Société canadienne d'hypothèques et de logement



Société canadienne d

05 déc. 2012 10h40 HE

Préparation pour l'hiver : Amélioration de l'isolation de votre maison

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 5 déc. 2012) - Si vous êtes propriétaire d'une vieille maison, vous cherchez sans doute constamment des moyens de réduire votre facture de chauffage. L'ajout d'isolant vous aide à économiser dès aujourd'hui, mais vous protège également contre les augmentations futures des coûts de l'énergie. Par ailleurs, une maison éconergétique bien isolée coûte moins cher en climatisation pendant les mois d'été.

Le meilleur moment pour améliorer l'isolation de votre maison est à l'occasion d'autres travaux de rénovation. Retirer le parement extérieur uniquement pour ajouter de l'isolant n'est pas un choix économique, mais si vous remplacez le parement parce qu'il est vieux ou que vous souhaitez améliorer l'aspect esthétique de votre maison, c'est le temps idéal pour ajouter de l'isolant sur l'extérieur des murs et boucher les fuites. Heureusement, il y a de nombreuses options différentes pour atteindre différents niveaux de rendement énergétique dans les vieilles maisons en ajoutant de l'isolant dans le vide sous toit, les murs et les fondations, et en augmentant l'étanchéité à l'air.

Améliorer le rendement énergétique

La première étape est d'améliorer l'étanchéité à l'air de votre maison. Calfeutrez le pourtour des fenêtres et des portes ainsi que les seuils à l'aide de produits de calfeutrage et de mousse isolante à pulvériser. Inspectez les coupe-froid et les joints d'étanchéité des portes et fenêtres; remplacez ceux qui sont usés. Ajoutez des joints d'étanchéité derrière les plaques de finition des interrupteurs et des prises de courant se trouvant sur les murs extérieurs. Scellez le pourtour des robinets extérieurs et des capuchons des bouches d'évacuation. Cela réduira les courants d'air, améliorera le confort de votre maison, réduira les bruits et la poussière en provenance de l'extérieur, et améliorera le rendement de l'isolant déjà en place.

L'étanchéisation à l'air est une des mesures d'économie d'énergie les moins coûteuses et les plus rentables. Sans cette mesure, l'ajout d'isolant n'aura pas tous les effets positifs escomptés, car les fuites d'air peuvent réduire l'efficacité de nombreux types d'isolant.

Vous pouvez économiser jusqu'à 10 % de vos coûts de chauffage dans une vieille maison en améliorant l'étanchéité à l'air de 30 % et en ajoutant R-20 d'isolant dans le vide sous toit, R-10 sur les murs de fondation, ou R-10 sur les murs hors-sol. Les coûts peuvent aller de 7 500 $ à 15 000 $ ou plus, en fonction du type et de la quantité d'isolant, des autres travaux de rénovation effectués, et de l'efficacité énergétique de départ de votre maison.

Pour réduire vos coûts de chauffage de 25 %, vous pourriez devoir améliorer l'étanchéité à l'air de 30 %, ajouter un autre R-20 d'isolant dans le vide sous toit et R-15 sur les murs extérieurs et de fondation. Ces travaux peuvent coûter de 18 000 $ à 30 000 $ ou plus en fonction de l'envergure des rénovations nécessaires.

Une solution de remplacement à l'ajout d'isolant, permettant d'atteindre le même objectif de 25 % de réduction des coûts de chauffage, consiste à installer des fenêtres certifiées Energy StarMD. Le coût de fenêtres neuves est d'environ 15 000 $ ou plus en fonction du nombre de fenêtres à remplacer et des modèles choisis. Veillez à ce que les fenêtres neuves soient bien étanches, car les fuites d'air peuvent diminuer leur valeur isolante.

Il est important de considérer les effets de l'ajout d'isolant sur la maison entière. Une meilleure étanchéité à l'air réduit les courants d'air et les pertes de chaleur, mais réduit également la quantité d'air frais qui entre dans la maison, ce qui mène à une accumulation d'humidité et des odeurs persistantes s'il n'y a pas de ventilation éconergétique, un ventilateur récupérateur de chaleur, par exemple. C'est la raison du credo « À bonne construction, bonne ventilation » répété depuis plus de 30 ans par les constructeurs et les rénovateurs éconergétiques.

Il est toujours une bonne idée de réaliser un diagnostic énergétique de la maison avant de décider quoi faire et combien investir. Pour élaborer votre plan des travaux, la SCHL recommande que vous demandiez à un conseiller en efficacité énergétique résidentielle qualifié d'évaluer votre maison et de lui attribuer une cote ÉnerGuide. Adressez-vous aux organismes de service certifiés par le programme ÉnerGuide de Ressources naturelles Canada. Pour connaître les coordonnées de ces organismes de services, voir http://oee.rncan.gc.ca/residentiel/personnel/11716.

La SCHL a une vaste gamme de renseignements utiles pour les propriétaires-occupants sur les technologies et pratiques durables et sur la rénovation énergétique. Visitez notre site Web au www.schl.ca ou composez le 1-800-668-2642.

Depuis plus de 65 ans, la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) est l'organisme national responsable de l'habitation au Canada et une source d'expertise fiable et objective dans ce domaine.

Renseignements

  • Pour obtenir des idées d'articles ou
    pour accéder à l'information de la SCHL
    Groupe des relations avec les médias
    Bureau national de la SCHL
    613-748-2799
    media@cmhc-schl.gc.ca