Ville de Montréal

Ville de Montréal
Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux

Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux

20 oct. 2005 14h30 HE

Premier plan stratégique de développement durable de la collectivité montréalaise : Montréal passe à l'ère des quartiers 21

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 20 oct. 2005) - Dès l'an prochain, Montréal pourra se targuer de compter trois Quartiers 21 sur son territoire. En effet, le comité exécutif de la Ville de Montréal, en partenariat avec l'Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux de Montréal, a accordé son soutien financier à trois projets pilotes qui verront le jour dans les arrondissements du Sud-Ouest, de Ville-Marie et de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension. Chaque organisme promoteur recevra 56 000 $, défrayés à part égale par la Ville et l'Agence, pour implanter son projet. Les Quartiers 21 s'inspirent de l'Agenda 21 élaboré lors du Sommet de la Terre de Rio en 1992, soit le premier plan de mise en oeuvre du développement durable pour le 21e siècle.

"Ces trois projets Quartiers 21 à Montréal sont une réalisation concrète et locale du Premier plan stratégique de développement durable de la collectivité montréalaise que notre Administration a adopté en avril dernier. Ils sont issus du milieu et visent à mieux faire comprendre l'application des principes de développement durable à l'échelle locale. Cette proximité avec les citoyens donnera certainement des résultats probants puisque les activités et les programmes développés seront en lien avec les réalités du territoire concerné", a déclaré le responsable du développement durable et du développement économique au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal, monsieur Alan DeSousa.

Pour sa part, le docteur Louis Drouin de l'Agence de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux de Montréal explique l'appui à ce projet par "les effets bénéfiques du développement durable sur la santé et la qualité de vie des citoyens. En favorisant des actions dans des domaines comme le transport, l'aménagement urbain et le logement, les projets de développement durable permettent de réduire les conséquences négatives de l'environnement physique et social sur la santé telles les maladies cardio-respiratoires associées à une mauvaise qualité de l'air, les traumatismes routiers, l'obésité ou l'insécurité. L'implantation de Quartiers 21 mènera à des quartiers plus en santé et éventuellement à une ville en santé."

Précisons que conjointement avec l'Agence, la Ville avait lancé en mai dernier un appel auprès des arrondissements, afin que des groupes communautaires de leur territoire soumettent des projets Quartiers 21 à l'échelle de leur quartier, de leur collectivité ou de leur arrondissement. En juin dernier, un comité d'évaluation formé d'experts indépendants a procédé à l'évaluation des propositions soumises pour finalement en retenir trois.

Trois projets distincts pour donner au développement durable une saveur locale

Pour le quartier Côte-Saint-Paul dans l'arrondissement du Sud-Ouest, l'organisme à but non lucratif Pro-Vert Sud-Ouest propose de promouvoir et de renforcer les actions en lien avec le développement durable déjà entreprises dans l'arrondissement en misant sur la sensibilisation et en développant de nouvelles interventions. L'organisme souhaite notamment promouvoir l'éco-civisme chez les automobilistes par la mise sur pied d'un programme d'élimination de marche au ralenti inutile des véhicules automobiles.

Pro-Vert Sud-Ouest souhaite aussi aménager une toiture verte, élaborer un programme de sensibilisation et de soutien pour améliorer l'efficacité énergétique des logements, mettre sur pied un site de compostage collectif et organiser une fête de rue sur le thème Santé et Environnement lors de la Journée de l'air pur.

Avec son Plan de verdissement du quartier Sainte-Marie, le comité de revitalisation locale de l'arrondissement de Ville-Marie compte, pour sa part, rehausser la qualité de vie des résidents en améliorant l'esthétisme du quartier et en le rendant plus accueillant. Le comité s'attaquera en premier aux terrains privés résidentiels, industriels, institutionnels et commerciaux, dont plusieurs sont en friche. Le projet déposé vise à augmenter de 20 %, d'ici cinq ans, la présence végétale dans le quartier par la plantation de 1000 arbres sur le domaine privé et de 300 arbres sur rue. Cette nouvelle végétation contribuera aussi à assainir l'air par la captation des polluants et des poussières et à contrer l'effet d'îlot de chaleur en milieu urbain.

Enfin, l'organisme Vivre Saint-Michel en santé de l'arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension lance le projet Voisinage du 21e siècle axé sur la participation citoyenne. Le projet vise à mobiliser les citoyens d'un lieu donné pour qu'ils travaillent ensemble à l'amélioration de leur milieu de vie selon les principes du développement durable. Les interventions aborderont les relations de voisinage, les espaces verts, l'aménagement des rues et ruelles, l'environnement sécuritaire et l'accessibilité aux services de proximité. Cette initiative s'inscrit dans un plan d'action plus global de l'organisme pour la revitalisation urbaine et sociale du quartier Saint-Michel.

Les projets débuteront tous d'ici peu et devraient être complétés pour le 31 décembre 2006.

Renseignements

  • Source :
    Cabinet du maire et du comité exécutif de la Ville de Montré
    Darren Becker, attaché de presse
    (514) 872-6412
    ou
    Renseignements :
    Natacha Beauchesne
    Ville de Montréal
    (514) 872-6013
    ou
    Deborah Bonney
    Agence de développement des réseaux locaux de
    services de santé et de services sociaux de Montréal
    (514) 528-2400 poste 3596