre de l'Industrie, l'honorable Tony Clement. Le projet dans lequel nous investissons aujourd'hui contribuera à créer ou à maintenir au Canada des emplois dans le secteur de la recherche, à stimuler les partenariats entre les secteurs publics et privés et à faire en sorte que le Canada demeure à l'avant-plan de l'industrie aéronautique internationale. »

Développement de technologies de prochaine génération

P&WC développe les technologies de propulsion les plus avancées pour de meilleures performances environnementales afin de réduire notamment la consommation de carburant, les émissions et le niveau de bruit de ses moteurs. Ces technologies seront mises à profit dans toutes les gammes de produits de P&WC dans le but de créer de nouveaux turbopropulseurs, turbomoteurs et turbosoufflantes pour les avions d'affaires et de transport régional, ainsi que pour les hélicoptères.

« Pratt & Whitney Canada se démarque du reste de l'industrie au chapitre du développement de nouvelles technologies pour les marchés qu'elle sert, affirme Benoît Brossoit, vice-président principal, Exploitation mondiale. Nos plus récents programmes de recherche et de développement portent entre autres sur des matériaux d'avant-garde – composites et alliages – destinés à alléger les moteurs, sur une technologie de compresseur à haute efficacité qui rehaussera les performances des moteurs tout en les rendant moins gourmands en carburant, ainsi que sur des perfectionnements de notre système de combustion TALON(MC) qui réduiront encore davantage les émissions des moteurs. Grâce à cet investissement, nous disposerons des technologies voulues pour soutenir nos clients au cours des années à venir. »

P&WC développe aussi des technologies visant à réduire considérablement le bruit produit par ses moteurs et met en place des programmes pour éliminer davantage de matières à risque de ses produits et processus de fabrication.

Un engagement indéfectible envers la R&D

Ce récent investissement en R&D permettra de poursuivre la collaboration avec les plus grandes universités du Canada. « Chaque année, nous investissons 12 millions de dollars dans des projets de recherche avec une vingtaine d'universités canadiennes pour mettre au point de nouvelles technologies et stimuler une nouvelle génération d'ingénieurs en aéronautique », rappelle M. Brossoit.

P&WC investit depuis toujours dans la recherche et le développement afin d'encourager l'innovation et de favoriser la croissance durable. Avec environ 400 millions de dollars investis annuellement en R&D, P&WC est le premier investisseur à ce titre de tout le secteur aéronautique canadien. Ces investissements constants en recherche et développement ont permis à P&WC de faire certifier plus de 70 moteurs au cours des 15 dernières années.

Présence accrue au Canada

P&WC est très présente au pays avec de grandes installations en Alberta, au Manitoba, en Ontario, au Québec et en Nouvelle-Écosse qui emploient plus de 6 200 personnes, y compris des ingénieurs hautement qualifiés dans ses installations de recherche et développement de l'Ontario et du Québec. Cette présence canadienne s'accroît encore. En octobre 2010, l'entreprise a inauguré l'un des plus grands centres d'essais en vol de moteurs d'aéronefs civils en Amérique du Nord ; il fera partie du nouveau Centre aéronautique de P&WC à Mirabel près de l'aéroport international Montréal-Mirabel. Le Centre se chargera des essais en vol de toute la gamme de moteurs de Pratt & Whitney, y compris les turbopropulseurs et turbosoufflantes, jusqu'à 90 000 livres de poussée.

La phase II du Centre aéronautique de Mirabel, qui est déjà commencée et devrait s'achever au printemps 2011, comprend la construction d'installations ultramodernes où P&WC assemblera et mettra à l'essai le moteur PurePower® PW1524G destiné aux avions CSeries de Bombardier et la famille de moteurs PW800 pour la prochaine génération de gros jets d'affaires.

Le 29 octobre, P&WC et ses partenaires ont inauguré le Global Aerospace Center for Icing and Environmental Research (GLACIER) à Thompson, au Manitoba. Ce centre, le plus avancé de sa catégorie, se spécialisera dans les essais de givrage pour les programmes de certification de moteurs du secteur aéronautique.

À propos de Pratt & Whitney Canada

Leader mondial de l'aéronautique fondé en 1928, Pratt & Whitney Canada contribue à façonner l'avenir de l'industrie grâce à ses moteurs fiables de haute technologie. Toutes les secondes, un appareil propulsé par un moteur Pratt & Whitney Canada décolle ou atterrit quelque part dans le monde. Avec plus de 500 millions d'heures de vol à leur actif, les moteurs de Pratt & Whitney Canada sont la référence de l'industrie en matière de conception novatrice, de ponctualité des vols, de coûts d'exploitation et de facilité d'entretien. Pratt & Whitney Canada est déterminée à faire en sorte que ses produits soient conçus, construits et exploités de manière à ne laisser dans l'environnement qu'une empreinte minimale, et ce, tout au long de leur cycle de vie.

À l'heure actuelle, plus de 50 000 moteurs sont en fonction sur plus de 25 000 aéronefs utilisés par quelque 10 000 exploitants dans 198 pays. Le plus vaste réseau de soutien technique de l'industrie, qui comprend plus de 30 centres de révision autorisés et appartenant à la société, appuie ce parc international. 

Ayant son siège social à Longueuil (Québec), Pratt & Whitney Canada est une société de United Technologies Corp. (NYSE : UTX). UTC est une société diversifiée fournissant des produits et services de haute technologie à l'industrie aérospatiale et à l'industrie du bâtiment partout dans le monde.

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs concernant des projets de recherche et développement, des occasions d'affaires et d'autres sujets qui demeurent incertains. D'importants facteurs pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent grandement de ceux anticipés ou implicites dans ces données ; c'est le cas notamment de la conjoncture économique mondiale, de la vigueur de la demande du marché dans le secteur commercial de l'industrie aérospatiale, des fluctuations dans les prix des matières premières, des taux d'intérêt et des changements de valeur de diverses devises ; c'est aussi le cas de problèmes de conception, de développement, de production et de soutien pour ce qui est de technologies, de nouveaux produits et services de pointe ; enfin, c'est aussi le cas de retards ou de perturbations affectant la livraison de matières et de services par les fournisseurs.

Pour tout renseignement concernant les autres importants facteurs économiques, politiques, réglementaires, juridiques, technologiques, concurrentiels ou autres, consultez les documents déposés périodiquement par UTC à la Securities Exchange Commission (Commission des valeurs mobilières des États-Unis) ; ceux-ci comprennent, sans toutefois s'y limiter, l'information publiée dans les formulaires 10-K et 10-Q des sections Affaires, Facteurs de risque, Rapport de gestion sur les conditions financières et des résultats de l'exploitation, Mise en garde relative aux facteurs pouvant influer sur les résultats futurs ainsi que l'information publiée dans les formulaires 8-K des Rapports courants d'UTC.

Renseignements