Premier Tech
TSX : PTL.A

Premier Tech

08 janv. 2007 15h55 HE

Premier Tech annonce les résultats de son deuxième trimestre

RIVIERE-DU-LOUP, QUEBEC--(CCNMatthews - 8 jan. 2007) - PREMIER TECH (TSX:PTL.A) annonce ses résultats financiers pour son second trimestre terminé le 2 décembre 2006. Tous les montants sont ici exprimés en dollars canadiens à moins d'avis contraire.

PERIODE DE TROIS MOIS TERMINEE LE 2 DECEMBRE 2006

Pour la période de trois mois terminée le 2 décembre 2006, le chiffre d'affaires consolidé a atteint 61,3 millions de dollars, en baisse de 2,2 % sur celui du deuxième trimestre de l'exercice précédent qui était de 62,7 millions de dollars. La baisse du chiffre d'affaires de la Société s'explique par une réduction des expéditions du Groupe Equipements Industriels (IEG), en baisse de 14,6 % au cours du deuxième trimestre, comparativement à la même période de l'exercice précédent, laquelle n'est que provisoire car IEG a actuellement en main un excellent carnet de commandes. Le Groupe Horticulture et Agriculture (GHA) et le Groupe Technologies Environnementales (ETG) ont, pour leur part, connu une progression de 2,9 % et de 21 % de leur chiffre d'affaires respectif, comparativement à la même période de l'exercice précédent.

Les dépenses d'exploitation ont atteint 53,8 millions de dollars, ou 87,7 %, comparativement aux 56,9 millions de dollars, ou 90,6 % du chiffre d'affaires, représentant une diminution de 2,9 % des dépenses d'exploitation en pourcentage du chiffre d'affaires et une baisse de 3,1 millions de dollars, comparativement au deuxième trimestre de l'exercice précédent. Parallèlement, le bénéfice avant les autres postes que sont les amortissements, les frais de recherche scientifique, les intérêts, les frais bancaires, l'élément inhabituel et les impôts s'est amélioré de 1,7 million de dollars à 7,6 millions de dollars, ou 12,3 % du chiffre d'affaires, pour la période terminée le 2 décembre 2006, comparativement aux 5,9 millions de dollars, ou 9,4 % du chiffre d'affaires, pour la même période de l'exercice précédent.

Au cours de la période de trois mois terminée le 2 décembre 2006, la Société a réalisé un bénéfice avant impôts de 3,3 millions de dollars, comparativement à un bénéfice avant impôts de 1,9 million de dollars, au cours de la période de trois mois terminée le 26 novembre 2005. Finalement, le bénéfice net de la période de trois mois terminée le 2 décembre 2006 a totalisé 1,8 million de dollars, ou 0,11 $ par action, soit une amélioration de 0,8 million de dollars, comparativement au bénéfice net de 1 million de dollars, ou 0,06 $ par action, pour la période correspondante de l'exercice précédent.

PERIODE DE SIX MOIS TERMINEE LE 2 DECEMBRE 2006

Pour la période de six mois terminée le 2 décembre 2006, le chiffre d'affaires consolidé a atteint 110,9 millions de dollars, une baisse de 4,3 %, comparativement aux 115,9 millions de dollars du premier semestre de l'exercice précédent. Cette diminution provient principalement d'une réduction des expéditions de GHA, lesquelles furent partiellement compensées par la hausse des expéditions d'IEG et d'ETG.

Au cours de la période de six mois terminée le 2 décembre 2006, les dépenses d'exploitation consolidées ont atteint 99,5 millions de dollars, ou 89,7 % du chiffre d'affaires, comparativement aux 105,8 millions de dollars, ou 91,2 % du chiffre d'affaires, du premier semestre de l'exercice précédent. Le bénéfice avant les autres postes a ainsi totalisé 11,4 millions de dollars, ou 10,3 % du chiffre d'affaires, au premier semestre de l'exercice financier, comparativement aux 10,2 millions de dollars, ou 8,8 % du chiffre d'affaires, de la même période de l'exercice précédent.

Pour la période de six mois terminée le 2 décembre 2006, le bénéfice avant impôts a atteint 6,5 millions de dollars, comparativement au bénéfice avant impôts de 1,5 million de dollars de la même période de l'exercice précédent. A ce chapitre, rappelons que la Société a réalisé un gain non récurrent de 4,1 millions de dollars au cours du premier trimestre de l'exercice financier 2007, ce qui explique plus de 80 % de l'amélioration du bénéfice avant impôts au cours du premier semestre.

ELEMENT INHABITUEL

Le 19 juin 2006, la Société est parvenue à une entente de partenariat visant des coopérations et transferts technologiques à prestations multiples, lesquels seront réalisés au cours des cinq prochains exercices financiers. Dans le cadre de cette entente, la Société a reçu une somme de 4 millions de dollars US en contrepartie des prestations réalisées à ce jour, lesquelles ont entraîné l'enregistrement d'un gain non récurrent de 4,1 millions de dollars.

