Premier Aviation

Premier Aviation

22 juin 2015 08h50 HE

Premier Aviation va élargir la capacité de ses services, grâce à l'acquisition des actifs de Discovery Air Technical Services

TROIS-RIVIÈRES, QUÉBEC et QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 22 juin 2015) - Premier Aviation Overhaul Centre Inc. (« Premier ») et Discovery Air Technical Services (« DATS »), une filiale en propriété exclusive de Discovery Air Inc. (TSX:DA.A), ont annoncé aujourd'hui avoir conclu un accord d'achat en vertu duquel Premier a l'intention d'acquérir la presque totalité des actifs de DATS (l'« Offre »). L'Offre est conditionnelle à l'achèvement de la diligence raisonnable par Premier, la satisfaction de certaines conditions et la signature d'un accord définitif.

Premier Aviation est la plus grosse entreprise canadienne du secteur de la maintenance, réparation et révision de cellules d'aéronefs, avec deux centres au Canada et un aux États-Unis. L'achat des actifs, qui devrait être ratifié d'ici la fin du mois d'août 2015, va ajouter des capacités essentielles aux 65 000 m² (700 000 sq.ft) de hangars et d'ateliers de révision actuellement disponibles pour Premier, ainsi qu'une contribution supplémentaire de 200 000 heures-personnes par an, comparativement aux 1 000 000 heures-personnes vendables actuellement disponibles.

M. Ronnie Di Bartolo, président et chef de la direction de Premier commente : « Il s'agit d'une autre étape importante dans notre plan stratégique de croissance. C'est une occasion formidable d'élargir la portée de Premier, en ajoutant la capacité de hangars et d'outillage nécessaires pour répondre à la croissance soutenue de Premier et de notre base de clients croissante. La concentration et l'expertise reconnue des installations de DATS sur les aéronefs de transport régional donneront à Premier la capacité dont nous avons besoin dans ce segment croissant de notre marché ». M. Di Bartolo ajoute : « La réussite de Premier repose sur une main-d'œuvre très talentueuse et bien formée. Nous avons le plus grand respect pour le personnel de DATS et nous nous réjouissons à la perspective de l'accueillir au sein de l'équipe Premier ». L'achat de ces actifs représente un engagement soutenu de la part de Premier envers l'industrie aérospatiale au Québec et renforce notre engagement envers nos clients actuels et futurs. Le secteur industrie peut continuer à compter sur l'équipe Premier, ses capacités, sa souplesse et son efficacité par rapport au coût.

Jean-Pierre Bastien, président de Discovery Air Technical Services, déclare : « Cette transaction renforce la place de Premier sur le marché des aéronefs de transport régional. Avec une capacité supplémentaire au sein d'une installation qui fonctionne actuellement, Premier sera en mesure de démarrer de pied ferme dans son objectif d'élargir ses activités liées aux aéronefs de transport régional. Si cette transaction sera menée à bien, Premier sera un acteur encore plus important dans le marché de la maintenance et de la peinture des aéronefs de transport régional à fuselage étroit et gros-porteurs ».

À propos de Premier Aviation

Premier Aviation est la plus grosse entreprise canadienne du secteur de la maintenance, réparation, révision, et peinture de cellules d'aéronefs en Amérique du Nord, avec des installations à Trois-Rivières, au Québec, à Windsor, en Ontario, et à Rome, dans l'État de New York. Depuis sa création en 2002, la société a maintenu une croissance régulière de clients et de services. Pour plus d'informations concernant Premier Aviation, veuillez visitez le site Web www.premieraviation.ca.

À propos de Discovery Air Technical Services

Discovery Air Technical Services est une filiale en propriété exclusive de Discovery Air, Inc., une compagnie d'aviation canadienne spécialisée. DATS est une société de maintenance, réparation et révision, spécialisée dans la révision et la modification des aéronefs de transport régional.

À propos de Discovery Air et de ses filiales

Discovery Air Inc. est une société de services d'aviation et de logistique spécialisée dans la sécurité et la fiabilité dans les environnements difficiles. Nous exploitons environ 150 aéronefs avec une équipe de 900 membres. Nous offrons une formation aéroportée à des forces armées internationales, des services aux aéronefs équipés pour les évacuations sanitaires, de services aériens de lutte contre les incendies, de services d'exploitation d'hélicoptères, de services d'affrètement d'aéronefs à voilure fixe, un soutien d'expédition et de logistique, ainsi qu'une vaste gamme de services de maintenance, d'entretien, de réparations, de mise à niveau, de modifications, d'ingénierie et de certification.

Les actions ordinaires de catégorie A et les obligations de Discovery Air sont négociées à la bourse de Toronto (symboles DA.A et DA.DB.A respectivement).

MISE EN GARDE CONCERNANT LES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES

Le présent communiqué de presse comprend des énoncés prospectifs (au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables) en ce qui concerne Discovery Air ou ses filiales. Par définition, les énoncés prospectifs sont fondés sur des hypothèses et, par conséquent, sont sujets à des risques et incertitudes. En raison de ces risques et incertitudes, les résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux décrits dans les énoncés prospectifs, et les lecteurs ne doivent pas se fier indûment à ces énoncés. Pour une discussion plus détaillée sur les énoncés prospectifs et les risques qui y sont associés, veuillez vous reporter à la déclaration concernant les énoncés prospectifs inclue dans la section Commentaires et analyse (MD&A) des états financiers de Discovery Air pour l'exercice terminé le 31 janvier 2015, qui sont disponibles sur le site Web de Discovery Air, à www.discoveryair.com et sur le site SEDAR www.sedar.com.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué représentent les attentes en date du présent communiqué et Discovery Air décline expressément toute obligation de mettre à jour ou de modifier tout énoncé prospectif la concernant pour tenir compte de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou d'autres facteurs, à l'exception de ce qui est exigé en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables.

Renseignements