RESULTATS SECTORIELS

En conformité avec la restructuration des activités de ses différents secteurs d'affaires annoncée dans le cadre de son rapport trimestriel de la période terminée le 27 novembre 2004, ainsi que dans son Rapport Annuel 2005, la Société présente et analyse désormais ses activités sous sa nouvelle structure organisationnelle.

Le Groupe Horticulture et Agriculture (GHA) a enregistré un chiffre d'affaires de 31,9 millions de dollars au deuxième trimestre, soit une augmentation de 2,9 %, comparativement aux 31 millions de dollars du deuxième trimestre de l'exercice précédent. Cette situation reflète un volume de ventes considéré comme normal pour un trimestre automnal; pour la même période de l'exercice précédent, GHA avait connu une réduction de 3,7 % de son chiffre d'affaires, comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette décroissance suivait alors un trimestre où la croissance avait été de 25 % et découlait partiellement du devancement de commandes automnales, principalement dans le marché professionnel, alors que des augmentations de prix entrant en vigueur en septembre 2005 avaient été annoncées dès juillet de la même année.

Pour la période de six mois terminée le 2 décembre 2006, le chiffre d'affaires de GHA a atteint 54,2 millions de dollars, comparativement aux 61 millions de dollars de la même période de l'exercice précédent. L'évolution du chiffre d'affaires au cours du premier semestre s'explique par l'augmentation des prix de ventes, par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent, qui fut cependant plus que compensée par une diminution des volumes de produits expédiés.

Au cours du deuxième trimestre, le bénéfice sectoriel de GHA a atteint 2,8 millions de dollars, ou 8,9 % du chiffre d'affaires, comparativement aux 2,3 millions de dollars, ou 7,3 % du chiffre d'affaires, pour la même période de l'exercice précédent. L'augmentation du bénéfice sectoriel reflète principalement l'augmentation du chiffre d'affaires ainsi que l'amélioration de la gestion des coûts de production et de logistique, occasionnant une hausse de la marge bénéficiaire brute en pourcentage du chiffre d'affaires et en dollars, ainsi qu'une pondération moins importante des frais de ventes et d'administration en pourcentage du chiffre d'affaires.

Pour la période de six mois terminée le 2 décembre 2006, le bénéfice sectoriel de GHA a totalisé 3 millions de dollars, ou 5,6 % du chiffre d'affaires, comparativement aux 3,9 millions de dollars, ou 6,5 % du chiffre d'affaires, du premier semestre de l'exercice précédent. Au cours de cette période, l'appréciation du dollar canadien par rapport à la devise américaine a eu un impact défavorable de 1,4 million de dollars sur le bénéfice sectoriel.

Le Groupe Equipements Industriels (IEG) a présenté, au cours de la période de trois mois terminée le 2 décembre 2006, un chiffre d'affaires de 20,9 millions de dollars, comparativement aux 24,5 millions de dollars du deuxième trimestre de l'exercice précédent. Ce chiffre d'affaires inclut un montant de 1,8 million de dollars attribuable à l'acquisition de Les Machineries Verville inc. Le solde de la diminution du chiffre d'affaires s'élève donc au montant de 5,4 millions de dollars et provient d'une diminution des livraisons d'équipements, tant en Amérique du Nord qu'en Europe et en Asie, au cours du deuxième trimestre de l'exercice financier 2007, comparativement à la période correspondante de l'exercice précédent. Toutefois, le carnet de commandes d'IEG de ces territoires présente une forte croissance comparativement à sa situation au 3 juin 2006, ce qui appuie le fait que la baisse du chiffre d'affaires du deuxième trimestre n'est que provisoire.

Pour la période de six mois terminée le 2 décembre 2006, le chiffre d'affaires d'IEG s'est établi à 41 millions de dollars, comparativement aux 40,8 millions de dollars du premier semestre de l'exercice précédent, présentant ainsi une certaine stabilité.

Au cours du deuxième trimestre, IEG a réalisé un bénéfice sectoriel de 0,8 million de dollars, ou 3,7 % du chiffre d'affaires, comparativement au 0,3 million de dollars, ou 1,2 % du chiffre d'affaires, du deuxième trimestre de l'exercice précédent. Cette amélioration du bénéfice sectoriel s'explique par l'amélioration des marges bénéficiaires brutes et une réduction de frais de ventes et d'administration, comparativement à la période correspondante de l'exercice précédent.

Pour la période de six mois terminée le 2 décembre 2006, le bénéfice sectoriel d'IEG a totalisé 4,3 millions de dollars, comparativement à une perte sectorielle de 1 million de dollars pour le premier semestre de l'exercice précédent. Cette amélioration du bénéfice sectoriel s'explique par un gain non récurrent de 3,4 millions de dollars découlant d'une entente de partenariat et de transfert technologique. Hormis ce gain, le bénéfice sectoriel opérationnel d'IEG s'est amélioré de 1,9 million de dollars, passant d'une perte sectorielle de 1 million de dollars à un bénéfice sectoriel de 0,9 million de dollars, ou 2,2 % du chiffre d'affaires. Cette hausse du bénéfice sectoriel s'explique par les mêmes raisons que pour la période de trois mois terminée à cette date.

Le Groupe Technologies Environnementales (ETG) a réalisé un chiffre d'affaires de 9,4 millions de dollars au deuxième trimestre, une augmentation de 21 %, comparativement aux 7,8 millions de dollars du même trimestre de l'exercice précédent. Pour la période de six mois terminée le 2 décembre 2006, le chiffre d'affaires d'ETG a atteint 17,3 millions de dollars, une augmentation de 1,4 million de dollars, ou 8,9 %, comparativement aux 15,9 millions de dollars au cours du premier semestre de l'exercice précédent.

Au cours du deuxième trimestre, le bénéfice sectoriel d'ETG s'est situé à 1,5 million de dollars, ou 15,3 % du chiffre d'affaires, comparativement au 0,7 million de dollars, ou 9,1 % du chiffre d'affaires, du deuxième trimestre de l'exercice précédent. Cette augmentation de 0,8 million de dollars est principalement attribuable à l'augmentation du chiffre d'affaires et à la diminution des frais de ventes et d'administration en pourcentage du chiffre d'affaires, comparativement à la période correspondante de l'exercice précédent.

Pour la période de six mois terminée le 2 décembre 2006, le bénéfice sectoriel a atteint 2 millions de dollars, ou 11,4 % du chiffre d'affaires, comparativement au 1,8 million de dollars, ou 11 % du chiffre d'affaires, du premier semestre de l'exercice précédent. La hausse du bénéfice sectoriel s'explique par les mêmes raisons que pour la période de trois mois terminée à cette date.



---------------------------------------------------------------------
PREMIER TECH LTEE Périodes de six mois Période de
(en milliers de dollars, terminées les douze mois
sauf les montants par 2 décembre 26 novembre terminée le
action) 3 juin 2006
---------------------------------------------------------------------
$ $ $
Exploitation
Chiffre d'affaires 110 927 115 936 267 367
Bénéfice avant impôts et poste
extraordinaire 6 511 1 454 9 824
Bénéfice avant poste
extraordinaire 4 793 367 6 065
Bénéfice net par action 0,29 0,02 0,37
---------------------------------------------------------------------

Situation financière
Actif total 205 772 193 996 187 266
Fonds de roulement 39 499 43 016 44 158
Dette à long terme 35 007 39 788 37 115
Dette portant intérêt 70 330 75 557 53 668
Passif total 148 146 147 421 134 692
Avoir des actionnaires 57 626 46 575 52 574
Avoir des actionnaires par
action 3,53 2,85 2,83
---------------------------------------------------------------------
Nombre d'actions en circulation 16 342 195 16 342 195 16 342 195
---------------------------------------------------------------------


PRIVATISATION

Le 10 mai dernier, Premier Tech ltée a été avisée par Gestion Bernard Bélanger ltée, une société contrôlée par Bernard Bélanger, président du conseil et chef de la direction de Premier Tech ltée, qu'elle enclenchait une démarche en vue d'obtenir le financement requis pour privatiser Premier Tech ltée, dont elle détient une participation majoritaire.

Cette démarche de privatisation était sujette à certaines conditions, lesquelles ont toutes été rencontrées. Ainsi, la circulaire de sollicitation de procurations et l'avis de convocation ont été envoyés à tous les actionnaires de Premier Tech ltée le 6 novembre 2006, et ce, en préparation pour l'assemblée extraordinaire des actionnaires tenue le 1er décembre dernier. Dans le cadre de cette assemblée, les actionnaires minoritaires ont voté en faveur de la fusion dans une proportion de plus de 99 % des voix exprimées. L'approbation de la fusion par les actionnaires de Premier Tech ltée constituait la principale condition devant être remplie afin de conclure la privatisation de Premier Tech ltée. La fusion est prévue pour le 26 février 2007 et la conclusion de la transaction de privatisation est prévue le ou vers le 1er mars 2007.

PROFIL CORPORATIF

Depuis plus de 80 ans, Premier Tech bâtit son savoir-faire et sa réputation en tirant profit des différents aspects à dominante technologique de la tourbe de mousse de sphaigne, une ressource naturelle que l'on retrouve en abondance au Canada. Ses sept unités d'affaires, rassemblées en trois groupes - Horticulture et Agriculture, Equipements Industriels et Technologies Environnementales - ont pour mission de devenir des leaders technologiques et commerciaux dans leurs domaines respectifs. Forte d'une équipe multidisciplinaire de plus de 1 500 personnes réparties en Amérique, en Europe et en Asie, Premier Tech mise sur le développement des membres de son personnel, sur l'innovation, la recherche et le développement et sur le lancement de produits à valeur ajoutée. Des efforts continus de commercialisation sur les divers marchés mondiaux soutiennent l'approche stratégique de l'entreprise. Les actions de Premier Tech sont cotées à la Bourse de Toronto, au Canada, sous le symbole PTL.A.

Renseignements

  • Source: Premier Tech
    M. Martin Noël, CA, EEE
    Vice-président principal/Chef de la direction financière
    418-867-8883, poste 6438
    418-867-8297 (FAX)
    noem@premiertech.com